Acheter d'occasion
EUR 59,99
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par tousbouquins
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Expédié par avion depuis Londres; prévoir une livraison entre 8 à 10 jours ouvrables. Satisfait ou remboursé
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Tubular Bells Son numérique, Super Audio CD, Import

4.4 étoiles sur 5 14 commentaires client

1 neuf à partir de EUR 99,00 3 d'occasion à partir de EUR 59,99

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Mike Oldfield


Détails sur le produit

  • CD (29 mars 2001)
  • : Requires SACD-compatible hardware
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Son numérique, Super Audio CD, Import
  • Label: Virgin Records UK
  • ASIN : B000057NVH
  • Autres éditions : CD  |  DVD audio  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 14 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 538.919 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. Part One - Bof, Mike Oldfield
  2. Part Two - Bof, Mike Oldfield

Descriptions du produit

Descriptions du produit

MIKE OLDFIELD Tubular Bells (2001 UK digitally remastered Super Audio CD featuring the original SACD master & the Four Channel Surround Mix [also playable on conventional CD players] this CD comes with deluxe packaging including cards with revised artwork & notes from producer/engineer Simon Heyworth & Phil Newell SACDV2001)

Critique

Sorti le 25 mai 1973 sous le numéro de catalogue V2001, Tubular Bells est un disque marquant de l'histoire de la musique pop (au sens le plus large du terme) pour au moins trois raisons principales. C'est d'abord le tout premier disque sorti sous le label Virgin de Richard Branson, avec le fameux logo des deux vierges enlacées,, oeuvre de Roger Dean. Ce simple fait suffit à faire rentrer Tubular Bells dans l'histoire mais il doit moins au hasard qu'à l'incroyable talent de visionnaire du patron du label qui, au-delà de Mike Oldfield, pressentait l'arrivée de la musique électronique dite « planante », comme il anticipera quelques années plus tard l'émergence de la new wave.

La seconde raison est l'apparition d'un véritable musicien prodige en la personne de Mike Oldfield. Bassiste et guitariste de Kevin Ayers à dix-sept ans, il compose seul cette incroyable fresque sonore dont il joue de presque tous les instruments, dont les fameuses cloches tubulaires donnant leur nom à l'album, et un son si particulier à sa mémorable introduction. Divisé en deux parties, représentant chacune une face de 33 tours, Tubulars Bells est une sorte d'opéra rock cosmique qui entend donner une vision panoramique des styles musicaux de la planète. En ce sens, il est aussi un disque précurseur du New Age par sa dimension universaliste. Dans chacune des parties, Mike Oldfield procède à un étonnant mélange des genres, qu'il arrive à rendre cohérent. Passant du « Blues » au « Thrash », ou de « Ghost Bells » à « Russian », Mike Oldfield enregistre une oeuvre qui n'a pas d'équivalent et doit autant à l'electro qu'au folk et à la pop, voire à la world fusion.

Ce qui rendit Tubular Bells célèbre et constitue la troisième raison de son importance, est la présence de son thème d'introduction dans le film L'Exorciste de William Friedkin. Difficile d'imaginer le choc provoqué en 1973 par ce film d'épouvante mais l'introduction de « Tubular Bells, Part. 1 » n'y est pas pour rien avec son beat répétitif totalement avant-gardiste. Le film offrait de l'inédit et, avec ce morceau instrumental, une nouveauté sonore. C'est par le film que le disque est devenu l'un des albums les plus vendus des années 1970.

Album d'un virtuose, Tubular Bells eut aussi une influence considérable au fil des décennies. Le disque d'origine connut en effet pas moins de cinq « suites », allant de l'orchestrale à la purement electro, toutes réalisées par Mike Oldfield, avec un bonheur inégal. Son thème principal devint lui un maître-étalon de la musique de films fantastiques, des bandes originales de John Carpenter à celles de la série Scream. Beaucoup de disques reçoivent ce qualificatif mais rares sont ceux aussi authentiquement novateurs que Tubular Bells. - Copyright 2015 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
OK, il y a moins de "chaleur" et moins d'authenticité que dans cette pierre du rock progressif qu'est TUBULAR BELLS. Mais ici, nous sommes en "terra digitalis" ;) et le son... est exceptionnellement limpide, aérien et précis. Mike Oldfield n'a pas seulement "refait" son premier album, il a également ajouté son touché, son esthétisme sonore qui se sont bonifiés avec le temps... avec 30 ans, en fait.
Remarque sur ce commentaire 12 sur 12 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Qu'est-ce qui a bien pu pousser Mike Oldfield a réenregistrer note pour note l'oeuvre qui le rendit célèbre ? Est-ce par mercantilisme ? Non. La raison en est plus profonde, et plus justifée, mais toutefois déroutante au final, pour l'auditeur. Comme il l'indique dans son autobiographie (dont je recommande vivement la lecture pour démyhtifier et comprendre le personnage), Mike Oldfield n'a jamais été pleinement satisfait de l'enregistrement de Tubular Bells. Le romantisme qui s'empare de nous à l'écoute de l'oeuvre originale voudrait nous faire croire que le génie musical de l'auteur a été pressé sur disque en un claquement de doigts, que cet album nous offre un accès direct à ce que Mike Oldfield avait en tête. Mais il n'en est rien ; cet album a été enfanté dans la douleur, avec ce qu'il avait sous la main et avec les limites de la technologie de l'époque. Et au final, on apprend que l'oeuvre originale serait en fait ce Tubular Bells 2003 ? Cet album constitue pour moi un bon complément à l'oeuvre de 1973, mais jamais je n'arriverai à me persuader que lorsque j'écoute celui de 2003, j'écoute le vrai Tubular Bells. Déjà, l'éclatement des deux longues pistes originelles de 25 minutes en 17 pistes découpées par thèmes musicaux me trouble. Même si le Tubular Bells de 1973 n'est pas mon album préféré de Mike Oldfield, il en reste néanmoins un album parfait, à mon goût. Et Mike Oldfield vient me dire que ce n'est pas le cas ?Lire la suite ›
1 commentaire 8 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD audio Achat vérifié
Tubular Bells 2003 et la version revisité de ce que "Mike Oldfield" aurait voulue faire s'il en avez eu les moyens techniques à l'époque. En effet, cela sent la perfection sonore encore supérieure au "CD" avec en prime un mixage "5.1 en Dolby digital/DTS/PCM (stéréo)" et, cerise sur le gateau avec une version "DVD-Audio" qui pousse encore plus loin l'immersion, la qualité dynamique et les détails sonores sans compromis. Les puristes de l'analogique diront que cette version est asseptisée voir numériquement figée et sans la saveur musicalement analogique de l' oeuvre originale. En fait, personnellement, je pense qu'il faut vivre avec sont temps et qu'il appartient seul à l'artiste de revisiter ses classiques s'il l'envie lui en prends. En tout cas içi, il ne s'agit pas d'un simple remastering mais d'une réecriture compléte avec les instruments et la technologie du 21eme
siécle.
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
Trente ans après sa sortie, Tubular Bells revient sur les platines. Je ne me souviens pas qu'un artiste aie déja réinterprété et resorti son premier disque de cette manière mais cela ressemble bien à Mike Oldfield : toujours remettre l'ouvrage sur le métier, toujours se remettre en question. Cet enregistrement ne nous apprends rien de plus sur le fond de cet incontournable chef-d'oeuvre, mais nous en livre une nouvelle forme, une nouvelle version marquée par le numérique et la réverb, claire, lisse, froide par moments mais l'originale l'était presque tout autant, c'était voulu. Lorsqu'on écoute ce disque et qu'on prend ensuite le temps de réécouter l'ancien, on trouve l'ancien presque hésitant, timide, alors que cette fois Mike joue de toute son expérience, de tous son art. Une merveille.
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD Achat vérifié
En tant que fan absolu de Mike Oldfield, j'avais quelques doutes, mais les premiers accords ont tout dissipé : Mike revient, et ça cartonne. Oublié les passages un peu lourds du premier, les fautes d'accord de ce jeune bébé écrit en une semaine qu'était Tubular Bells 1er du nom. Même si l'effet de surprise est moins présent, on reste scotché par des rythmiques endiablées, des morceaux de folie, et la présence de l'inimitable John Cleese en tant que maître de cérémonie renforce encore la prestance de cet album. Si vous avez aimé Tubular Bells, vous adorerez la version 2003.
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 19 août 2003
Format: CD
Le ré-enregistrement du morceau le plus révolutionnaire du vingtième siècle est une pure merveille ! Mike Oldfield, 30 ans après, reprend son premier album en y rajoutant toute son expérience et son son si particulier acquis au cours de ses 29 albums ! Un collector pour les fans, une révélation pour les néophytes, bref, un cd à posséder absolument, avec en prime pour les fans des Monty Python une surprise au temps fort du morceau...Un pur régal auditif...!
Remarque sur ce commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?