Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

The Wall [Import]

Pink Floyd Cassette
4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (36 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Pink Floyd

Discographie

Image de l'album de Pink Floyd

Photos

Image de Pink Floyd

Biographie

Roger Waters fait la connaissance de Nicholas Mason et de Richard Wright en 1962 à Londres. Passionnés de musique (blues et jazz), ils forment vite un groupe. Le répertoire est essentiellement composé de reprises de blues comme « Louie, Louie » ou « Roadrunners ». En 1966, Roger «Syd» Barrett, un ami de Roger Waters, ... Plus de détails sur la Page Artiste Pink Floyd

Visitez la Page Artiste Pink Floyd
142 albums, 20 photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Cassette (20 octobre 1994)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Import
  • Label: EMI
  • ASIN : B00003JA9Q
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (36 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 949.402 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Double album conceptuel et opéra-rock particulièrement ambitieux, "The Wall" est essentiellement l'oeuvre de Roger Waters, compositeur, arrangeur, bassiste et chanteur, ayant fait appel au producteur Bob Ezrin (Lou Reed, Alice Cooper, Kiss, etc) pour enfanter, non sans douleur, ce monstre protéiforme. Autobiographique, "The Wall" symbolise l'isolement émotionnel de Waters qui évoque son père absent, sa mère abusive, et la rigidité d'un système scolaire implacable l'ayant traumatisé à vie. Le héros de ce règlement de comptes, la rock-star Pink, finit par s'imaginer dictateur, son public devient son peuple et la folie meurtrière dans laquelle il sombre s'avère irréversible. À méditer avec vigilance.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles
18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tout ça à cause d'un crachat! 8 janvier 2010
Par jean-claude TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
Un crachat de Roger Waters (qui supporte de moins en moins les pressions extérieures) sur un surexcité du premier rang lors d'un concert des Floyd au stade olympique de Montréal pour la promotion d'Animals en 1977 (le soir là, David Gilmour n'est pas revenu sur scène lors du rappel pour manifester sa désapprobation à l'égard d'un public indiscipliné), a donné à son auteur l'idée de cet album d'anthologie. Le concept de The Wall (11ème album) venait de naître chez Waters, à savoir bâtir un mur entre le groupe et le public pour se protéger. La démo de Waters, par ailleurs inaudible, fut soumise aux autres membres qui l'adoptèrent. Il fallut huit mois, quatre studios différents, un groupe au bord du gouffre financier et un retour à la raison de Waters (qui avait limogé Rick Wright durant cet enregistrement et qui officiellement ne réintègre Pink Floyd qu'en 1994) pour enregistrer ce disque, sorti le 30 novembre 1979 et qui contient les chansons les plus lourdes, les plus durs du groupe. The Wall n'est pas un opéra-rock, ni un album-concept, ni une comédie musicale pas même un oratorio : c'est un amalgame de tout cela. Une chose est sûre : Pink Floyd a abandonné son côté psychédélisme ce qui rend plus accessible ses 26 chansons (23 signées Waters et 3 Gilmour/Waters dont Comfortably Numb et Run Like Hell) qui gravitent autour du thème de l'enfermement. Le ton est tantôt rock, tantôt plus calme et sombre, tantôt ballade, voire disco (Another Brick In The Wall II) avec cris, explosions, échos... Rien à redire. C'est bien écrit, bien composé, poignant, cohérent .La pochette de l'album se veut sobre et représente un mur blanc immaculé, mur symbole de la non-communication. Indispensable !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ETERNEL! 4 décembre 2007
Format:CD
Si un album des Floyd symbolise,synthétise et definit parfaitement l'essence et la spécificité même du groupe, il s'agit bien de "THE WALL"
Oeuvre majeure du génial quatuor,elle est indémodable comme le sont ces morceaux devenus des classiques,tant ils sont inspirés et flirtant avec l'extraordinaire...et donc...l'intemporel...
Peu importe que l'album ait été écrit par Roger Waters,peu importe les désaccords du moment, car l'esprit des quatre fusionne malgré eux en parfaite symbiose sous-tendant de façon permanente et subtile chacune des mélodies...
Oui "The Wall" est Beau et Envoutant, tour à tour planant et aérien puis soudain percutant et éclatant pour devenir ensuite étonnant et presque "dérangeant"...
On pourrait même aller jusqu'à dire qu'il s'agit là du dernier véritable disque des FLOYD,un peu comme un album d'adieu inconscient et prémonitoire,en guise d'héritage musical d'une richesse créative stupéfiante!
Oui "The Wall" est dérangeant de beauté à jamais gravée dans l'éternité de la création artistique!
Passer à côté d'un tel monument friserait presque l'indécence...
Encore une fois,Messieurs les Anglais,chapeau bas et...mille fois MERCI!

Joël Bonhomme
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
37 internautes sur 45 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le monument du rock 15 octobre 2004
Par Thomas B. TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
Effectivement, il est de bon ton aujourd'hui d'affirmer que "The Wall" n'est pas l'oeuvre magistrale absolue en matière de musique, car cela constitue évidemment un utopisme de croire qu'un disque peut surpasser tous les autres. Et puis, se démarquer de l'engouement général en matière de goûts musicaux peut donner l'impression d'une conscience "artistique" originale et donc peut-être supérieure. Foutaises. Avec un minmum d'objectivité, il est évident de constater que rarement une oeuvre musicale n'a paru aussi cohérente et indivisible, même si paradoxalement, "Another Brick In The Wall II" est un des singles les plus connus de Pink Floyd. Il se dégage une telle unité de cette oeuvre et en même temps une telle variété d'émotions qu'il y'a de fortes chances pour que vous ne connaissiez jamais plus une telle sensation de plaisir en écoutant un disque. A condition de l'écouter d'une traite. Voilà 20 ans que je l'ai découvert, et la nostalgie et la tristesse qui en émanent n'ont jamais fini de me surprendre. Une parfaite maîtrise des instruments, et surtout un jeu de guitare époustouflant (sans rentrer dans la démonstration mais plutôt dans l'évidence et la justesse, l'émotion) - écoutez par exemple la lead guitar sur "Young Lust" ou les superbes ballades "Hey You" et "Mother" -, un chant envoutant, tels sont les ingrédients d'une telle réussite. Album pour le moins indispensable.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
21 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Petits secrets entre amis sur le Floyd 1 octobre 2008
Par Bruce Tringale TOP 100 COMMENTATEURS
Format:CD
Que dire si ce n'est que ce disque m'accompagnera jusqu'à mon dernier souffle et qu'il fait partie des rares oeuvres d'art qui ont changé ma vie !!!
Pour me differencier des autres commentateurs je vous propose quelques anecdotes sur ce disque :

Le premier titre enregistré fut The show must go on . Les Beach Boys au complet devaient chanter , finalement ils ne seront que deux à le faire.

C'est le producteur Bob Ezrin qui a eu l'idée de faire chanter les enfants sur Another Brick In The Wall 2 . Il s'est rappelé l'avoir déjà fait avec Alice Cooper sur School's out et Lou Reed sur Berlin.

C'est toujours Bob Ezrin qui a demandé à Gilmour de jouer la rythmique de la chanson façon disco ( Chic enregistrait dans un studio voisin )

Bob Ezrin a du supplier Roger Waters de sortir la chanson en Single

Bob Geldof au moment de jouer dans le film detestait Pink Floyd

Le refrain de confortably numb est inspiré d'un concert ou Waters etait trop malade pour jouer. Il souffrait d'une hêpatite et tout le monde pensait que les cris de douleur qu'il poussait étaient volontaire. Un docteur lui injecta un calmant qui lui donnait l'impression que ses mains avaient doublé de volume.

Durant l'enregistrement en France , c'est Waters qui raccompagnait Gilmour en voiture . Celui ci se rappelle que systématiquement son frère ennemi lui rappelait à quel point il était fier de lui .

Vous trouverez bien d'autres anecdotes dans le Livre Pink Floyd :Comfortably Numb: The Inside Story of Pink Floyd de Mark Blake .
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
4.0 étoiles sur 5 Trés belle édition
Beau remaster de the wall, qui gagne en profondeur de basse (quasi absente sur l'édition d'origine). Lire la suite
Publié il y a 12 jours par CLOUET FREDERICK
5.0 étoiles sur 5 Une référence
Que dire de cet album culte de Pink Floyd, en 20 mots comme en 100, c'est devenu un grand classique ! Lire la suite
Publié il y a 2 mois par Favier
5.0 étoiles sur 5 à ecouter
the wall qui n a pas écouté ce titre pink floyd groupe mythique à découvrir pour ceux qui ne les connaissent pas
Publié il y a 6 mois par avrillon
5.0 étoiles sur 5 Opéra rock orwellien!
1980: Giscard n'en a plus que pour un an à l’Élysée... Coluche, comique génial, prépare sa campagne de 81 pour ce qu'il appelle lui-même, "les... Lire la suite
Publié il y a 13 mois par Lenormand Erik
1.0 étoiles sur 5 BAD
BAD QUALITE DU CD. DEPLORABLE, JE N'AI PAS ENVIE DE ME PRENDRE LA TETE POUR UN RETOUR, MAIS C'EST LA DERNIERE FOIS QUE COMMANDE A CE VENDEUR.
Publié il y a 16 mois par Didier PILAtI
5.0 étoiles sur 5 ENORME !
THE chef d'oeuvre absolu de les Floyd;pour l'éternité...Mais le mot est faible;et encore,ce n'est pas assez long,surtout vers la fin !
Publié il y a 19 mois par M. Marc
5.0 étoiles sur 5 COMMENTAIRE
LE MEILLEUR ALBUM DE PINK FLOYD PROBABLEMENT !
JE LE RECOMMANDE A TOUS LES FANS DE POP ROCK UNIVERSEL !
Publié il y a 19 mois par AZERTY
4.0 étoiles sur 5 Un classique !
J'hésitais entre 4 et 5 étoiles, j'aurais mis 4 et demi si cela avait été possible.
Une oeuvre exceptionnelle, complexe et aboutie ! Lire la suite
Publié il y a 22 mois par Maryline
4.0 étoiles sur 5 Belle édition
Un beau vinyle, belle qualité de fabrication. La mention du titre sur la couverture est en fait un autocollant détachable, pour respecter l'édition originale,... Lire la suite
Publié le 18 avril 2012 par cyberced
2.0 étoiles sur 5 Mauvaise qualité du vinyles
L'albun The Wall est plus que remarquable (ça va de soit)mais recevoir un vinyle neuf qui craque plus que les 33 tours que j'ai depuis l'aga de 15 ans!!!!!!! Lire la suite
Publié le 13 avril 2012 par Kosinec
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?