undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

3,3 sur 5 étoiles3
3,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: Relié|Modifier
Prix:15,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 25 septembre 2011
Pour rester dans le ton du livre, je vous livre ma critique sous forme de poème.

«tous malades»

Ouvrons donc ce livre aux multiples promesses
Annonçant amoralité, humour noir et bassesses
Une fois le tri fait, ne s'y trouve que paresse
Vous frémirez bien plus avec un livre de messe

le style reste au ras de la moquette (rose!)
l'affiche était alléchante le résultat morose
mais ont-ils vraiment commis cette indigne prose
au style maladroit d'une littéraire cirrhose ?

et tout ces grands noms qui se succèdent
envoient-ils caché un message «à l'aide?»
«À l'aide, vous voyez bien que nous sommes nuls
ce n'est pas notre style, mais un simple calcul»

Enchainés dans un égout à composer leur texte
Je préfère le complot à l'idée d'un prétexte
Déféquer quelques lignes et empocher le chèque
Rangerait-on le PQ dans les bibliothèques ?

J'en appelle à présent aux mânes de Lovecraft
Pour ce livre à l'esprit épais, façon papier Kraft
Reviens, Grand Ancien, et n'oublie pas Derleth
Allumons le brasier, je fournis les buchettes

Contre les insomnies, il pourra remplacer l'annuaire
Sans l'épaisseur heureusement c'est assez de calvaire
Car même Boulet sans éclat assure le minimum horaire
Mais qu'est-il allé faire dans cette triste galère ?

Que dire de la traduction qui sombre dans le ridicule
Tant mieux pour ma rime, la responsable en est Gudule
Une traduction laborieuse et truffée d'anglicismes
Je le dis pour prévenir, aucun risque de priapisme

En résumé ne crains surtout pas les cauchemards
D'un autre côté on ne peut dire qu'on se marre
Bref nous sommes bien loin du Necronomicon
Rien à ajouter pour ce livre promis au pilon.
11 commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
D'abord, comme j'aime le faire pour certains livres qui le méritent, je voudrais parler de l'objet par lui-même : La jaquette est très sympa mais la reliure est magnifique, de couleur marron foncé en imitation cuir, le titre et le dessin (de Clive Barker) sont en couleur argenté brillant. Et l'intérieur est parsemé d'illustrations, ce qui rend la lecture attrayante. Bel objet donc.
Le contenu est tout à fait réjouissant. Il s'agit donc de poèmes écrits par les plus grands noms : Robert Bloch, Ramsey Campbell, James Herbert, Alan Moore... Mais pas n'importe quels poèmes ! Des poèmes à la fois horribles et comiques, gores mais hilarants. Je n'en ai lu que quelques uns pour l'instant (car je trouve qu'il vaut mieux en savourer un peu de temps en temps car ça deviendrait vite indigeste) mais j'aime vraiment beaucoup. Dommage que ce soit si court !
22 commentaires|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mars 2013
Fan de Neil Gaiman et de Boulet, quelle n'a pas été ma joie de découvrir cette réunion de deux talents !
Le Maître du "Sandman" s'allie ici à Stephen Jones (qui m'était jusqu'ici inconnu) pour nous livrer une sélection (donc des textes d'autres auteurs) d'horreur à l'anglo-saxonne, des textes qui donnent la chair de poule mais toujours mâtinés d'un humour noir et/ou de cette touche de dérision, qui consiste à tourner les plus macabres récits comme des comptines pour enfants. Mais ne vous y trompez pas, l'ouvrage est bel et bien destiné aux adultes, et l'on se réjouira d'y trouver Terry Pratchett, Robert Bloch ou encore Alan Moore... Il y a du bon et du moins bon, mais c'est le jeu de toute anthotologie et le niveau général et réjouissant (surtout pour un fan du genre !)
Une petite frustration, tout de même, sur le fait de lire une traduction de poèmes : le travail est soigné, la rime respectée et tout est - sans doute - mis en oeuvre pour respecter l'esprit d'origine... mais je ne peux pas m'empêcher de me dire qu'à l'occasion j'irai chercher les texte originaux, ne serait-ce que pour en apprécier la sonorité et comparer.
Enfin, un grand "chapeau" à Boulet, toujours excellent et dont les dessins desservent à merveille le propos, tout à fait dans son élément pour ce genre d'exercice. Un régal !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)