EUR 8,22 + EUR 2,49 Livraison
En stock. Vendu par moviemars-amerique
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 8,56
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : dodax-online-fr
Ajouter au panier
EUR 8,74
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : marvelio-france
Ajouter au panier
EUR 8,82
+ EUR 2,49 (livraison)
Vendu par : nagiry
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Third/Sister Lovers (2 albums sur 1 seul CD)
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Third/Sister Lovers (2 albums sur 1 seul CD) Edition spéciale


Prix : EUR 8,22
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par moviemars-amerique.
20 neufs à partir de EUR 8,22 6 d'occasion à partir de EUR 7,14

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Big Star

Discographie

Image de l'album de Big Star

Photos

Image de Big Star

Biographie

Alex Chilton la voix de « The Letter » de The Box Tops, rejoint un groupe inconnu nommé Ice Water qui a comme leader le chanteur et guitariste Chris Bell. Leur premier album #1 Record est plein de promesses, les deux artiste conjuguent leur talent pour écrire des chansons incisives. Des soucis de distribution de leur label et un conflit larvé entre ... Plus de détails sur la Page Artiste Big Star

Visitez la Page Artiste Big Star
28 albums, 4 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Third/Sister Lovers (2 albums sur 1 seul CD) + Radio City + #1record
Prix pour les trois: EUR 31,01

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (29 mai 2001)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Edition spéciale
  • Label: Ryko
  • ASIN : B0000009OB
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 11.763 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. Kizza Me 2:44EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  2. Thank You Friends 3:06EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  3. Big Black Car 3:36EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  4. Jesus Christ 2:39EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  5. Femme Fatale 3:30EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  6. O, Dana 2:35EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  7. Holocaust 3:49EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  8. Kangaroo 3:46EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  9. Stroke It Noel 2:06EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter10. For You 2:43EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter11. You Can't Have Me 3:11EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter12. Nightime 2:53EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter13. Blue Moon 2:06EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter14. Take Care 2:47EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter15. Nature Boy 2:30EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter16. Till The End Of The Day 2:15EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter17. Dream Lover 3:35EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter18. Downs 1:51EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter19. Whole Lotta Shakin' Goin' On 3:21EUR 0,99  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

THIRD/SISTER LOVERS (2 ALBUMS SUR 1 SEUL CD)

Amazon.fr

Alex Chilton a connu le succès à seize ans avec les Box Tops ("The Letter") puis a subi l'indifférence du public et des critiques avec Big Star. Amer, vieilli avant l'âge et asocial, il rentre presque seul en studio pour enregistrer le dernier album de son deuxième groupe. À l'exception du batteur, présent sur quelques morceaux, les autres sont partis. Alors, avec le producteur Jim Dickinson et quelques musiciens de studio de Memphis (dont Steve Cropper de chez Stax sur "Femme Fatale" du Velvet), il tente de concilier toutes ses lubies : les Beatles et les Byrds, les Kinks et la soul de Memphis, les Who et les classiques de la comédie musicale. Il n'a plus aucune confiance dans le show-business, qui l'a spolié, et n'en fait qu'à sa tête. Si un tube pointe derrière un morceau, il en sabote aussitôt l'enregistrement. Il va même jusqu'à intituler une chanson désespérée "Holocaust"&"160;! Personne encore n'avait osé chanter : « Tu es un holocauste  » ! Et les arrangements du disque sont au diapason : percus hésitantes, larsens rampants, pianos romantiques, violoncelles lyriques, voix frêle. Sinistre et honnête, fantomatique et baroque, unique, Sister Lovers a finalement influencé le meilleur rock des années 90, de R.E.M. à Jeff Buckley. --Hubert Deshouse

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par John Hardy le 13 décembre 2008
Format: CD
Alex Chilton a connu la gloire à 16 ans, avec le succès énorme de "The Letter" avec les Box Tops, formation fabriquée de toutes pièces par des producteurs ; et puis le néant. Il se retrouve seul et pauvre. Il monte alors Big Star avec Chris Bell, autre songwriter de génie. Leur deux voix, leurs chansons sublimes font de leur premier album (#1) une merveille. Les critiques s'extasient, mais le public ne suit pas. Chris Bell quitte le groupe. Chilton, seul maître à bord, compose alors "Radio City", peut-être le meilleur album du groupe. Encore une fois, la critique crie au génie ; personne ne l'entend.
Terriblement déçu, hanté par la gloire de sa jeunesse, par l'absence de Chris Bell et la consommation de drogues diverse, Chilton rassemble ce qui lui reste de forces pour cet album bancal mais terriblement beau, pathétiquement sublime. Ironiquement, "Thank You" remercie les nombreux amis qui ont "soutenu" Big Star, et une bonne partie de l'album évolue ainsi en équilibriste, entre l'innocence des mélodies et le déséspoir dans la voix du chanteur. Mais c'est celui-ci qui s'impose sur les monumentales "Holocaust" et "Kangaroo". Ce dernier morceau vient achever une longue descente au enfer, qui ne s'ouvre sur aucun retour possible. La production de Jim Dickinson est parfaite, enrichissant au maximum l'espace sonique, guitares en feu dans un coin, cloches qui sonnent brusquement le glas... l'album se termine sur des ballades sobres, frêles, pudiques.
Sur cette rééditions, quelques reprises plutôt anecdotiques, valables uniquement pour la voix, toujours au top, de Chilton.

Attention : contrairement à ce qui est indiqué, il ne s'agit pas de deux albums sur un même disque, mais d'un album portant deux titres différents (Third et Sister Lovers, surement une histoire de pressages US/GB).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Rouvre David le 28 août 2009
Format: CD
Album qui faillît ne jamais voir le jour, sommet de mélancolie et de spleen, le troisème album de Big Star est tout simplement l'un des meilleurs albums pop-rock de tous les temps. De la beauté diaphane de "Big Black Car" au sombre et neurasthénique "Holocaust" en passant par un "Thank You Friends" plus lumineux mais toujours mélancolique, tout est ici d'un niveau surhumain, presque inimaginable. Si vous n'êtes pas boulversé à l'écoute de "Sister lovers", consultez au plus vite, vous avez sans doute besoin d'une greffe de coeur !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
19 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hugues Orsetti le 29 décembre 2003
Format: CD Achat vérifié
Ce disque est fascinant par la qualité de ses chansons, une alchimie d'idées dans la composition et l'écriture comme dans la mise en son. On y retrouve quelques rocks brillants dans le style de Big Star des précédents albums (un style qu'on retrouve d'ailleurs chez les Mods, particulièrement les Small Faces, dans cette façon d'allier la soul à la pop, Stax et les Beatles), en un peu plus déglingué, mais avec classe: "Kizza Me" dérape sans déraper, c'est magique. Les mélodies se vissent dans la tête sans problème ("Thank You Friends", "Jesus Christ", "Stroke It Noel"...). Il y a des reprises jouissives aussi ("Till The End Of The Day" des Kinks, "Whole Lotta Shakin' Goin' On" de Jerry Lee Lewis), et l'excellent Jody Stephens s'emballe comme un Keith Moon à la batterie sur "You Can't Have Me". Il signe et chante aussi une belle chanson (à forte présence de violons et violoncelles), "For You", qui rappelle beaucoup Love. Il y a aussi et surtout des ballades d'une ineffable beauté, et c'est là que THIRD se distingue des deux disques précédents, qui étaient plus légers: "Big Black Car", "Holocaust", "Nightime", "Blue Moon", "Take Care" et "Dream Lover" lui donnent une atmosphère unique, de soir désolé, de nuit blanche, voire de voyage étrange sur quelque substance illicite. Comme tout cela n'est pas sans rappeler aussi parfois le BERLIN de Lou Reed (avec des arrangements moins pompeux), Chilton reprend aussi "Femme Fatale" du Velvet, en version nébuleuse (et un choeur qui rajoute du français: "elle est une femme fatale"...).Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?