Trois femmes puissantes et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Trois femmes puissantes -... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par BetterWorldBooksFr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expedié du Royaume-Uni. Condition très bonne pour un livre d'occasion. Usure minime. Sous garantie de remboursement complet. Votre achat aide a lutter contre l'analphabetisme dans le monde.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Trois femmes puissantes - Prix Goncourt 2009 Broché – 20 août 2009


Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 19,30
EUR 3,89 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 44,73 EUR 44,74

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Trois femmes puissantes - Prix Goncourt 2009 + L'art français de la guerre Prix Goncourt 2011 + La carte et le territoire
Prix pour les trois: EUR 48,60

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Trois récits, trois femmes qui disent non. Elles s'appellent Norah, Fanta, Khady Demba. Chacune se bat pour préserver sa dignité... Prix Goncourt 2009. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Présentation de l'éditeur

Marie NDiaye est née en 1967 à Pithiviers. Elle est l'auteur d'une douzaine de livres - romans, nouvelles, théâtre. Elle a obtenu le prix Femina en 2001, et ses pièces sont entrées au répertoire de la Comédie-Française.


Détails sur le produit

  • Broché: 320 pages
  • Editeur : Gallimard; Édition : Gallimard (20 août 2009)
  • Collection : Blanche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070786544
  • ISBN-13: 978-2070786541
  • Dimensions du produit: 14,4 x 20,8 x 2,7 cm
  • Moyenne des commentaires client : 2.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (100 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 115.263 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

19 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean-Marc Kerviche le 15 novembre 2010
Format: Broché
Phrases à tiroirs, gonflées d'adjectifs superfétatoires, jusqu'à contradictoires, allongées de propositions relatives à n'en plus finir. Une phrase par paragraphe ! Evanescence des sentiments jusqu'à exagération pour, peut-être, faire pleurer dans les chaumières. On n'est pas plus avancé après l'avoir lu. S'il fallait le critiquer je dirais peu de consistance et manque de concision !
Mais alors quand j'ai appris qu'elle avait obtenu le Goncourt, je me suis assis !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Isis le 19 juin 2013
Format: Poche
Les atouts de Marie n'diaye : un style à part,où les secrets se déploient progressivement, une force émotionnelle.
Une déception pour l'histoire de ces trois femmes. La première moyenne me laisse sur ma fin. La deuxième mauvaise me paraît être la plongée dans,la tête d'un homme à moitié fou et c'est plutôt son histoire que celle de sa femme. La troisième est la plus triste mais la meilleure. Le lien entre ces 3 femmes est quasi-inexistant. Les émotions sont parfois complètement exagérées. À chaque chose faite, une émotion est décrite. je n'ai pas compris les allégories avec l'arbre dans la première histoire, ni l'oiseau dans la deuxième histoire. Je trouve vulgaire et sans signification, le fait que la première héroïne urine sur elle, que l'homme se gratte les fesses sans retenue et les allusions à son sexe. Peut-être cela vaut-il pour une dénonciation de la condition de la femme en général ? Mais je ne comprends pas pourquoi ce livre là à eu un tel prix et vu le nombre de critiques négatives écrites !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par veronique le 8 juillet 2012
Format: Poche
J'ai beaucoup aimé la première nouvelle, où le rôle du Père et son ombre terrifiante est très bien rendue, bien que 50 pages de plus afin de développer le dénouement auraient été bienvenues
La deuxième histoire, celle de Fanta est confuse, alambiquée, le style est lourd et le personnage de Fanta paradoxalement absent.
La dernière, celle de Khadi est banale.
Bref, je rejoins l'ensemble des lecteurs, ce livre est décevant, ne reflète aucunement ce que sont les femmes africaines, et par son style appliqué, ressemble à un premier livre d'un jeune auteur
Je recommande aux lecteurs de lire les "vrais" auteurs africains
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par mov la lectrice VOIX VINE le 16 juillet 2011
Format: Broché
Malgré les commentaires peu engageants des lecteurs, j'ai quand même souhaité découvrir cet ouvrage, et, j'ai bien aimé. Marie NDIAYE nous fait découvrir 3 destins de femmes issues d'Afrique, avec chacune leur parcours. La dernière m'a particulièrement choquée. C'est vrai qu'il y a parfois des longueurs, certains "dialogues intérieurs" des personnages mériteraient d'être raccourcis. J'ai également trouvé qu'un lien plus évident entre les 3 femmes aurait été bienvenu. La 1ère histoire m'a laissée sur ma faim, j'aurais aimé connaître la suite. Mais c'est le signe que l'histoire m'a accrochée.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
102 internautes sur 125 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sébastien le 24 novembre 2009
Format: Broché
Je cite un extrait au hasard:

"Tout au plus pouvait-elle affirmer qu'il portait ce jour là,
qu'il portait sans doute toujours maintenant, songeait elle,
une chemise froissée et tachée d'auréoles de sueur
et que son pantalon était verdi et lustré aux genoux où il
pochait vilainement, soit que, trop pesant volatile, il tombât
chaque fois qu'il prenait contact avec le sol, soit, songeait
Norah avec une pitié un peu lasse, qu'il fût lui aussi,
après tout, devenu un vieil homme négligé, indifférent
ou aveugle à la malpropreté bien que gardant les habitudes
d'une conventionnelle élégance, s'habillant comme il
l'avait toujours fait de blanc et de beurre frais et jamais
n'apparaissant fût-ce au seuil de sa maison inachevée sans
avoir remonté son noeud de cravate, de quelque salon poussiéreux
qu'il pût être sorti, de quelque flamboyant exténué
de fleurir qu'il pût s'être envolé."

Voilà. C'est tout du long comme çà.
10 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
72 internautes sur 88 ont trouvé ce commentaire utile  Par joly eveline le 17 octobre 2009
Format: Broché
Des phrases qui n'en finissent pas, "le mieux est l'ennemi du bien" n'est pas appliqué dans cet amas de mots, effet d'une rare prétention...
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
62 internautes sur 76 ont trouvé ce commentaire utile  Par Dancour le 13 novembre 2009
Format: Broché
Quand on pense que Didier Decoin a comparé le style de l'auteure à du Mozart, c'est vraiment insulter le compositeur !..C'est lourdingue, bourré de répétitions ,de redondances, de phrases interrogatives épuisantes, pour des narrations sans intérêt. Ah, l'incontinence du personnage de la première "histoire", suivie des hémorroîdes d'un personnage de la deuxième, nul doute que cela restera dans les annales-si j'ose dire- de la littérature française !!
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par maninred57 le 8 mars 2012
Format: Poche
Trois histoires empreintes d'un réalisme épouvantable avec l'Afrique en arrière-plan et en lien. Style assez ampoulé que l'on retrouve souvent dans la littérature latino américaine de Garcia Marquez, Miguel Angel Asturias, Carlos Fuentes et bien d'autres. Un roman où l'imaginaire, le réel et parfois même l'ésotérique s'entremêlent et donnent aux situations tout leur poids dans la tragédie et le drame. Les phrases longues, les transitions temporelles et les narrations itératives donnent tout l'intérêt à ce roman. J'ai bien aimé. Je comprends aisément aussi ce qui ne l'ont pas trouvé bon. Mais il est indéniable que la littérature est là, et que Marie N'Diaye a du talent.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?