undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

126
3,5 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

75 sur 86 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 août 2012
La principale raison pour laquelle j'ai mis la note maximale à ce livre est l'avalanche des commentaires de mauvaise foi de gens QUI NE L'ONT PAS LU!!

J'ai lu d'autres livres d'Onfray, celui-ci n'est pas le mieux écrit, ni le plus agréable à lire, MAIS IL FRAPPE OÙ ÇA FAIT MAL.

Hormis ce qu'il dit sur Pie XII (où c'est difficile d'avoir un avis tellement on trouve des informations contradictoires venant de sources "intéressées"), TOUT et je dis bien TOUT ce qu'il dit sur les monothéismes (il les met tous dans le même sac) sont JUSTES ET VÉRIFIABLES! Les gens qui prétendent le contraire, n'ont pas vérifié ses infos (comme par exemple celle sur "Mein Kampf" jamais mis à l'Index), ou n'ont jamais lu la Bible ni le Coran (ce que j'ai fait).

En plus Michel Onfray, contrairement à ce qu'on dit n'est pas dans la haine (après tout, ce n'est pas lui qui envoie des menaces de mort), ou même dans l'insulte (il dit bien qu'il n'a rien contre les croyants, mais beaucoup contre les "agenouilleurs" i.e. les Institutions religieuses et leurs compagnonnages avec les tyrans). Il n'est non plus, comme prétend un abruti "quelqu'un qui enfonce des portes ouvertes".

Donc avant d'avoir une opinion, lire ce livre, vérifier les informations (je pense d'ailleurs que ce qui est le plus intéressant dans ce livre, c'est sa bibliographie commentée), et surtout CESSEZ DE VOUS COMPORTER COMME DES BIGOTS ET FAITES FONCTIONNER VOTRE ESPRIT CRITIQUE.

Pour ceux qui veulent vraiment voir qu'il n'y a pas de méchanceté, ni même de moquerie contre les croyants dans ce livre, je vous recommande un autre livre, tout aussi bien écrit, bien sourcé, mais dont le ton est autre : Dieu n'est pas grand : Comment la religion empoisonne tout. Vous verrez la différence
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Tout au long de son Traité d'Athéologie, Michel Onfray n'a de cesse de fustiger les religions (quelles qu'elles soient, mais essentiellement juive, chrétienne et musulmane - les trois monothéistes), de mettre à jour leurs mensonges (historiques ou idéologiques), de dénoncer leur influence néfaste sur le monde; et, à l'inverse, de glorifier l'Athéisme, la Raison, la Philosophie. L'auteur ne mâche pas ses mots et c'est avec intelligence et érudition qu'il expose sa pensée. De ce fait, le livre est incontestablement intéressant et instructif.

Ce qui me gêne en revanche - et j'avais déjà eu le même sentiment à la lecture de The God Delusion de Richard Dawkins - c'est l'intransigeance, voire l'intolérance, du propos. C'est un rejet en bloc du moindre fait religieux, des valeurs morales notamment, avec un discours uniquement à charge. Je ne suis pas sûr qu'il faille voir les choses de façon aussi tranchée, avec l'athéisme et la raison pour oeillères. L'essai souffre de cet excès du sentiment anti-religieux, et la revendication forcenée de l'athéisme et de la Raison à tout prix s'apparente parfois à une forme d'extrêmisme. Quoiqu'il en soit, qu'on soit croyant ou pas, je pense quand même que c'est un ouvrage qui mérite d'être lu.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
12 sur 15 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 juillet 2014
Cet essai est juste passionnant. Instructif et facile à lire, il dénonce par les faits les dérives des monothéismes, démontre comment ces religions sont anti-vie, et prône la nécessité de vivre dans l'athéisme, chose ardue, même pour le plus farouche des esprits éclairés, tant notre façon de penser, notre morale, notre ADN culturel ont été littéralement marqués au fer rouge par des siècles et des siècles de dogme religieux.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
37 sur 47 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 avril 2011
Dans une époque où il faut choisir son camp en matière de religion, ce traité d'athéologie a le mérite de traiter les trois monothéismes sur un pied d'égalité. Alors que certains se plaisent à chercher dans le Coran ou la Bible les origines des violences du XXIe siècle, Michel Onfray montre que le christianisme, le judaïsme et l'islam se valent en matière d'intolérance. Au lieu de traiter le philosophe tantôt d'antichrétien, tantôt d'islamophobe, il serait plus intelligent d'apporter des réponses aux faits qu'il met en avant : si l'on ne peut réduire le christianisme - comme les autres religions d'ailleurs - à sa dimension répressive, les ceinturons nazis portant l'inscription "gott mit uns" (Dieu avec nous)et la justification de l'esclavage n'ont pas été inventés par Onfray. Par-delà l'argument que le communisme athée a fait autant voire davantage de morts, il faudrait enfin comprendre que la pensée athée peut permettre aux croyants de réfléchir sur leurs propres orientations spirituelles plutôt que de rester dans un dogme figé et archaïque. Ce livre n'est pas contre les croyants mais contre ceux qui instrumentalisent la religion à des fins liberticides et réactionnaires.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 novembre 2014
un livre que j'ai beaucoup aimé et qui ne plaira pas à tout le monde.
on peut avoir la "foi" mais c'est bien de remettre en question tout ce qu'on a voulu nous faire avaler sans explication car c'était un "mystère" et il faut le prendre pour une vérité .
tous les intégristes devraient lire ce livre qui les feront réfléchir même s'ils restent sur leurs positions pour ne pas se désavouer; et pourtant que ces religions asservissent les hommes pour le bien être terrestre de quelques privilégiés placés en haut de l'échelle de la hiérarchie de ces religions.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
9 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 septembre 2014
Rafraichissant ! Ouf ! On respire, dans ce climat d'intolérance dogmatique et de pensée(?) de plus en plus unique. Quel travail de documentation, de recherche ! Jamais ennuyeux, plein d'humour ( l'inattendu Crépitus...). Je me suis régalé, j'ai retrouvé l'esprit indépendant, original, que j'apprécie sur les media. Toute ma gratitude à notre Civilisation qui permet l'éclosion de tels talents, voués au bûcher en d'autres temps ou dans d'autres atmosphères contemporaines. Dans les interrogations, logiques, documentées, de bon sens, sur la vie de Jésus - Il faut comparer avec, par exemple " Jésus en son temps " de Daniel Rops - : En quelques lignes précises il démolit un échafaudage branlant car assis sur des bases douteuses, un fatras de citations apocryphes d'auteurs partiaux ou engagés.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 26 août 2015
Fidèle à lui-même. Malheureusement seuls, le lisent ceux qui ont le moins besoin de ses connaissances...
Le livre correspond à mon souhait. Le paquet était soigné. Le tout est arrivé dans les délais.
Merci pour le sérieux de l'expéditeur.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 8 août 2015
"

Qand j'aurai reçu et lu ce "traité" il me sera peut-être possible de le commentter.....au risque de me déséquilibrerer et de tomber de mon trapèze Alex un lecteur très optimiste,nouvel aquéreur de ce jour.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
50 sur 68 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Comme il est dit avec pertinence dans d'autres commentaires je ne pense pas qu'il s'agit d'un traité d'athéologie mais d'un pamphlet religiophobe (barbarisme pour rire).
Pour l'athéologie voir plutôt divers philosophes, dont Michel Onfray, dans le détail. Ok, ça demande concentration et positionnement personnel mais faut savoir ce qu'on veux.
En revanche, lorsqu'on ne croit pas (ou plus) au Père Noêl ce livre est jubilatoire.
Il y a tout-plein de commentaires que je rejoins, conséquemment je ne disserterai pas plus.
Je recommande donc cette excellente lecture à tous ceux qui "bouffent du curé".Ce n'est ni une insulte, ni une grossièreté mais une expression largement utilisée au cours du XXème siècle. (Cf. république, laïcité, séparation de l'église et de l'Etat)
Je conseille également, plus dans le genre "poilade" mais qui ne manque pas d'intéret philosophique : "La Bible selon Cavanna".
Ces deux bouquins valent leur pesant de moutarde.
Bon appétit!
2323 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
171 sur 232 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 12 février 2005
Merci Michel Onfray, même si je n'ai pas toujours été d'accord avec vos prises de positions. Cette fois, votre engagement anti-religieux, cette volonté d'affirmer fort que penser de façon autome n'est surtout pas croire de manière dévote, me sied pazrfaitement. Livre ou homme, la sainteté me semble toujours suspecte. Pauvres journalistes (j'ai une carte de presse, une vieille même...), empêtrés dans leurs contraintes sémantiques du moment: le saint-siège, le saint-père et leurs saintes foutaises...
Vous vous souvenez sûrement de Wilde, pour qui un homme qui ne pense pas par lui même ne pense pas du tout, et dont la seule certitude sur la nature humaine se résume vite: elle est changeante. Les athées doivent se réveiller, ne plus laisser le champ libre à ces hordes de prosélytes, églises ou sectes dans le même sac à foutaises. Et quand ce n'est pas la religion, c'est le jeu, autre mirage, ou de plus sordides dérives encore...
Bien à vous, et merci d'ouvrir ce débat de façon dense, argumentée, accessible j'espère à des masses déjà bien lobotomisées.
Arnaud Faugère
77 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé