Troisième humanité : Tome 1 et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 1 à 3 semaines.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Troisième Humanit&... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 3,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Troisième Humanité Broché – 3 octobre 2012


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,90
EUR 21,43 EUR 9,99

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Troisième Humanité + Les micro-humains + Les enfants d'Ève, tome 1
Prix pour les trois: EUR 57,65

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Revue de presse

Troisième humanité est l'un de ses meilleurs romans. --Elle

Biographie de l'auteur

Des Fourmis au Rire du Cyclope, un phénomène d édition mondial.
Bernard Werber, un des romanciers les plus lus en France, est aussi un véritable auteur-culte en Russie et en Corée du sud où ses livres se vendent à plusieurs millions d exemplaires.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 3,00
Vendez Troisième Humanité contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 3,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 550 pages
  • Editeur : ALBIN MICHEL (3 octobre 2012)
  • Collection : LITT.GENERALE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2226244220
  • ISBN-13: 978-2226244222
  • Dimensions du produit: 15,9 x 5,8 x 23,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (149 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 2.984 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Photo © Thierry Cohen

Après des études de droit et de criminologie à Toulouse, Bernard Werber entre à l'École supérieure de journalisme de Paris. Il fait ses premières armes dans un journal de Cambrai aux rubriques "chiens écrasés", météo, mariages et cérémonies en tout genre, avant de gagner le prix de la fondation News du meilleur jeune reporter qui lui permet de financer son premier vrai grand reportage. Sujet : les redoutables fourmis magnans de Côte-d'Ivoire. A son retour, il devient pigiste (L'Événement, Le Point, VSD...), puis journaliste scientifique au Nouvel Observateur où il reste 7 ans.
Son enquête sur les magnans va lui inspirer son premier roman, Les Fourmis, qui connaît dès sa sortie en 1991, un succès immédiat, en France et dans le monde, notamment en Corée et en Russie. Succès qui ira croissant au fur et à mesure de la parution de ses livres (près d'une vingtaine : romans, nouvelles, pièce de théâtre...).
Les livres de Bernard Werber sont traduits dans une trentaine de langues.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par pixsoume sur 2 novembre 2012
Format: Broché
Troisième Humanité renoue enfin avec les trilogies, que j'aime tant chez cet auteur.

Ce livre est très prenant, les personnages attachants et ont a qu'une envie, voir où l'aventure va les mener.
Une fois commencé, on veut le finir, l'accroche est immédiate.
J'aime bien ce rythme de lecture, qui suit un personnage en alternance avec l'encyclopédie (Dommage que certains extraits de cette dernière soit des reprises, bien placés et utiles à l'histoire, il est vrai) et surtout l'"être" spécial dont je ne veux pas révéler l'identité. Cette façon de lui prêter une conscience est à la fois fantastique & terrible, je pense.

Après, quand je lis un livre, j'aime bien qu'il me déconnecte de la réalité et de ses problèmes et ce livre est, pour moi, trop proche de la réalité. Loin de moi l'idée de fermer les yeux sur le désastre écologique qui se joue chaque jour, mais en tant que personne engagée dans la protection de l'environnement et animale, ce livre ne m'a pas permis de m'évader dans un autre monde tellement certains ne sont qu'une retransmission de la triste réalité.

Le clin d’œil aux autres ouvrages de l'auteur ne me dérange pas, les ayant lus, mais ils n'apportent rien au présent livre je pense, et me demande comment ils sont compris par des personnes ne les ayant pas lus...

Je pense que ce livre est un bon choix pour ceux et celles qui ne connaissent pas les œuvres de B Werber et qui veulent se lancer. De mon côté, j'attends avec impatiences la sortie du Tome 2 pour connaitre la suite des aventures de ces personnages, petits & grands.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
35 internautes sur 37 ont trouvé ce commentaire utile  Par Arya sur 2 novembre 2012
Format: Broché
C'est avec impatience que j'attendais cette nouvelle épopée "Werberienne", et le tout 1er avis publié sur un blog était tellement élogieux que j'avais hâte de voir ce qu'il en était.
Résultat: je reste un peu perplexe, un peu sur ma faim aussi. Pourquoi?
D'abord, le côté positif de ce roman. On constate que le travail de recherche de l'auteur est vraiment intense et soulève pas mal de questions "sérieuses" pour notre époque. Le retour des parallèles à l'Encyclopédie du Savoir relatif et absolu est vraiment plaisant et les différentes symboliques contribuent à rendre de livre très travaillé.
Néanmoins, j'avoue que je m'attendais à un "renouveau", un vrai, bon Werber, digne des Fourmis (inimaginable comme cette trilogie constitue une référence...). "La troisième humanité" s'alourdit peut-être un peu trop de parallèles, de recoupements pour que le récit soit suffisamment fluide. De plus, et cela est tout à fait personnel, étant devenue moi-même biologiste depuis les Fourmis, le côté scientifique ne m'apparaît plus aussi magique qu'auparavant.
Pour conclure, je dirais qu'il s'agit d'un bon roman, tombant à pic dans une actualité décadente qu'il nous lance d'ailleurs peut-être trop vivement au visage pour qu'on en sorte avec une impression positive. Au lieu de nous faire rêver, comme ce à quoi on pourrait s'attendre, il nous confronte à une réalité devant laquelle on baisse trop souvent les yeux. En fait, il est un peu le reflet de l'Apocalypse: une vérité que l'humanité ne peut supporter...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Boudet sur 2 novembre 2012
Format: Format Kindle Achat vérifié
Fan de Werber, après le rire du cyclope où j'avais été déçue, j'attendais troisième humanité avec impatience..

Je l'ai lu très rapidement, mais j'avoue avoir abréger la fin! Déçue une nouvelle fois! Le livre me fait penser à la trilogie des dieux, mais version moderne. Parler de l'actualité à tout va, cela lasse énormément. On ne retrouve pas le renouveau dans ce roman, qui est plutôt un mélange des autres.

L'histoire aurait pu être extraordinaire, si Werber avait exploité le véritable sujet plutôt que tout vouloir couvrir: l'Islam, la pandémie, Fukushima.. Trop condensé ou peu exploité selon le point de vue, le livre est décevant.. Vivement le tome 2 qui je l'espère, tiendra compte des remarques des fans
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par bitaud christophe sur 28 août 2014
Format: Broché
J'aime habituellement les livres de Werber et certaines sciences fictions. On accepte une proposition fantastique, un vaisseau spatial , des fourmis dotées de conscience, un voyage dans le temps, et on s'abandonne au plaisir de la lecture, l'effort d'imagination est en fait minime si le livre est bon. Dans ce roman par contre l'imagination doit sans cesse être forcée contre le simple bon sens, jusqu'à en interrompre le cours à chaque chapitre.
Je ne reviens pas sur un style plus convenu que lors des précédents romans, ni sur le choix des méchants iraniens et gentils français, ni même sur la motivation des "héros" qui n'ont rien de plus pressé que de torturer la nouvelle humanité qu'il viennent de créer et de s'en servir comme cobaye. Ceci a été évoqué par d'autre lecteur. En revanche la torture du sens commun m'a gâché la lecture plus encore.
Dés le premier chapitre, on retrouve sous les glaces antartiques (apparues bien avant les australopithèques mais bon...) un corps humain de 17 mètres, donc de 10 fois la taille et 10 fois le poids des humains actuels, soit 700 kg. En fait non: 10 fois la hauteur donc aussi 10 fois la largeur et 10 fois la profondeur, donc 1000 fois le volume: 70 tonnes, la taille et donc le poids d'une baleine. Je n'arrive pas à les imaginer faire un pas sans s'écrouler victime de fractures multiples.
Les mini-humains eux font 17 cm donc 7 kg, en fait plutôt 700 g avoue l'auteur après un instant de réflexion, trop courte. Essayez d'injecter un demi litre d'eau dans une poupée Barbie pourtant deux fois plus grande.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?