Travis

Les clients ont également acheté des articles de

Top albums (Voir les 85)


Voir les 85 albums de Travis

Travis : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 178
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Image de Travis


Biographie

Le groupe se forme à Glasgow en 1990 alors que tous les musiciens sont étudiants aux Beaux Arts. Rapidement étouffés par la ville et par le manque de débouché, ils déménagent à Londres et sortent en 1996, un premier mini album (All I Wanna Do Is Rock) qui met les choses au clair d'entrée. Il s'agit de rock'n'roll direct et sans appel. Une formule très musclée pour le paysage musical de l'époque qui se gargarise de brit pop éculée.

Bon feeling

Après un second mini album, ils sortent leur premier album (Good Feeling). Enregistré en quelques jours par le producteur Steve Lillywhite, il rentre ... Lire la suite

Le groupe se forme à Glasgow en 1990 alors que tous les musiciens sont étudiants aux Beaux Arts. Rapidement étouffés par la ville et par le manque de débouché, ils déménagent à Londres et sortent en 1996, un premier mini album (All I Wanna Do Is Rock) qui met les choses au clair d'entrée. Il s'agit de rock'n'roll direct et sans appel. Une formule très musclée pour le paysage musical de l'époque qui se gargarise de brit pop éculée.

Bon feeling

Après un second mini album, ils sortent leur premier album (Good Feeling). Enregistré en quelques jours par le producteur Steve Lillywhite, il rentre directement dans le Top 10 des ventes anglaises. Le deuxième album enregistré l'année d'après en six mois s'intitule The Man Who (1999). Et là, il s'agit du succès que personne n'attendait. Il se vend à deux millions d'exemplaires rien qu'en Angleterre et classe 5 titres dans le Top 10. Cette catharsis faite d'électricité et de paroles poignantes et désabusées surprend tout le monde. Depuis, le groupe a abondamment tourné.

Groupe invisible

Toujours aussi performants ils proposent The Invisible Band en 2001, N°1 des ventes et Meilleur groupe anglais aux Brit Awards en 2002 à la clé. Avec 12 Memories en 2003, Travis deviennent plus engagés au niveau de leurs textes et déroutent ainsi une partie de leurs fans. Ensuite le groupe ressent le besoin de faire une pause, les membres se consacrent alors à leurs vies privées.

A l'ancienne

The Boy With No Name sort en 2007, le simple « Closer » est là pour montrer qu'ils ont toujours un talent d'écriture aussi pointu. Ode to J. Smith sort le 29 septembre 2008, il est enregistré sur du matériel datant de 1968 ayant en particulier servi aux sessions du Abbey Road de The Beatles. Le son d'époque doit être au rendez vous pour une nouvelle merveille de pop anglaise.

Sans nouvelles du groupe depuis cinq années, le public pense que Travis n'existe plus et que son leader Fran Healy, qui a sorti l'album Wreckorder en 2010, s'est lancé en solo. Il n'en est rien puisque apparaît en août 2013 un septième album enregistré à Berlin avec Michael Ibert. Where You Stand, c'est son titre, est annoncé par un premier simple homonyme puis « Moving », dans la même veine pop que celle des débuts. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Le groupe se forme à Glasgow en 1990 alors que tous les musiciens sont étudiants aux Beaux Arts. Rapidement étouffés par la ville et par le manque de débouché, ils déménagent à Londres et sortent en 1996, un premier mini album (All I Wanna Do Is Rock) qui met les choses au clair d'entrée. Il s'agit de rock'n'roll direct et sans appel. Une formule très musclée pour le paysage musical de l'époque qui se gargarise de brit pop éculée.

Bon feeling

Après un second mini album, ils sortent leur premier album (Good Feeling). Enregistré en quelques jours par le producteur Steve Lillywhite, il rentre directement dans le Top 10 des ventes anglaises. Le deuxième album enregistré l'année d'après en six mois s'intitule The Man Who (1999). Et là, il s'agit du succès que personne n'attendait. Il se vend à deux millions d'exemplaires rien qu'en Angleterre et classe 5 titres dans le Top 10. Cette catharsis faite d'électricité et de paroles poignantes et désabusées surprend tout le monde. Depuis, le groupe a abondamment tourné.

Groupe invisible

Toujours aussi performants ils proposent The Invisible Band en 2001, N°1 des ventes et Meilleur groupe anglais aux Brit Awards en 2002 à la clé. Avec 12 Memories en 2003, Travis deviennent plus engagés au niveau de leurs textes et déroutent ainsi une partie de leurs fans. Ensuite le groupe ressent le besoin de faire une pause, les membres se consacrent alors à leurs vies privées.

A l'ancienne

The Boy With No Name sort en 2007, le simple « Closer » est là pour montrer qu'ils ont toujours un talent d'écriture aussi pointu. Ode to J. Smith sort le 29 septembre 2008, il est enregistré sur du matériel datant de 1968 ayant en particulier servi aux sessions du Abbey Road de The Beatles. Le son d'époque doit être au rendez vous pour une nouvelle merveille de pop anglaise.

Sans nouvelles du groupe depuis cinq années, le public pense que Travis n'existe plus et que son leader Fran Healy, qui a sorti l'album Wreckorder en 2010, s'est lancé en solo. Il n'en est rien puisque apparaît en août 2013 un septième album enregistré à Berlin avec Michael Ibert. Where You Stand, c'est son titre, est annoncé par un premier simple homonyme puis « Moving », dans la même veine pop que celle des débuts. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Le groupe se forme à Glasgow en 1990 alors que tous les musiciens sont étudiants aux Beaux Arts. Rapidement étouffés par la ville et par le manque de débouché, ils déménagent à Londres et sortent en 1996, un premier mini album (All I Wanna Do Is Rock) qui met les choses au clair d'entrée. Il s'agit de rock'n'roll direct et sans appel. Une formule très musclée pour le paysage musical de l'époque qui se gargarise de brit pop éculée.

Bon feeling

Après un second mini album, ils sortent leur premier album (Good Feeling). Enregistré en quelques jours par le producteur Steve Lillywhite, il rentre directement dans le Top 10 des ventes anglaises. Le deuxième album enregistré l'année d'après en six mois s'intitule The Man Who (1999). Et là, il s'agit du succès que personne n'attendait. Il se vend à deux millions d'exemplaires rien qu'en Angleterre et classe 5 titres dans le Top 10. Cette catharsis faite d'électricité et de paroles poignantes et désabusées surprend tout le monde. Depuis, le groupe a abondamment tourné.

Groupe invisible

Toujours aussi performants ils proposent The Invisible Band en 2001, N°1 des ventes et Meilleur groupe anglais aux Brit Awards en 2002 à la clé. Avec 12 Memories en 2003, Travis deviennent plus engagés au niveau de leurs textes et déroutent ainsi une partie de leurs fans. Ensuite le groupe ressent le besoin de faire une pause, les membres se consacrent alors à leurs vies privées.

A l'ancienne

The Boy With No Name sort en 2007, le simple « Closer » est là pour montrer qu'ils ont toujours un talent d'écriture aussi pointu. Ode to J. Smith sort le 29 septembre 2008, il est enregistré sur du matériel datant de 1968 ayant en particulier servi aux sessions du Abbey Road de The Beatles. Le son d'époque doit être au rendez vous pour une nouvelle merveille de pop anglaise.

Sans nouvelles du groupe depuis cinq années, le public pense que Travis n'existe plus et que son leader Fran Healy, qui a sorti l'album Wreckorder en 2010, s'est lancé en solo. Il n'en est rien puisque apparaît en août 2013 un septième album enregistré à Berlin avec Michael Ibert. Where You Stand, c'est son titre, est annoncé par un premier simple homonyme puis « Moving », dans la même veine pop que celle des débuts. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.