undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Trilogie New-Yorkaise et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 12 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Trilogie new-yorkaise : C... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par -betterworldbooks-
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedier des Etats-Unis. Distribution privu en 2-3 semaines. Nous proposons la communication par e-mail en francais. Le dos et les coins peuvent montrer des signes d'usure. Les pages peuvent inclure des notes et quelques signes de feutre. Sous garantie de remboursement complet. Shipped to over one million happy customers. Votre alphabétisation dans le monde achat avantages!
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Trilogie new-yorkaise : Cité de verre - Revenants - La Chambre dérobée Poche – 31 janvier 2002


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 38,11 EUR 9,80
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,70
EUR 9,60 EUR 0,01

Rentrée des classes : découvrez nos sélections et promotions : livres, vêtements, fournitures... Rentrée des classes : découvrez nos sélections et promotions : livres, vêtements, fournitures...


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Trilogie new-yorkaise : Cité de verre - Revenants - La Chambre dérobée + Moon Palace + Léviathan
Prix pour les trois: EUR 22,40

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Quatrième de couverture

De toutes les qualités qui ont justifié le succès de la Trilogie new-yorkaise, l'art de la narration est sans doute la plus déterminante. C'est qu'il suffit de s'embarquer dans la première phrase d'un de ces trois romans pour être emporté dans les péripéties de l'action et étourdi jusqu'au vertige par les tribulations des personnages. Très vite pourtant, le thriller prend une allure de quête métaphysique et la ville, illimitée, insaisissable, devient un gigantesque échiquier où Auster dispose ses pions pour mieux nous parler de dépossession.

Biographie de l'auteur

Né en 1947 dans le New Jersey, Paul Auster vit à Brooklyn. Poète, traducteur et romancier, il est l'un des écrivains les plus brillants de sa génération. En France, son oeuvre est publiée par les éditions Actes Sud.



Détails sur le produit

  • Poche: 444 pages
  • Editeur : Actes Sud; Édition : BABEL (31 janvier 2002)
  • Collection : Babel
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 274273791X
  • ISBN-13: 978-2742737918
  • Dimensions du produit: 11,1 x 2,9 x 17,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 32.943 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Paul Auster est né dans le New Jersey. Ce romancier, qui fut poète et traducteur, est désormais célèbre dans de nombreux pays.En France, toute l'œuvre de Paul Auster, traduite en trente-cinq langues, est publiée chez Actes Sud. Prix Médicis étranger pour Leviathan en 1993, il est membre de The Academy of Arts and Letters et a reçu le Prix du Prince des Asturies en 2006 (entre autres distinctions prestigieuses).
Paul Auster vit à Brooklyn avec sa femme, la romancière Siri Hustvedt.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par HOANG THUY DUNG TOP 500 COMMENTATEURS le 22 décembre 2014
Format: Poche Achat vérifié
Dès les premières phrases, on est vite propulsé dans ce qui s’annonçait comme un thriller, mais tourne vite à une quête métaphysique à tâtons dans le noir, à l’image de ces personnages dans leurs tribulations quotidiennes. Leur quotidien, qui « n'est rien de plus que la somme de faits aléatoires, ….d'événements fortuits qui ne révèlent que leur propre manque d'intentionnalité » semble être dominé par le hasard et la contingence. La cause, qu’un autre postmoderne, Thomas Pynchon, en attribuait à la courbe de Gauss, loi mathématique qui démontre que tout phénomène n’est qu'une superposition de causes aléatoires indépendantes, Auster, lui, l’attribue à la chute originelle. L’homme a perdu en même temps que l’Eden sa capacité à comprendre sa substance et son langage. Perdu dans New-York, le nouveau Babel, comme Peter Stillman dans « Cité de verre », il tente en vain d'inventer, un nouveau langage pour retrouver le sens originel. Le narrateur note que cette innocence perdue, on le retrouve dans des inadaptés comme Kaspar Hauser (dont Werner Herzog en a tiré un film), Peter de Hanovre, Victor de l’Aveyron, cas typiques d’enfants sauvages, enfoncés dans leur mutisme, « sans manifester le moindre intérêt pour la sexualité, l’argent ou autre chose de ce monde » jusqu’à l’âge adulte. Les héros d’Auster voudraient être nulle part car ils savent que là où ils sont n’est pas là où ils devraient se trouver.
Le deux premiers romans débutent par une filature dans les rues de New York, qui se transforme très vite en quête d'identité.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par RenZo le 26 août 2010
Format: Poche
Paul Auster nous plonge dans 3 histoires qui présentent des similitudes troublantes. Elles nous amènent toutes à réfléchir sur notre rapport aux autres, aux obligations que nous nous créons et aux pièges dans lesquels nous nous enfermons. Si le départ de lecture est un peu difficile, le plaisir de parcourir ces 3 histoires va grandissant à mesure que l'auteur nous emmène (ballade?) dans les méandres de la psychologie des personnages, avec habileté et efficacité. A lire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par RB TOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE le 5 janvier 2012
Format: Poche
J'ai découvert Paul Auster il y a quelques années grace à La Trilogie new-yorkaise. J'ai été très marquée par cette oeuvre qui a une resonance assez kafkaïenne tout en donnant une importance capitale aux concepts d'identité et de liberté.

Ce roman se compose de trois histoires se déroulant à New York.

- La Cité de verre, publiée en 1987, est le premier volume. Le personnage principal, Quinn, est un écrivain de série policière au passé douloureux qui accepte d'être confondu avec un détective du nom de Paul Auster. On lui demande d'enquêter sur un religieux extrémiste qui vient de sortir de prison et qui, selon les dires de sa "cliente" veut assassiner son fils qu'il a torturé durant toute son enfance. L'écrivain va découvrir que cet ancien professeur de théologie tente d'inventer un nouveau langage pour sauver le monde de l'incompréhension ambiante.

- Revenants, deuxième volume du roman, démarre par une filature dans les rues de New York, qui se transforme très vite en quête d'identité. Fat étrange: les personnages n'ont pas de noms mais des denomination decouleur: Bleu, Noir et Blanc. Le détective privé, Bleu, payé par Blanc, doit suivre Noir, qui ne fait rien de ses journées.

- La Chambre dérobée , dernier volume, débute avec la disparition de Fanshawe qui laisse derrière lui son épouse Sophie, son fils Ben et des manuscrits qu'il a confiés au narrateur.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Poche
J'ai adoré, les trois histoires qui n'en sont qu'une seule, construction déroutante. La recherche de l'identité très "Austérienne". Un très bon livre pour découvrir l'auteur.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Julie le 18 juillet 2014
Format: Poche
Trois nouvelles tournant autour du thème commun de l'aliénation. Prenant, dérangeant, du grand Auster. Parfait pour s'initier à l'univers de cet auteur.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Romur TOP 500 COMMENTATEURS le 29 décembre 2013
Format: Poche
J'avais lu il y a quelques temps City of Glass, premier opus de la trilogie et j'avais été fasciné par cette errance, par les jeux d'identité, par le jeu subtile des références, par cette descente dans la folie. J'ai donc acheté la trilogie complète !

Les deux autres romans sont eux aussi des récits d'enquête, de filature, dans ce décor labyrinthique que constitue la ville de New York, nouvelle cité de Babel. Les thèmes de l'identité et de l'écriture sont, sous différentes formes, au coeur de ces intrigues qui semblent ne mener nulle part : les dénouements laissent le lecteur épuisé mais insatisfait après avoir suivi le narrateur qui s'enfonce et se perd, physiquement ou moralement.

La lecture de ces ouvrages est un formidable exercice, magique et déroutant ! Si vous ne devez en lire qu'un, je conseillerais sans hésitation le premier, le plus complexe et le plus riche.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?