Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 18,31

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Tout doit disparaître [Broché]

Simon Hureau
3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
Prix : EUR 23,40 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le lundi 27 octobre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez toutes les nouveautés en précommande dans notre boutique dédiée.

Description de l'ouvrage

9 novembre 2006 Albums
À travers le destin dramatique de trois adolescentes, Simon Hureau livre un récit noir, incisif et poignant. Un portrait au vitriol d'une petite ville française qui, de faillites en liquidations, n'en finit plus de mourir. Un récit noir et désespéré d'un jeune auteur qui a de l'avenir. Nous sommes dans un bourg quelconque en Basse-Normandie, au bord de la Nationale 13. Les commerces du centre ville ont fermé les uns après les autres. A la périphérie, Les centres commerciaux les ont remplacés, «c'est quand même plus pratique ». La population, elle aussi a changé. Les Parisiens ont racheté les vieilles fermes, ils viennent s'y ressourcer, y retrouver l'authenticité des choses, c'est des Parisiens, quoi. Sabine et Alicia sont des lycéennes sans histoire. Pour les deux amies, le temps s'écoule infiniment lentement, au rythme de l'ennui tenace qui pèse sur leur quotidien. Les garçons sont vraiment nuls, pas la peine de s'y attarder, quant aux occasions de sortie, elles sont plus que limitées... Bref, il n'y a pas grand chose à faire dans ce bled. Et puis un jour, arrive Mélusine, la nièce du buraliste. Mélusine est venue là pour quelques mois. À 17 ans, elle a déjà beaucoup bourlingué. Ancienne skinhead («les vrais hein, pas les fachos»), elle apporte aux deux adolescentes ce souffle d énergie et de rébellion qui leur manquait. Grâce à elle, elles sortent de leur léthargie et de l'atmosphère déprimante de ce patelin pourri
et moribond. Elles se disent que les lendemains peuvent être différents, qu'elles vont faire
quelque chose de leur existence. Mais le destin, qui n'est pas forcément un mec sympa, rattrape les trois jeunes filles. Leurs vies va basculer dans le drame et le fait divers...

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Descriptions du produit

Revue de presse

La critique d'Evene.fr par Mikaël Demets.
Simon Hureau installe, dès les premières pages, un décor désertique oppressant, qui étale une emprise de plus en plus malsaine sur les personnages au fur et à mesure que les 200 pages de ce roman graphique défilent. Un de ces villages aux commerces fermés à cause du nouveau supermarché, au bourg vidé par l'exode rural, traversé par une autoroute. Des vieux aigris, des rumeurs lancinantes, des mystérieuses histoires jamais résolues, le cadre est planté. Personne ne s'arrête ici. Pire : grâce à son idée de faire parler les villageois sans les montrer, Hureau nous donne l'impression que personne ne vit ici. Au mieux, on y meurt.
De ce décor glauque et absolument déprimant émergent des personnages tout aussi pessimistes. Des jeunes qui s'ennuient, tournent en rond, s'enfoncent dans cet univers étouffant. Cet ennui laisse petit à petit place à un sentiment menaçant, la violence remplace l'ennui, la haine l'espoir. Tout doit disparaître , le titre ne laisse pas l'ombre d'un doute : l'histoire va mal finir. L'intrigue se laisse submerger par la noirceur ambiante pour finalement accoucher d'un monstre, un épilogue terrible, frappant, effrayant. En choisissant de limiter ses couleurs non pas seulement au noir et blanc mais aussi à un rose fluctuant, plus ou moins pâle, l'auteur installe une atmosphère graphique unique qui, alliée à une narration parfaitement menée, décuple la tension de la montée en puissance du récit, mêlant pessimisme social et intrigue désespérée avec une noirceur dévorante. Avec cet album, Simon Hureau passe du statut de jeune auteur prometteur à celui de vrai talent du 9e art : la qualité de son travail est en tous points admirable. Et terrifiante.
La note evene : 5/5 --http://www.evene.fr/livres/livre/simon-hureau-tout-doit-disparaitre-24428.php

Quatrième de couverture

Nous sommes dans un bourg quelconque en Basse Normandie, au bord de la nationale 13. Depuis que la gare désaffectée a été transformée en salle de cinéma, les petits commerces du centre ferment les uns après les autres. Tout le monde va dans les centres commerciaux à la périphérie. Il n'y a plus grand chose d'ouvert. Sur les rideaux de fer baissés pendouillent des pancartes «À vendre». D'autres boutiquers annoncent «Liquidation totale avant fermeture» ou «Dernière démarque avant fermeture». Dans les rues désertes, il n'y a plus que les mouettes... Comme elles ne risquent pas d'être dérangées, elles se sont installées en conquérantes. Portrait au vitriol d'une petite ville de province en déclin, Tout doit disparaître est un récit incisif et résolument noir.

Détails sur le produit

  • Broché: 208 pages
  • Editeur : Futuropolis (9 novembre 2006)
  • Collection : Albums
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2754800824
  • ISBN-13: 978-2754800822
  • Dimensions du produit: 26,6 x 19,4 x 2,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 544.652 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Commentaires en ligne

5 étoiles
0
3 étoiles
0
1 étoiles
0
3.0 étoiles sur 5
3.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Glauque à souhaits ! 8 janvier 2011
Par SmileSurf TOP 1000 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Broché|Achat vérifié
Sans être très amateur de BD, j'ai lu celle-ci avec beaucoup de plaisir même si l'ambiance y est glauque et ténébreuse.
J'y ai éprouvé un intérêt supplémentaire dans la mesure ou j'habite la petite ville ou se déroule cette histoire. Je préfère cependant en taire le nom pour ne pas lui faire une contre publicité mais certains caractères sont quand même très bien vus même si c'est noir à l'excès. Il se trouve que de surcroit je travaille avec des adolescents, cette BD me donne une impression de vécu, malheureusement parfois à peine caricaturée !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Âmes sensibles s'abstenir... 30 décembre 2006
Par lumnaya
Format:Broché
Tout doit disparaître est une bande dessinée plutôt bien faite et accrocheuse, avec des personnages attachants... qui se révèle être l'une des histoires les plus horribles que j'aie jamais lues. On ne s'en rend pas compte tout de suite, l'ambiance étant au départ simplement mélancolique, mais au fil des pages le village gris et triste dans lequel évoluent les héroïnes (auxquelles on peut facilement s'attacher, et même s'identifier) devient oppressant, glauque, malsain... et quelques faits divers et détails louches nous indiquent que tout ne tourne pas rond au bout d'un moment. Cependant, rien de tout cela ne peut préparer aux derniers évènements du livre, d'une atrocité rare. J'ai déjà lu des bandes dessinées, mangas etc assez sombres voire cruels, mais jamais à ce point. Je ne peux pas dire que Tout doit disparaître soit une mauvaise bande dessinée, mais le choc et le sentiment de dégoût ont été tels que je ne peux vraiment pas la recommander en lui donnant une note au-dessus de la moyenne... Lisez-la si vous voulez, mais vous aurez été prévenus.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?