Tom Zé


Tom Zé : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 286
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Image de Tom Zé

Biographie

Tom Zé - de son vrai nom Antônio José Santana Martins - est né à Bahia, dans le Nordeste brésilien, le 11 octobre 1936. 
Au crépuscule des années 1960, la musique brésilienne se voit sérieusement secouée par une poignée d'artistes aux idées larges. À l'instar de Caetano Veloso, Gilberto Gil ou Gal Costa, Tom Zé est l'un des instigateurs de ce qu'on a appelé le « tropicalisme ». Une révolution malicieuse qui introduit dans la chanson brésilienne guitares électriques et textes engagés, satiriques, voire provocateurs.Avec un plaisir non dissimulé, Tom Zé déstructure la samba, bouscule les ... Lire la suite

Tom Zé - de son vrai nom Antônio José Santana Martins - est né à Bahia, dans le Nordeste brésilien, le 11 octobre 1936. 
Au crépuscule des années 1960, la musique brésilienne se voit sérieusement secouée par une poignée d'artistes aux idées larges. À l'instar de Caetano Veloso, Gilberto Gil ou Gal Costa, Tom Zé est l'un des instigateurs de ce qu'on a appelé le « tropicalisme ». Une révolution malicieuse qui introduit dans la chanson brésilienne guitares électriques et textes engagés, satiriques, voire provocateurs.Avec un plaisir non dissimulé, Tom Zé déstructure la samba, bouscule les mélodies et jongle avec les onomatopées, comme dans son album Estuando O Samba sorti en 1975. Expérimental sans être rébarbatif, il cultive l'humour. Cela ne l'empêche pas de subir une longue éclipse au cours des années 1980.Cependant, David Byrne, leader de Talking Heads, procède à la redécouverte et la mise en lumière de son oeuvre au travers de la compilation Brazil Classics vol. 5: The Hips of Tradition qui, en novembre 1992, offre une renaissance à sa carrière. Ce monument du tropicalisme ne reste pas isolé. Byrne signe Tom Zé sur son label Luaka Bop à la fin des années 1990, et de là sortent  une suite de nouvelles compositions : Fabrication Defect : Com Defecto De fabricac en 1998, Postmodern Platos en 1999 et Jogos De Armar en 2000.Une consécration utile pour ce créateur essentiel, qui reconnaît ses maîtres en Stravinsky, Bartók ou Jackson di Pandeiro, chanteur et compositeur originaire, comme lui, du Nordeste. 

Copyright 2014 Music Story music Story

Tom Zé - de son vrai nom Antônio José Santana Martins - est né à Bahia, dans le Nordeste brésilien, le 11 octobre 1936. 
Au crépuscule des années 1960, la musique brésilienne se voit sérieusement secouée par une poignée d'artistes aux idées larges. À l'instar de Caetano Veloso, Gilberto Gil ou Gal Costa, Tom Zé est l'un des instigateurs de ce qu'on a appelé le « tropicalisme ». Une révolution malicieuse qui introduit dans la chanson brésilienne guitares électriques et textes engagés, satiriques, voire provocateurs.Avec un plaisir non dissimulé, Tom Zé déstructure la samba, bouscule les mélodies et jongle avec les onomatopées, comme dans son album Estuando O Samba sorti en 1975. Expérimental sans être rébarbatif, il cultive l'humour. Cela ne l'empêche pas de subir une longue éclipse au cours des années 1980.Cependant, David Byrne, leader de Talking Heads, procède à la redécouverte et la mise en lumière de son oeuvre au travers de la compilation Brazil Classics vol. 5: The Hips of Tradition qui, en novembre 1992, offre une renaissance à sa carrière. Ce monument du tropicalisme ne reste pas isolé. Byrne signe Tom Zé sur son label Luaka Bop à la fin des années 1990, et de là sortent  une suite de nouvelles compositions : Fabrication Defect : Com Defecto De fabricac en 1998, Postmodern Platos en 1999 et Jogos De Armar en 2000.Une consécration utile pour ce créateur essentiel, qui reconnaît ses maîtres en Stravinsky, Bartók ou Jackson di Pandeiro, chanteur et compositeur originaire, comme lui, du Nordeste. 

Copyright 2014 Music Story music Story

Tom Zé - de son vrai nom Antônio José Santana Martins - est né à Bahia, dans le Nordeste brésilien, le 11 octobre 1936. 
Au crépuscule des années 1960, la musique brésilienne se voit sérieusement secouée par une poignée d'artistes aux idées larges. À l'instar de Caetano Veloso, Gilberto Gil ou Gal Costa, Tom Zé est l'un des instigateurs de ce qu'on a appelé le « tropicalisme ». Une révolution malicieuse qui introduit dans la chanson brésilienne guitares électriques et textes engagés, satiriques, voire provocateurs.Avec un plaisir non dissimulé, Tom Zé déstructure la samba, bouscule les mélodies et jongle avec les onomatopées, comme dans son album Estuando O Samba sorti en 1975. Expérimental sans être rébarbatif, il cultive l'humour. Cela ne l'empêche pas de subir une longue éclipse au cours des années 1980.Cependant, David Byrne, leader de Talking Heads, procède à la redécouverte et la mise en lumière de son oeuvre au travers de la compilation Brazil Classics vol. 5: The Hips of Tradition qui, en novembre 1992, offre une renaissance à sa carrière. Ce monument du tropicalisme ne reste pas isolé. Byrne signe Tom Zé sur son label Luaka Bop à la fin des années 1990, et de là sortent  une suite de nouvelles compositions : Fabrication Defect : Com Defecto De fabricac en 1998, Postmodern Platos en 1999 et Jogos De Armar en 2000.Une consécration utile pour ce créateur essentiel, qui reconnaît ses maîtres en Stravinsky, Bartók ou Jackson di Pandeiro, chanteur et compositeur originaire, comme lui, du Nordeste. 

Copyright 2014 Music Story music Story


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page