3 neufs & d'occasion à partir de EUR 22,50

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Turandot
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Turandot Super Audio CD, Import


Voir les offres de ces vendeurs.
2 neufs à partir de EUR 66,79 1 d'occasion à partir de EUR 22,50

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Détails sur le produit

  • Interprète: Myriam Funari, Rome Opéra Orchestra, Rome Opéra Orchestra and Chorus
  • Orchestre: Multi-Artistes
  • Chef d'orchestre: Erich Leinsdorf
  • Compositeur: Giacomo Puccini
  • CD (25 septembre 2006)
  • : Requires SACD-compatible hardware
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Super Audio CD, Import
  • Label: Red Seal Inter
  • ASIN : B000G759LM
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 77.628 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. Disque 1 piste 1 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
2. Disque 1 piste 2 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
3. Disque 1 piste 3 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
4. Disque 1 piste 4 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
5. Disque 1 piste 5 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
6. Disque 1 piste 6 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
7. Disque 1 piste 7 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
8. Disque 1 piste 8 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
9. Disque 1 piste 9 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
10. Disque 1 piste 10 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
Voir les 72 titres de ce disque
Disque : 2
1. Disque 2 piste 1 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
2. Disque 2 piste 2 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
3. Disque 2 piste 3 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
4. Disque 2 piste 4 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
5. Disque 2 piste 5 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
6. Disque 2 piste 6 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
7. Disque 2 piste 7 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
8. Disque 2 piste 8 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
9. Disque 2 piste 9 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
10. Disque 2 piste 10 - Baryton Sereni, Birgit Nilsson, Erich Leinsdorf, Giorgio Tozzi, Jussi Björling, Piero De Palma, Renata Tebaldi, Tommaso Frascati
Voir les 76 titres de ce disque

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Roger Dominique Maes COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 4 février 2012
Puccini, "Turandot" (1926), Choeur et Orchestre de l'Opéra de Rome, Erich Leinsdorf, Rome, Studio 1960, 2 CDs RCA.

Erich Leinsdorf est décidément un chef dont on redécouvre les enregistrements avec chaque fois plus d'intérêt : efficace, vigoureux, s'il ne fait pas toujours dans la dentelle, il n'est jamais racoleur, et tire le meilleur parti de l'orchestre à sa disposition, comme ici celui de l'Opéra de Rome : lyrisme taillé dans la masse, cordes chantantes, délicates ciselures de détails, et même véritable poésie, notamment le lever de lune du premier acte, moment de toute beauté...

La distribution est des plus homogènes : le Calaf de Jussi Björling, plus ému que conquérant, aux aigus parfois tendus, suscite quelques (petites) réserves; on attend plutôt l'héroïsme trompettant de Corelli, ou le machisme ravageur de Del Monaco, tous deux irremplaçables dans ce rôle, mais la Liù de Tebaldi est de nouveau au-delà des mots, dans l'absolu, le divin, la perfection, pur oiseau de paradis égaré parmi les rapaces!
Quant à Birgit Nilsson, elle attaque le récit des mésaventures de Lao-ou-Ling avec beaucoup de réserve, plus dolente que hautaine, plus détachée que vengeresse, et c'est fort bien venu, jusqu'à ce que le récit lui rappelle sa colère, l'orgueil de sa virginité, sa volonté de dominer à jamais l'appétit des hommes; sa voix tranche alors comme la hache du bourreau, et il faut que Calaf ait décidément le coeur bien accroché pour résister à la peur qu'elle inspire.
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Buissonin Arnaud le 1 février 2015
Pour être tout à fait honnête, je n'ai jamais vraiment réussi à cerner cet enregistrement du chant du cygne de Puccini. Incontestablement, des chanteurs aux preneurs de son en passant par le chef et l'orchestre, tout le monde a fait du bon travail, et l'ensemble incontestablement fonctionne bien, et s'impose par son homogénéité. Alors pourquoi y reviens je si peu?

L'orchestre de l'opéra de rome est plus discipliné que dans l'enregistrement Molinari Pradelli, ses faiblesses moins criantes, mais Leinsdorf ne sait pas se transcender en studio, les micros l'anesthésient c'est évident : il manque ici constamment une véhémence, une poigne et du théâtre, beaucoup de théâtre. Mais les beautés sont là, c'est incontestable. Nilsson est moins métallique ici qu'ailleurs, mais guère prenante -son talent explose en live. Bjorling chante et phrase assez divinement bien (nessun dorma)-son calaf n'en demeure pas moins privé de charisme, de mâle assurance, d'italianita. Comparée à Scotto, Tebaldi semblera apprêtée et conventionnelle, mais les trois airs sont superbement chantés -à défaut d'être émouvants. Les seconds rôles sont impeccables.
Un enregistrement homogène, plein de belles qualités -rarement prenant et auquelle il manque une notion guère musicale : le supplément d'âme.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par BAGRATION COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 8 mars 2013
Le Commodore Deux-Bouts (heureux homme) séduit de façon fort civile mais fort vile (comme dirait Al)la tres belle, plantureuse et amatrice des plaisirs terrestres Loa-Tsa-Alor...Il s'ensuit de cette voluptueuse fornication que pris au moment le plus succulent, le Commodore se voit sommé, sous peine de devenir l'Eunuque du Sérail, d'épouser la belle qui n'en demande pas tant (deux bouts mais piètre amant)....

Bref...elle lui sussure : "Prends l'oseille et tire-toi"...ce qu'il fait sans plus attendre en courant à perdre haleine. Depuis toutes les Triades le poursuivent au cri de ralliement bien connu : "Tu rends dot"...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?