Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

The Wild Hunt


Prix conseillé : EUR 16,20
Prix : EUR 8,09 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 8,11 (50%)
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
25 neufs à partir de EUR 8,09 3 d'occasion à partir de EUR 4,60

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Watain

Discographie

Image de l'album de Watain

Photos

Image de Watain

Biographie

Erik Danielsson (chant, basse), Håkan Jonsson (batterie), et Pelle Forsberg (guitare) forment Watain en 1998 à Uppsala en Suède. Pour les besoins de la scène, ils s'adjoignent Set Taitan (guitare) et Alvaro Lillo (basse). Watain a pour ambition de produire un black metal épique dont les racines englobent aussi bien Rainbow et Black Sabbath que ... Plus de détails sur la Page Artiste Watain

Visitez la Page Artiste Watain
Toute la musique, 3 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

The Wild Hunt + Surgical Steel - Edition limitée
Prix pour les deux : EUR 27,58

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (19 août 2013)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Century Média Records
  • ASIN : B00DRGATUK
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 35.436 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Night vision
2. De profundis
3. Black flames march
4. All that may bleed
5. The child must die
6. They rode on
7. Sleepless evil
8. The wild hunt
9. Outlaw
10. Ignem veni mittere
11. Holocaust dawn
12. ...

Descriptions du produit

Critique

On pourra toujours ergoter et dire que Watain n'a rien fait de mieux que Casus Luciferi en 2003. Ce à quoi d'autres répondront que le précédent Lawless Darkness est aussi un formidable album de black metal. En fait chacun à raison dans le sens où la production de Watain est relativement homogène et ne souffre d'aucune faiblesse notable depuis dix ans et trois albums. The Wild Hunt ne fera pas baisser le niveau d'un iota et sera tout autant apprécié que ses prédécesseurs.

La recette du trio est pourtant simple qui accole des morceaux à l'énergie furieuse, à des chansons à la beauté lugubre. Ce contraste et la pugnacité naturelle de Watain emporte l'adhésion dès le premier riff et fait du combo suédois un des maîtres du black metal. « Night Vision » est à ce titre révélateur qui marie ambiance éthérée et brusques accélérations dévastatrices. Composé de onze chansons et d'un titre caché faisant office de bonus, The Wild Hunt recèle quelques perles à enfiler d'urgence.

« The Child Must Die » se sert d'une construction habile pour faire passer d'authentiques frissons, « The Wild Hunt » préfère lui le tempo lourd du doom pour peser de tout son poids sur le mental de l'auditeur. Les presque neuf minutes de « They Rode On » font figure d'oasis de quiétude et de psychédélismes dans un univers où la pitié n'existe pas. Final sans concessions, « Holocaust Dawn » achève d'éparpiller les restes démembrés des rares survivants qui résistent encore à ce stade.

The Wild Hunt se place en droite ligne d'une production sans bavures qui arrive à ne pas être monocorde. Les esthètes ne s'en plaindront pas et se verront infliger une nouvelle leçon magistrale de metal noir comme l'encre de la part des Suédois de Watain.

François Alvarez - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par B. François sur 6 septembre 2013
Format: CD
Alors voilà, je suis de ces nouveaux disciples de Watain depuis Lawless Darkness. Ce qui m'a plût dans ce dernier opus de 2010, c'est justement que Watain a toute la brutalité de leurs compatriotes de Marduk, mais la tire vers les sonorités plus mélodiques qui faisaient de Dissection un électron libre et scintillant à souhait dans l'univers obtus du true black...
J'entame ainsi parce qu'à la lecture des diverses chroniques de the Wild Hunt que l'on trouve sur internet, il est évident que même les aficionados du style boudent totalement leur plaisir...

J'en ai lu qui reprochent au groupe d'avoir enregistré un album trop long (62', c'est un scandale, je comprends!!), d'autres qui confondent le morceau en voix claire (une première pour le leader "E" et Watain, premier titre enregistré de l'album et donc important dans le processus de création du disque) avec une ballade des Scorpions, alors même qu'on se trouve plus aux portes de l'univers de Primordial, à la fois épique et sombre (un brin pop-rock sans doute, mais c'est aussi l'enjeu de Watain... Bref on lit de ces conneries, qu'on se remémore le doux adage : la critique est décidément toujours aussi facile, où l'art est difficile.

Bref tout ce qui fait de The Wild Hunt une chose à part, originale, bien foutue, mélodique, dark, brutale et caverneuse (car oui, si l'album est long c'est qu'il se propose d'explorer un maximum de sphères du black métal) semble avoir déplu aux critiques qui s'en mêlent et déversent ainsi leur hargne sur des types qui ne se contentent pas de causer, mais fabriquent depuis 16 longues années le noyau dur du genre.
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD Achat vérifié
Ce qui m'a d'emblée frappé, c'est la qualité de l'édition, tout simplement magnifique. Quand au plus important, la musique, hé bien, on s'en prend plein les oreilles !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par azzopardi sur 17 septembre 2014
Format: CD
après avoir découvert Watain il y a peu, je suis tombé accroc à cet album !!!
très mélodique ! trop peut être pour les vieux fans...
en tout cas cet album est déjà culte pour moi !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par odysseus sur 15 octobre 2013
Format: CD
Toujours d'accord pour partir à l'écoute de toute musique sans a priori. Le problème, car il y a un problème, c'est que Watain ne nous propose pas une création, ni une oeuvre unique et irreductible, mais une véritable foire-exposition de métal, de sorte que chacun y retrouve de quoi exciter son goût personnel, de-ci de-là cahin-caha. Du black, du dark, du doom, du planant, du stoner rock, de la voix eraillée et de la voix claire, du dur et du mou et mêmes des remontées douceâtres de Pink Floyd. Tout cela est fait avec soin, et Watain qui pensait agrandir sa vitrine, vient, en ce qui me concerne au moins, de mettre la clé sous la porte. Fermé pour gros travaux, car il y a du boulot pour proposer une nouvelle oeuvre, et surtout faire oublier The Wild Hunt. Dommage, ils étaient convainquants et convaincus dans leurs précédentes productions (Casus Luciferi, Sworn to the dark, et même Lawless Darkness,pourtant moins haineux et maléfique, un peu flasque pour tout dire), mais ici ils semblent avoir perdu la boule, et plus justement : perdu le Nord. Ecoutez plutôt Aosoth, Altar of Plagues, Antaeus, Leviathan, Amenra, tous ces musiciens qui osent sans pour autant perdre leur âme. Ce disque est une perte de temps et de monnaie. C'est dit.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?