undrgrnd Cliquez ici Baby NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

14 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ce que disait Leone d'Il Etait une Fois dans l' Ouest, "tous savent qu'ils vont mourir", saute aux yeux du spectateur dès le générique du film de Peckinpah: des enfants - l'innocence du monde - ont déposé deux scorpions dans un nid de fourmis rouges et jouissent du grouillant spectacle de la mise à mort avant d'en incendier l'arène. Des cavaliers entrent en même temps en ville et les images cramoisies se figent alternativement sur les uns et sur les autres: les bandits déjà spectres, les visages rieurs et la danse convulsive du jeu improvisé. Tout Peckinpah est déjà là : le monde est complexe, en même temps perverti et sauvé, perdu et rédempté. Et il n'y a pas de responsables, ou en tout cas pas ceux que l'on croit.
Le film est resté dans les mémoires pour sa violence, notamment pour l'apocalyptique combat final opposant quatre hommes à deux cent autres (le "let's go" de William Holden, le "why not?" de Warren Oates, le sourire satisfait d'Ernest Borgnine attendant dans un coin d'ombre à la porte du bordel,l'oiseau mort,le bébé qui pleure...) mais sa violence est ailleurs, inséparable d'un espoir qui non seulement serait toujours pour après, mais qu'on ne sait même pas définir.

"Moi et les gars là on a quelques trucs à faire...c'est plus comme avant mais...". Générique de fin: ils rient en couleurs.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
10 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 décembre 2003
qu'est ce qui est le plus beau dans ce chef d'oeuvre?
L'histoire d'un monde qui disparait
de " heros " qui conservent une idée de redemption?
La beauté des images?la sombre poesie?L'incroyable prestation de tous les acteurs?Le visage à la fois vindicatif et desespéré de la fiancée de Angel?Spike remontant peniblement a cheval?Et la musique de Jerry fielding??Un moment de grace pour tout le monde,et vive PECKINPAH le rebelle,le maudit,et un des plus grands cineastes qui ait existé.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
9 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 juillet 2002
Avant la déferlante des western spaghetti Peckinpah rend au genre son aspect rude et crasseux plus proche de la réalité. Immanquable chainon entre Ford et Eastwood the wild bunch est un sommet du western américain servi par des acteurs fabuleux. Ajoutez à celà un très intéressant documentaire sur le tournage sur la version DVD. Indispensable
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 janvier 2005
Enfin édité pour la zone 2 ! Mais pas le choix : C'est la version originale, sans sous-titre... Mieux vaut avoir passé de longues heures à parcourir le Texas à cheval en compagnie de cow-boys pour comprendre les dialogues ! Ce n'est pas grave : la beauté des images et l'action se suffisent à elles-mêmes.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
NB: Amazon met souvent sur la même page "Produit" des commentaires de Films en mêlant les éditions DVD et Blu-Ray sans tenir compte des différences de contenu et de support de ces différentes éditions. Difficile de comprendre les raisons de ce mélange... Ce commentaire porte sur cette édition: The Wild Bunch [Blu-ray] [Import anglais].

Cette édition est identique à l'édition France. Le Blu-Ray est Région Free (A, B, C).

Les titres de Fond de catalogue, aussi réputés soient-ils, ne sont pas souvent bien traités par les Editeurs. Ce Blu-Ray du classique de Sam Peckinpah qu'est "La Horde Sauvage" est de ceux qui font exception à la règle. La qualité d'image est bluffante, nous permettant de voir le Film comme jamais auparavant. L'Editeur a fait un travail impressionnant et la précédente Edition DVD, déjà excellente, est nettement supplantée.

Le film bénéficie d'un transfert en VC-1 1080P, le Master est exempt de tout défaut. La Définition est parfaite avec un excellent piqué, la gestion des contrastes est impeccable, la palette colorimétrique délivre des couleurs très riches, les teintes présentent des nuances subtiles, et le niveau de détail est surprenant. "La horde sauvage" tire parfaitement partie des possibilités offertes par le Blu-Ray en terme de traitement et d'encodage de l'image et se présente comme une référence de ce support.

La Piste Audio Anglaise est en Dolby Digital 5.1, la Piste Audio Française est en 2.0.

L'interactivité est en Version Originale Sous-Titrée, à l'exception du commentaire Audio.

- Commentaire audio de Paul Seydor, Garner Simmons et David Weddle. (Non Sous-Titré, comme c'est l'habitude chez l'Editeur.)

- "L'ouest de Sam Peckinpah :la loi selon un renégat d'Hollywood." (82 mn 40 s)

- "Scènes coupées."

- "La Horde sauvage : Montage photo." (33 mn 20s)

- "Extrait de Une simple histoire d'aventure." (23 mn 50s)

- Bandes-Annonces de Films de Sam Peckinpah.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 avril 2004
RIEN A DIRE SAUF:absolu chef d oeuvre à tous les niveaux
scenario mise en scène images dialogues musique (de jerry fielding) et
interpretation aussi geniale qu'homogène
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
La Horde sauvage [Édition Simple]
La Horde sauvage [Édition Simple] de William Holden (DVD - 2006)
EUR 5,43

Les Professionnels [Édition Spéciale]
Les Professionnels [Édition Spéciale] de Burt Lancaster (DVD - 2005)
EUR 8,49

Impitoyable
Impitoyable de Clint Eastwood (DVD - 2011)