undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 juin 2010
C'est trop triste, mais comparé aux deux premiers tomes, qui sont magnifiques, et au troisième, qui est sympathique et même au number quatre très sombre, le cinq me paraît creux. Pas de réelle substance dans l'histoire où le parcours n'est qu'un simple reflet de Shadow's Return. Certes on retrouve nos personnages, mais les ficelles utilisées sont vraiment grossières.
J'ai eu un sentiment de déception du début à la fin. L'absence de personnages majeurs, tel que Phoria et Klia ou de véritables explications sur les objectifs d'Aura et la nature du rhekaro, l'absence d'action des Plenimarans dont l'Overlord connaissait pourtant les objectifs de l'alchimiste...
Alec semble de plus en plus creux et réduit à un rôle de mère nourricière.
Bref, une déception. On regrette de ne pas s'être arrêté avant.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 juin 2010
Quel plaisir de retrouver Alec, Seregil et Micum ensemble comme au bon vieux temps!
"The White Road" commence immédiatement après "Shadows Return" : Alec, Seregil et Sebrahn sont maintenant sains et saufs à Gedre en Aurënen, mais pour combien de temps? Tant de personnes s'intéressent à Alec et à son rhekaro que leur tranquillité risque d'être de très courte durée...

On retrouve la marque caractéristique de l'auteure: une alternance de scènes d'action et de passages plus tendres ou gentiment drôles, qui rendent ses personnages si attachants. La rencontre avec la famille de Seregil est particulièrement réussie. Et n'oublions pas Thero, qui devient de plus en plus craquant!
Une très belle histoire d'aventure et d'action donc, truffée de références au passé et remplie d'émotion. En fait (et on s'en plaindra pas) l'histoire est plus tendre et nettement moins sombre que "Shadows Return".
11 commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus