Thorgal - tome 09 - Les archers et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus


ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 1,50
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Thorgal - tome 09 - Les archers sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Thorgal, tome 9 : Les Archers [Cartonné]

Grzegorz Rosinski , Jean Van Hamme
4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 12,00
Prix : EUR 11,40 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 0,60 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mercredi 23 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 5,99  
Album --  
Cartonné EUR 11,40  

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez des millions de livres à -5% et livrés gratuitement.

Description de l'ouvrage

7 juin 1996 Thorgal (Livre 9)
Surpris par une tempête, Thorgal a été recueilli par un vieux couple. Sans bateau ni argent, il ne peut rejoindre son village. Un concours de tir à l'arc va peut-être lui permettre de racheter une barque. De tous les participants à l'épreuve, la belle Kriss de Valnor est sans aucun doute la plus redoutable...

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Thorgal, tome 9 : Les Archers + Thorgal, tome 10 : Le Pays Qâ + Thorgal, tome 8 : Alinoë
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Amazon.fr

Thorgal Aegirsson, l'enfant des étoiles... Adopté et élevé par un chef viking, il est le descendant direct d'hommes et de femmes qui ont trouvé refuge sur une autre planète, il y a très longtemps... Ses géniteurs terriens, eux, sont bien de notre époque. Ils s'appellent Jean Van Hamme, scénariste à succès (XIII, Largo Winch...), et Grzegorz Rosinski, dessinateur réaliste au trait vigoureux. Depuis 1977, date de sa première aventure, Thorgal trace tranquillement sa voie sur la route du succès. Il faut dire qu'il attire la sympathie. Par ses qualités de héros, bien sûr. Mais peut-être plus encore par ses qualités personnelles, qui font de lui un être à part dans la bande dessinée. Car Thorgal est avant tout profondément humain. Une créature fragile et incertaine, en proie au doute et à l'échec. Homme d'action mais aussi mari amoureux et père de famille attentionné... Thorgal a su séduire un large lectorat, en partie féminin, conquis par l'imaginaire foisonnant et la générosité de la série. --Gilbert Jacques

Biographie de l'auteur

A priori, rien ne destinait Jean Van Hamme à devenir le scénariste le plus lu de la bande dessinée franco-belge actuelle. Rien si ce n'est une indéfectible envie de raconter des histoires ! À tel point qu'il abandonne une brillante carrière d'ingénieur commercial, au sein de diverses multinationales. Avant cela, en 1968, Jean Van Hamme avait toutefois réussi à ramener l'un des maîtres de la BD, Paul Cuvelier, à sa table à dessin en signant pour lui différents scénarios. Une expérience concluante, qui l'entraîne à multiplier les collaborations avec les plus grands dans les années qui suivent. Au fil des ans, Van Hamme signe un nombre incroyable de séries, qui deviendront autant de succès retentissants. Il est capable de passer du folklore nordique de « Thorgal » à l'espionnage moderne de « XIII » ou « Largo Winch », ou de reprendre avec brio un monument tel que Blake et Mortimer. Très éclectique, il creuse pourtant certaines thématiques au sein d'une oeuvre des plus denses : ainsi, ses héros le sont souvent malgré eux (Thorgal, Histoires sans héros), accrochés par un univers hostile (Thorgal, Largo Winch, Rani) ou une quête d'identité (XIII, Western) persistante. Si, aujourd'hui, il entend se consacrer davantage au roman, au théâtre et à la télévision, Jean Van Hamme reste une pierre angulaire du 9e art. En attestent ses multiples prix et autres décorations officielles, et son activité de président du Centre Belge de la Bande Dessinée.

S'il fallait résumer Grzegorz Rosinski en un mot, ce serait « mouvement ». Artiste devant l'éternel, on ne lui connaît qu'une seule crainte : celle de s'enfermer un jour dans un style identifiable. Aussi, depuis ses premiers dessins, publiés à l'âge de 16 ans, il n'a cessé d'évoluer, d'avancer dans sa quête graphique. Son diplôme des Beaux-Arts de Varsovie en poche, il devient la vedette et le directeur artistique de Relax, le premier magazine de BD polonais. Mais il lui faut toujours aller voir ailleurs, et il débarque en Belgique en 1976, désireux de s'essayer au franco-belge. Après un premier album avec Mythic, il rencontre Jean Van Hamme, lequel lui écrit "Thorgal", la grande saga fantastique qui propulsera leurs deux carrières sur orbite. Et, si Rosinski est fidèle à ses collaborateurs et à son lectorat, il est également doué d'une force de travail considérable, qui lui permet d'alterner sa série-phare avec diverses collaborations : "La complainte des landes perdues", avec Dufaux, "Le Grand pouvoir du Chinkel", sur un scénario de Van Hamme ou Hans, avec Duchâteau, n'en sont que quelques exemples. Désireux d'avancer dans sa quête de représentation de la matière, il abandonne ensuite la plume pour la peinture à l'huile. C'est avec cette technique qu'il réalise "La vengeance du comte Skarbek", sur une histoire d'Yves Sente. L'essai est tellement concluant qu'actuellement, le duo a entamé un nouveau cycle de "Thorgal" avec cette technique. À partir de 2010, tout en continuant la saga d'origine, Grzegorz Rosinski supervise "Les Mondes de Thorgal", différentes séries parallèles scénarisées par Yves Sente et Yann, et mises en scène par Giulio De Vita et Roman Surzhenko. Jusqu'à la prochaine expérimentation...

Détails sur le produit

  • Cartonné: 48 pages
  • Editeur : Le Lombard (7 juin 1996)
  • Collection : Thorgal
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2803605155
  • ISBN-13: 978-2803605156
  • Dimensions du produit: 28,4 x 22 x 0,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 101.109 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né le 3 août 1941 à Stalowa Wola, dans le sud-est de la Pologne, Grzegorz Rosinski découvre très tôt la BD occidentale par l'intermédiaire du journal Vaillant... S'il ne comprend pas encore la langue française, le dessin, la forme graphique du phylactère et l'enchaînement des séquences, le marqueront à tout jamais. Sa voie est toute tracée... Plus tard, le jeune Grzegorz créera, lui aussi, des bandes dessinées ! Dès l'aube des années 1950, il commence à raconter ses premières histoires en images. En 1967, il obtient un diplôme en arts graphiques à l'Académie des Beaux-Arts de Varsovie. Jusqu'en 1976, il multiplie les travaux chez différents éditeurs polonais. Cette même année, il devient directeur artistique de la revue Relax. En 1976, toujours, il rencontre Jean Van Hamme, alors à la recherche de dessinateurs. Les deux hommes sympathisent, se comprennent, se complètent. De cette complicité naîtra Thorgal. Grzegorz Rosinski publie quelques récits humoristiques dans le journal Spirou et dans son supplément Le Trombone illustré. Sous le pseudonyme de Rosek, il y met en images "La Croisière fantastique", une fantaisie écrite par J.C. Smit-le-Bénédicte, alias Mythic, le futur scénariste d'"Alpha". Le 22 mars 1977, le journal "Tintin" propose les premières planches de "Thorgal". La série en est encore à ses balbutiements et le premier épisode, "La Magicienne trahie", se limite seulement à 30 planches ! Très vite, pourtant, le succès est au rendez-vous... À ceci, une raison simple, la série véhicule des valeurs intemporelles comme l'amour, le courage et la liberté ; les lectrices et lecteurs s'identifiant aux différents membres de la famille Aergirsson, de Thorgal à Aaricia, en passant par Jolan et Louve... Même Kriss de Valnor, par sa méchanceté chevillée au corps, sa fourberie, en deviendrait presque attachante... en témoigne l'ouvrage que vous tenez aujourd'hui entre vos mains ! Jouant sur les ressorts dramatiques du roman-feuilleton, les thématiques -- de l'aventure pure à l'héroïc-fantasy, en passant par le péplum ou la S-F. --, Van Hamme signe ici l'une de ses œuvres les plus abouties, portée par le graphisme somptueux de Rosinski, un illustrateur en pleine possession de ses moyens, en perpétuelle recherche. Rosinski prend un malin plaisir à dessiner "Thorgal" et cela se sent jusque dans les plus infimes détails... Cette saga dégage ainsi une énergie vitale communicative. En 1980, André-Paul Duchâteau lui rédige "La dernière Île", une histoire de science-fiction. Hans est né. Cette série paraît en albums, aux éditions du Lombard, à partir de 1983. Accaparé par Thorgal, Rosinski cède ensuite la place à son compatriote Kas (Zbigniew Kasprzak) qui la poursuit dès lors dans un style graphique proche du sien. De 1976 à 1982, Grzegorz Rosinski continue d'habiter Varsovie, d'où il envoie ses travaux par la Poste. Cette période de transition l'incite à mûrir son trait. En 1982, le général Jaruzelski arrive au pouvoir en Pologne et instaure la loi martiale... Plus question d'envoyer quoi que ce soit par courrier. Un visa temporaire lui permet pourtant de se rendre au Festival d'Angoulême, puis à la Foire du Livre de Bruxelles. Quelques mois plus tard, sa femme et ses enfants le rejoignent à l'Ouest. En 1982, toujours, Jean Van Hamme propose à Casterman une histoire située dans un monde "tolkenien"... la saga de J'on le Chninkel prend très vite des allures d'épopée. En 1986, "Le grand Pouvoir du Chninkel" paraît dans le mensuel "(À Suivre...)". L'album suivra, deux ans plus tard, chez l'éditeur tournaisien, réédité aujourd'hui, et en parallèle à la version noir et blanc, sous la forme d'un triptyque en couleurs -- réalisées par Graza, l'actuelle coloriste de "Thorgal" --, chez Casterman, entre 2001 et 2002. Rosinski profite de l'occasion pour y adjoindre certains croquis préparatoires et peindre trois nouvelles couvertures. En 1989, Grzegorz Rosinski s'installe en Suisse. Il tente également une nouvelle expérience aux côtés de Jean Dufaux, avec "Complainte des Landes perdues", une série très librement inspirée par l'univers celtique. Ce premier cycle paraît chez Dargaud, entre 1993 et 1998, puis sous la forme d'une "intégrale", en 2002. Philippe Delaby en assure la continuité graphique, en 2004. En 2001, Rosinski renoue avec l'histoire de l'Ouest américain -- l'un de ses thèmes de prédilection, adolescent -- avec son partenaire Jean Van Hamme. "Western" décrit la longue errance de Jess Chisum, un petit escroc entraîné bien malgré lui dans une aventure le dépassant quelque peu. Ce récit indépendant paraît dans la collection "Signé" des éditions Le Lombard -- le scénario de Van Hamme, assorti d'esquisses de Rosinski intègre pour sa part, en 2003, la collection "En marge". Cette même année, Le Lombard regroupe cinq des épisodes les plus marquants de "Thorgal", dans le "Cycle de Qâ". En 2003, encore, le Festival international de la bande dessinée (F.I.B.D.) d'Angoulême, puis le Festival de Sierre (Suisse) lui consacrent une importante exposition rétrospective, conçue par son fils, Piotr. Cette dernière, complétée, repensée, accède aux cimaises de la Conciergerie (Paris), en octobre 2004. En janvier 2004 Dargaud propose le premier volet de "La Vengeance du Comte Skarbek", un diptyque scénarisé par Yves Sente, dans lequel, sur fond d'intrigues romanesques, l'illustrateur s'essaye à une nouvelle technique de dessin et à une mise en couleurs, proche de la peinture. Le 7 septembre 2006, G. Rosinski a été décoré de la "Croix d'Officier de l'Ordre Polonia Restituta" des mains de l'ambassadeur de Pologne à Berne, M. J. Niesyto. En novembre 2006 paraît "Le Sacrifice", tome 29 de "Thorgal". Avec cet album, Rosinski se remet une nouvelle fois en question et adopte un nouveau traitement graphique, tout en peinture directe, qui réussit le tour de force de conserver le dynamisme de son trait habituel. En 2007, le dessinateur illustre la suite de cette série scénarisée, à partir du tome 30, par Yves Sente.


Dans ce livre (En savoir plus)
Première phrase
UNE FORTUNE! Lire la première page
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.8 étoiles sur 5
4.8 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un chef d'oeuvre à savourer inlassablement 1 mai 2002
Format:Cartonné
LES ARCHERS : Dans ce volume, plus que jamais, les talents incontestés du Jean Van Hamme au scénario et de Grzegorz Rosinski au dessin sont en mariage parfait. Tout est présent : aventure, action, suspense, amour et haine, sans oublier le plaisir des yeux ; pour donner naisance à un tome culte de la BD qui est, de loin, le meilleur de la série.
A voir aussi des mêmes auteurs : Le grand pouvoir du Chninkel (en 3 tomes) et Western (1 tome)
De Van Hamme : XIII, Largo Winch, S.O.S. Bonheur, Lune de guerre, etc.
De Rosinski : Complainte des landes perdues (4 tomes).
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 En bref 8 décembre 2000
Format:Cartonné
Les Archers, certainement le meilleur album de la série à ce jour, débutant un cycle qui s'achève avec entre terre et lumière et qui donne toute son envergure à la série. UN must de la BD.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'un des meilleurs albums de la série 23 novembre 2012
Par fif
Format:Cartonné
C'est trés clairement le haut de gamme de la série,

Personnages attachants, scénario bien pensé ( dans le sens où l'on ne s'ennuie pas une seule seconde), dessin détaillé et toujours agréable à regarder,

cet album va donner naissance à la plus méchante des méchantes: Kriss de Valnor, quasiment considérée comme un personnage principal tellement on la retrouve dans les albums suivants( 10-11-12-13-18-19-20-21-22-28 etc...).

Une BD que je vous recommande, je me demande même si ce n'est pas grâce à elle que je me suis mis au tir à l'arc !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:Cartonné
Une histoire simple mais palpitante. Humaine, attachante, intrigante et très bien racontée. Cela m'avait donné envie de découvrir d'autres tomes de Thorgal. En vain: j'ai demandé conseil aux vendeurs, feuilleté quelques autres, acheté un autre tome, et aucun ne m'a laissé une telle ambiance.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur album de la série des Thorgal 20 novembre 2013
Par D_D_
Format:Cartonné
De l'avis général le meilleur de la saga Thorgal Aegirsson.

Après un naufrage au large des îles Britanniques, Thorgal se retrouve, avec ses nouveaux amis (pied d'arbre et Tjall-le-fougueux), en lice dans un tournoi d'archerie âprement disputé ou il sera confronté pour la toute première fois de la série à la belle mais dangereuse Kriss de Valnor. Ses talents extraordinaires d'archer vont le mettre en mauvaise posture et il devra jouer serré pour espérer retrouver sa femme Aaricia et son fils Jolan.

Dans l'ensemble, cette série est très plaisante à lire.
Les personnages sont attachants et les dessins de Rosinski sont vraiment excellents.
Personnellement, j'aime bien le mélange du mythologique/Fantaisie (avec toutes ses références à l'ancienne mythologie Scandinave) et de la réalité, mais des fois, le fait que certaines histoires divergent pas mal de la réalité historique m'a un peu gêné (comme dans "La chute de Brek Zarith" par exemple) en m'empêchant de vraiment rentrer dans l'histoire.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xb24b28f4)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?