undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

8
4,6 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Triple Best Of : Barry White (Coffret 3 CD)
Format: CDModifier
Prix:25,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 février 2013
LE MONSTRE DE LA SOUL MUSIC, une voix de basse extraordinaire, mélodieuse,langoureuse.Je ne connais pas une femme qui ne se soit pas pâmée, sur l'un de ces titres, je ne connais pas un amoureux de la soul qui ne l'ai pas écouté en boucles et danser sur ses musiques. Même les reprises de ces titres faites par d'autres artistes même de renom, non pas le même cachet. Un timbre de voix, inimitable et un musicien hors pair ont fait de lui, le plus grand " CROONER DE LA SOUL MUSIC ",à l'instar, d'un Frank Sinatra, d'un Dean Martin, d'un Bing Crosby . La grande différence est que lui aurait pu reprendre leurs titres et les orchestrer en fonction de sa voix, dixit sa reprise de " Just the Way You Are " de Billy Jöel, mais l'inverse n'était pas possible. Une voix de basse aussi mélodieuse, c'est très rare et grâce à son talent de compositeur, il a su en faire non seulement une force, mais une spécificité inimitable. Barry White est incopiable, là réside une grande part de son " Génie ". Il a exploité un créneau dans la Soul ou SEUL LUI, a pu briller. C'était et ce le sera toujours ainsi, Merci Monsieur Barry White et Repose en Paix !

Ces 3 CD, c'est au total 40 titres, qui représentent tout les temps forts de sa carrière. Voici les titres par CD.

Disc One : 13 titres .

1 - Cant Get Enough of You, Babe
2 - You're The First, The Last, My Everything
3 - Let the Music Play
4 - Never Never Gonna Give You Up
5 - I'm Gonna Love You Just a Little More Baby
6 - You See the Trouble with Me
7 - Honey Please, Can't Ya See
8 - Don't Make Me Wait Too Long
9 - Midnight and You
10 - Baby Blues
11 - Your Sweetness Is My Weakness
12 - It May Be Winter Outside (But in My Heart It's Spring)
13 - I Belong to You

Disc Two : 15 Titres.

1 - Prologue
2 - Love's Theme
3 - Satin Soul
4 - Walkin' in the Rain with the One I Love
5 - I'll Do for You Anything You Want Me To
6 - It's Ecstasy When You Lay Down Next to Me
7 - I've Got So Much to Give
8 - What Am I Gonna Do with You
9 - Love Serenade, Pt.
10 - My Suite Sweet Summer
11 - I'm Qualified to Satisfy You
12 - Baby We Better Try to Get It Together
13 - Palying Your Game, Baby
14 - Oh What a Night for Dancing
15 - It's Only Love Doing It's Thing

Disc Three: 12 titres .

1 - Just the Way You Are
2 - I've Found Someone
3 - The Right Thing
4 - Sho 'You Right
5 - Dark and Lovely
6 - Practice What You Preach
7 - Who's the Fool
8 - L.A. My Kinda Place
9 - Come On
10 - For Real Chill
11 - Break It Down with You
12 - Let the Music Play

Biographie :

Barry Eugene White, de son vrai nom Barrence Eugene Carter, ( né le 12 septembre 1944 à Galveston, Texas1 & décédé le 4 juillet 2003 à Los Angeles, Californie ), est un chanteur, compositeur et producteur américain de rhythm and blues, soul et disco.

Né à Galveston, au Texas, d'une mère célibataire, Barry White grandit dans la banlieue de Los Angeles et devient membre d'un gang durant son adolescence. À 17 ans, il est condamné à quatre mois de prison pour vol de pneus d'une Cadillac.

C'est en prison en 1960 et en écoutant à la radio le tube d'Elvis Presley It's Now or Never, signifiant en français « C'est maintenant ou jamais », qu'il prend conscience de la mauvaise tournure de sa vie et de l'absurdité de son incarcération. Cette chanson a un tel impact qu'il souhaitera donner un tout autre sens à sa vie, en décidant notamment qu'il ferait quelque chose de positif dans sa vie et ce dans le monde de la musique.

C'est dans les années 1960 qu'il se fait connaître en produisant de nombreux musiciens, dont le trio féminin Love Unlimited, emmené par celle qui allait devenir sa femme, Glodean James. Il tente sa chance en tant qu'interprète sous différents pseudonymes, notamment celui de Gene West, sous lequel il reprend le tube d'Elvis Presley In the Ghetto, en 1970.

Il est ensuite découvert et accompagné par le compositeur Gene Page qui le prend sous son aile et lui apporte son expérience d'instrumentiste classique. D'autres collaborateurs, tels que Paul Leo Politi, Wah Wah Watson, Billy Sepe, ou Tony Sepe avec qui il a arrangé You Are the First, the Last, My Everything, l'accompagneront durant toute la décennie 1970.

Mais c'est à son ami Larry Nunes qu'il doit ses débuts de chanteur, celui-ci l'ayant encouragé dans cette voie sur laquelle il n'avait pas réussi jusqu'alors, et qu'il pensait abandonner. Il ajoutera d'ailleurs une dédicace à Larry Nunes dans les crédits de chacun de ses albums.

Il a interprété, entre autres, I'm Gonna Love You Just a Little More Baby (1973), Never, Never Gonna Give You Up (1973), Can't Get Enough of Your Love, Babe (1974), You're the First, the Last, My Everything (1974), What Am I Gonna Do With You (1975), Let the Music Play (1976), Your Sweetness Is My Weakness, Just the Way You Are (1978), Change (1982), ou lors de son come-back à la fin des années 80 avec le succès mondial Sho' You Right (1987), et Practice What You Preach (1994).

En parallèle de sa carrière de chanteur, il produit à partir de 1974, et au départ contre l'avis de sa maison de disque, une formation instrumentale, Love Unlimited Orchestra. Cette production est un succès, puisqu'en janvier 1974, l'instrumental Love's Theme se classe numéro 1 dans les charts américains. D'autres single (musique)s suivront, mais avec un succès plus minime, comme My Sweet Summer Suite (1976), tiré de l'album du même nom. En 1981, Barry White fait de cette formation un orchestre uniquement féminin, pour l'album Let'em Dance. Il tente la même année de passer le relais pour la conduite du Love Unlimited Orchestra à Webster Lewis, pour l'album Welcome Aboard (The Love Unlimited Orchestra Presents Mr. Webster Lewis) mais le succès ne sera pas au rendez-vous.

En 1983, Barry White produit un dernier album sous la franchise Love Unlimited Orchestra, Rise, où il expérimente des sonorités electro, mais l'album ne se vend pas.

Barry White est un homme d'un physique imposant : il mesure 1,92 m pour un poids avoisinant les 150 kg. Il a été surnommé « le maestro de l'amour ». Entre 1973 et 1976, il a produit onze albums, du jamais-vu dans l'industrie du disque. À sa mort en 2003, il a vendu plus de cent dix millions de disques dans le monde.

De 1997 à 2005, Barry White a fait des apparitions dans la série télévisée Ally McBeal, dans laquelle ses chansons servent d'exutoire au personnage de John Cage, qui l'idolâtre. Il a joué son propre rôle dans trois épisodes de la série (Saison 2 Épisode 18, Saison 3 Épisode 1 et Saison 5 Épisode 22). Au cinéma, Barry White a également composé et produit la musique du film de " blaxploitation " ( La blaxploitation est un courant culturel et social propre au cinéma américain des années 1970 qui a revalorisé l'image des afro-américains en les présentant dans des rôles dignes et de premier plan et non plus seulement dans des rôles secondaires et de faire-valoir. Le mot est la contraction des mots « black » (qui signifie Noir) et " exploitation ». Le mot s'écrit parfois Blaxplotation, de black et de plot - le sujet d'un film ),Together Brothers en 1976.

Il a également prêté sa voix à son propre personnage dans deux épisodes de la série Les Simpson. Il avait par contre décliné une invitation à apparaître dans la série animée South Park, jugeant le ton de celle-ci trop corrosif. Les producteurs ont décidé de choisir une autre icône de la soul, Isaac Hayes.

En 1999, Barry White publie son autobiographie, Love Unlimited, insights on life & love, avec la collaboration de l'écrivain Marc Eliot. Il y livre sa vision de la vie, de l'amour, ainsi que de nombreuses anecdotes sur son travail dans l'industrie du disque. Il y révèle notamment qu'en 1984, quelques semaines avant l'assassinat de Marvin Gaye, ce dernier avait tenté de le contacter pour lui proposer une collaboration sur un potentiel album en préparation.

Barry White n'a été primé que tardivement par ses pairs pour l'ensemble de sa carrière. Il a été nommé en 1974 pour le Grammy Award dans la catégorie du meilleur chanteur Rhythm and Blues pour la chanson I'm Gonna Love You Just a Little More Baby, aux côtés des poids lourds de la musique noire tels que le gagnant Stevie Wonder, Marvin Gaye, Al Green et le membre fondateur du groupe The Temptations, Eddie Kendricks. Il recevra un Grammy Award honorifique 29 ans plus tard, en 1999 à l'occasion de la sortie de son album Staying Power.

En août 1999 il séjourne à l'hôpital pour un problème de pression sanguine et est contraint d’annuler plusieurs concerts. Il est à nouveau hospitalisé en septembre 2002 et est en attente d'un don de rein, car le sien est endommagé à la suite de nombreuses années d'hypertension. Placé sous dialyse suite à de multiples problèmes de santé ( diabète, hypertension et insuffisance rénale ), il décède le vendredi 4 juillet 2003 à Los Angeles à l’âge de 58 ans au Centre médical Cedars-Sinai, après une longue lutte contre la mort. Il laisse derrière lui huit enfants, de trois femmes différentes. Sa dernière compagne, Katherine Denton, a donné naissance après son décès à une petite fille nommée Barrianna, mais la reconnaissance de Barry White comme père de cet enfant a donné lieu à un procès avec ses ayants droit, perdu par mademoiselle Denton.

Le 21 mai 2003, la municipalité de Los Angeles décide de donner le nom de Barry White à un parc public situé dans le district de South Park où il a grandi et dont il s'est fait le défenseur.

Discographie :

Albums Studio :

1973 - I've Got So Much to Give
1973 - Stone Gon'
1974 - Can't Get Enough
1974 - No Limit On Love
1974 - Rhapsody in White
1975 - Just Another Way to Say I Love You
1976 - Let the Music Play
1976 - Is This Whatcha Wont?
1977 - Barry White Sings for Someone You Love
1978 - The Man
1979 - I Love to Sing the Songs I Sing
1979 - The Message Is Love
1980 - Sheet Music
1981 - Beware!
1982 - Change
1983 - Dedicated
1987 - The Right Night & Barry White
1989 - The Man Is Back!
1991 - Put Me in Your Mix
1994 - The Icon Is Love
1999 - Staying Power

Autres Albums :

1974 - Together Brothers
1981 - Barry & Goldean
1993 - Love Forever
1994 - All-Time Greatest Hits. PolyGram Records
1999 - The Ultimate Collection
2000 - Just For You (coffret 4 CD)
2001 - Soul Seduction (Compilation)
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 novembre 2008
BARRY WHITE en trois fois mieux de la vraie musique avec de véritables instruments et de vraies musiciens ce qui est rare aujourd'hui , les principaux titres sont aux rendez vous en plus ils sont dans leurs versions intégrale car souvent dans les best of ont coupe les morceaux avant la fin , c'est du vol pour nous et du non respect pour le chanteur compositeur qu'était BARRY WHITE par contre le seul défaut de ce Triple Best Of ce trouve sur le 3eme CD les quatre derniers titres que je trouve trop synthétique à mon gout , exemple: LET THE MUSIC PLAY en remix je m'en passe très largement pas vous ? Le plus grave c'est qu'ils ont pris la place de quatre autres titres largement supérieur à ceux là avec BARRY WHITE il y a très largement le choix il faut simplement chercher.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 décembre 2013
un excellent rapport qualité-prix tout y est et la fan qui l'a reçu en est ravie barry est inoubliable et ces fans trouveront ici de quoi rassasier largement leur appetit le tout envoyer dans des delais supersonique de la part d'amazon bref top!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 janvier 2014
une voix chaude, qui nous transporte ailleurs, le temps des trois cd, dont un plus orchestral ce qui ne gâte rien
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 avril 2015
J'avais des kilomètres à parcourir en voiture.. Barry m'à accompagnée tout au long .. du bonheur que ce grand Monsieur.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Quel disque.. quelle voix, je recommande ces CD a tous ceux qui
aiment la tres bonne musique
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 15 juillet 2015
l'inconditionnel pour les fans de barry white. j'ai acheté ce cd en cadeau et la personne en a été très satisfaire, il y a 3 cd dont beaucoup de tubes
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
super service a tous continuer comme ça, je commanderais encors chez vous

Triple Best Of : Barry White (Coffret 3 CD)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
The Ultimate Collection
The Ultimate Collection de Barry White (CD - 2008)

Love Songs
Love Songs de Barry White (CD - 2014)

Gold (The Very Best Of)
Gold (The Very Best Of) de Barry White (CD - 2008)