Tristessa et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus


ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Tristessa sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Tristessa [Broché]

Jack Kerouac , Catherine David
2.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
Prix : EUR 5,60 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le vendredi 22 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 5,49  
Broché --  
Broché EUR 5,60  

Notre boutique Folio

Boutique Folio
Découvrez notre boutique Folio.

Description de l'ouvrage

5 avril 2013 Folio (Livre 5567)
"Cette façon qu'elle a de se planter au beau milieu de la pièce avec les jambes écartées pour discuter, Tristessa, on dirait un camé au coin d'une rue de Harlem ou de n'importe où dans le monde, Le Caire, Bombay, dans ce monde où on se tutoie du nord des Bermudes aux confins de l'Arctique, là où la terre se déploie comme une aile d'albatros, mais la drogue qu'on prend là-haut, chez les Esquimaux dans les igloos au milieu des phoques et des aigles du Groenland est moins nocive que la morphine germanique que cette Indienne doit subir à en mourir dans la terre de ses ancêtres". En racontant son amour pour Tristessa, jeune prostituée mexicaine, Jack Kerouac nous offre l'un de ses récits les plus poignants, prière à une nouvelle Madone, perdue dans les cercles du désir et du manque.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Tristessa + Maggie Cassidy + Le festin nu
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Maggie Cassidy EUR 7,40
  • Le festin nu EUR 8,40


Descriptions du produit

Revue de presse

En racontant son amour pour Tristessa, jeune prostituée mexicaine, Jack Kerouac nous offre l’un de ses récits les plus poignants, prière à une nouvelle Madone, perdue dans les cercles du désir et du manque.

Quatrième de couverture

«Cette façon qu’elle a de se planter au beau milieu de la pièce avec les jambes écartées pour discuter, Tristessa, on dirait un camé au coin d’une rue de Harlem ou de n’importe où dans le monde, Le Caire, Bombay, dans ce monde où on se tutoie du nord des Bermudes aux confins de l’Arctique, là où la terre se déploie comme une aile d’albatros, mais la drogue qu’on prend là-haut, chez les Esquimaux dans les igloos au milieu des phoques et des aigles du Groenland est moins nocive que la morphine germanique que cette Indienne doit subir à en mourir dans la terre de ses ancêtres.» En racontant son amour pour Tristessa, jeune prostituée mexicaine, Jack Kerouac nous offre l’un de ses récits les plus poignants, prière à une nouvelle Madone, perdue dans les cercles du désir et du manque.

Détails sur le produit

  • Broché: 128 pages
  • Editeur : Folio (5 avril 2013)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070451798
  • ISBN-13: 978-2070451791
  • Dimensions du produit: 17,4 x 10,8 x 1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 2.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 58.619 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

5 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
2.5 étoiles sur 5
2.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Mexican roots 8 décembre 2013
Par Lao
Format:Broché
"Ce que vous faites ne sert à rien, disait Gandhi, mais il est indispensable que vous le fassiez".
Il y a chez Kerouac la vibration de ces quêtes futiles et vouées à l'échec, qui seules peuvent permettre d'entrevoir une autre vie. Baroudeur de la littérature, il livre ici un portrait atypique, attachant, déstructuré, sans véritable début ni fin, une sorte d'aquarelle féminine délavée, un parfum capiteux et tenace, rongé par le temps et la mort, d'une beauté sensuelle et désespérée.
Au prix de quelques facilités de langage et de certaines maladresses ("Depuis le commencement des temps et jusque dans l'infini du futur, des hommes ont aimé des femmes sans le leur dire et le Seigneur les a aimés sans le leur dire, et le néant n'est pas le vide puisqu'il n'y a rien avant", p. 70), Kerouac surprend au détour d'une ligne par la nouveauté fulgurante de son langage ("No te molesta, mais je la laisserais me molester, moi - Old Bul m'observe par-dessus ses lunettes et ses papiers, j'ai encore tout bousillé avec la mama, Oedipus Rex, je m'arracherai les yeux demain matin…" p. 109). Dans ce monde glauque, peuplé de junkies au bord du gouffre, le portrait de Tristessa se métamorphose en une sorte d'attente mystique, une rédemption qui ne peut avoir lieu.
On mesure en lisant Kerouac ce que d'autres écrivains lui doivent, notamment Harrison ou Mc Carthy et l'on rêve des écrits qu'aurait laissé un Nicolas Bouvier alcoolique et morphinomane.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
0 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 KEROUAC...non valeur 27 septembre 2013
Par hcf
Format:Broché|Achat vérifié
Je ne comprends pas l'engouement actuel des critiques littéraires pour cet auteur mineur. Cette histoire, comme beaucoup d'autres, de Kerouac est sans intérêt, mal écrite et misérable. A bannir !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?