UB40


UB40 : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 764
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Image de UB40
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

Workin' class people

Le groupe UB40 est composé de huit musiciens et se forme à Birmingham en Angleterre à la fin des années 1970. Ali Campbell et son frère Robin, respectivement chanteur et guitariste, sont passionnés de reggae et de ska. Issus des classes populaires comme les autres membres (Earl Falconer à la basse, Brian Travers au saxophone, Michael Virtue aux claviers, les percussionnistes Norman Hassan et Jim Brown et le rappeur Terence « Astro » Wilson), ils s'opposent au gouvernement Thatcher en place et militent contre le racisme. Le nom du groupe vient du formulaire anglais de ... Lire la suite

Workin' class people

Le groupe UB40 est composé de huit musiciens et se forme à Birmingham en Angleterre à la fin des années 1970. Ali Campbell et son frère Robin, respectivement chanteur et guitariste, sont passionnés de reggae et de ska. Issus des classes populaires comme les autres membres (Earl Falconer à la basse, Brian Travers au saxophone, Michael Virtue aux claviers, les percussionnistes Norman Hassan et Jim Brown et le rappeur Terence « Astro » Wilson), ils s'opposent au gouvernement Thatcher en place et militent contre le racisme. Le nom du groupe vient du formulaire anglais de demande d'indemnisation chômage.

Signing off

En 1979, le groupe tourne depuis environ six mois, lorsqu'il est repéré et sollicité par The Pretenders, pour assurer leur première partie. En septembre 1980, UB40 signe son premier grand succès, le titre « Food for Thought », issu du premier album, Signing Off, grâce auquel les membres de UB40 peuvent définitivement dire adieu à leur statut de chômeurs. Present Arms, second album sorti neuf mois plus tard, se place comme son prédécesseur, en tête des charts pop britanniques.

Même si la musique du groupe est teintée de reggae et de ska, elle ne s'inscrit pas pour autant dans le genre Two Tone (regroupant Madness ou The Special) en vogue à l'époque. Le son de UB40 est volontairement plus doux, accessible, orchestré, et puise dans des registres très variés du pop-rock au jazz et au dub. UB40 publie d'ailleurs en 1981, Present Arms in Dub.

Labour Of Love

C'est avec « Red Red Wine », reprise de Neil Diamond, extraite de Labour Of Love un album de reprises reggae, que UB40 décroche son premier numéro 1, l'album est double disque de platine. En 1985, il conquiert l'Amérique grâce à la reprise de Sonny and Cher « I Got You Babe », interprétée en duo avec Chrissie Hynde des Pretenders, tirée de l'album Baggariddim.

Reprises et best-of

Après Rats In The Kitchen (1986) et le concert de soutient à Nelson Mandela en 1988 à Londres, le répertoire du groupe se fait moins militant et plus romantique. Labour of love II (1989) contient un autre succès reggae-pop, la reprise de The Temptations « The Way You Do The Things You Do » et Promises and Lies (1993) contient la reprise d'Elvis Presley, « Can't Help Falling In Love » également en version reggae-soft. Ce titre, utilisé sur la bande originale du film Sliver (avec Sharon Stone) figure aussi sur The Best-Of UB40 volume Two, sorti en 1995 (le volume Un a été publié en 1987).

Hommage aux pères

The Very Best-of UB40 sort, lui, en 2000 et atteint le statut de disque de platine. En 2002, UB40 and The Fathers of Reggae est l'aboutissement d'un projet de trois années, qui a permis au groupe de Birmingham de réenregistrer ses chansons en duo avec des références du reggae tels Max Romeo, John Holt, The Mighty Diamonds ou encore Gregory Isaacs, et au passage de rendre plus crédible leur attachement à ce genre.

En 2008, le chanteur Ali Campbell annonce qu'il quitte le groupe. Il est imité par Michael Virtue. Malgré le départ de ces deux membres historiques après trente ans de collaboration, les musiciens continuent l'aventure et publient cette année-là leur vingt-quatrième album, justement intitulé TwentyFourSeven. Après la sortie de The Best of Labour of Love en 2009, UB40 revient en 2010 pour Labour of Love IV. Ce quatrième volume de la fameuse série, s'emploie à populariser des titres de Delroy Wilson, John Holt ou The Melodians.

Copyright 2014 Music Story Anne Yven

Workin' class people

Le groupe UB40 est composé de huit musiciens et se forme à Birmingham en Angleterre à la fin des années 1970. Ali Campbell et son frère Robin, respectivement chanteur et guitariste, sont passionnés de reggae et de ska. Issus des classes populaires comme les autres membres (Earl Falconer à la basse, Brian Travers au saxophone, Michael Virtue aux claviers, les percussionnistes Norman Hassan et Jim Brown et le rappeur Terence « Astro » Wilson), ils s'opposent au gouvernement Thatcher en place et militent contre le racisme. Le nom du groupe vient du formulaire anglais de demande d'indemnisation chômage.

Signing off

En 1979, le groupe tourne depuis environ six mois, lorsqu'il est repéré et sollicité par The Pretenders, pour assurer leur première partie. En septembre 1980, UB40 signe son premier grand succès, le titre « Food for Thought », issu du premier album, Signing Off, grâce auquel les membres de UB40 peuvent définitivement dire adieu à leur statut de chômeurs. Present Arms, second album sorti neuf mois plus tard, se place comme son prédécesseur, en tête des charts pop britanniques.

Même si la musique du groupe est teintée de reggae et de ska, elle ne s'inscrit pas pour autant dans le genre Two Tone (regroupant Madness ou The Special) en vogue à l'époque. Le son de UB40 est volontairement plus doux, accessible, orchestré, et puise dans des registres très variés du pop-rock au jazz et au dub. UB40 publie d'ailleurs en 1981, Present Arms in Dub.

Labour Of Love

C'est avec « Red Red Wine », reprise de Neil Diamond, extraite de Labour Of Love un album de reprises reggae, que UB40 décroche son premier numéro 1, l'album est double disque de platine. En 1985, il conquiert l'Amérique grâce à la reprise de Sonny and Cher « I Got You Babe », interprétée en duo avec Chrissie Hynde des Pretenders, tirée de l'album Baggariddim.

Reprises et best-of

Après Rats In The Kitchen (1986) et le concert de soutient à Nelson Mandela en 1988 à Londres, le répertoire du groupe se fait moins militant et plus romantique. Labour of love II (1989) contient un autre succès reggae-pop, la reprise de The Temptations « The Way You Do The Things You Do » et Promises and Lies (1993) contient la reprise d'Elvis Presley, « Can't Help Falling In Love » également en version reggae-soft. Ce titre, utilisé sur la bande originale du film Sliver (avec Sharon Stone) figure aussi sur The Best-Of UB40 volume Two, sorti en 1995 (le volume Un a été publié en 1987).

Hommage aux pères

The Very Best-of UB40 sort, lui, en 2000 et atteint le statut de disque de platine. En 2002, UB40 and The Fathers of Reggae est l'aboutissement d'un projet de trois années, qui a permis au groupe de Birmingham de réenregistrer ses chansons en duo avec des références du reggae tels Max Romeo, John Holt, The Mighty Diamonds ou encore Gregory Isaacs, et au passage de rendre plus crédible leur attachement à ce genre.

En 2008, le chanteur Ali Campbell annonce qu'il quitte le groupe. Il est imité par Michael Virtue. Malgré le départ de ces deux membres historiques après trente ans de collaboration, les musiciens continuent l'aventure et publient cette année-là leur vingt-quatrième album, justement intitulé TwentyFourSeven. Après la sortie de The Best of Labour of Love en 2009, UB40 revient en 2010 pour Labour of Love IV. Ce quatrième volume de la fameuse série, s'emploie à populariser des titres de Delroy Wilson, John Holt ou The Melodians.

Copyright 2014 Music Story Anne Yven

Workin' class people

Le groupe UB40 est composé de huit musiciens et se forme à Birmingham en Angleterre à la fin des années 1970. Ali Campbell et son frère Robin, respectivement chanteur et guitariste, sont passionnés de reggae et de ska. Issus des classes populaires comme les autres membres (Earl Falconer à la basse, Brian Travers au saxophone, Michael Virtue aux claviers, les percussionnistes Norman Hassan et Jim Brown et le rappeur Terence « Astro » Wilson), ils s'opposent au gouvernement Thatcher en place et militent contre le racisme. Le nom du groupe vient du formulaire anglais de demande d'indemnisation chômage.

Signing off

En 1979, le groupe tourne depuis environ six mois, lorsqu'il est repéré et sollicité par The Pretenders, pour assurer leur première partie. En septembre 1980, UB40 signe son premier grand succès, le titre « Food for Thought », issu du premier album, Signing Off, grâce auquel les membres de UB40 peuvent définitivement dire adieu à leur statut de chômeurs. Present Arms, second album sorti neuf mois plus tard, se place comme son prédécesseur, en tête des charts pop britanniques.

Même si la musique du groupe est teintée de reggae et de ska, elle ne s'inscrit pas pour autant dans le genre Two Tone (regroupant Madness ou The Special) en vogue à l'époque. Le son de UB40 est volontairement plus doux, accessible, orchestré, et puise dans des registres très variés du pop-rock au jazz et au dub. UB40 publie d'ailleurs en 1981, Present Arms in Dub.

Labour Of Love

C'est avec « Red Red Wine », reprise de Neil Diamond, extraite de Labour Of Love un album de reprises reggae, que UB40 décroche son premier numéro 1, l'album est double disque de platine. En 1985, il conquiert l'Amérique grâce à la reprise de Sonny and Cher « I Got You Babe », interprétée en duo avec Chrissie Hynde des Pretenders, tirée de l'album Baggariddim.

Reprises et best-of

Après Rats In The Kitchen (1986) et le concert de soutient à Nelson Mandela en 1988 à Londres, le répertoire du groupe se fait moins militant et plus romantique. Labour of love II (1989) contient un autre succès reggae-pop, la reprise de The Temptations « The Way You Do The Things You Do » et Promises and Lies (1993) contient la reprise d'Elvis Presley, « Can't Help Falling In Love » également en version reggae-soft. Ce titre, utilisé sur la bande originale du film Sliver (avec Sharon Stone) figure aussi sur The Best-Of UB40 volume Two, sorti en 1995 (le volume Un a été publié en 1987).

Hommage aux pères

The Very Best-of UB40 sort, lui, en 2000 et atteint le statut de disque de platine. En 2002, UB40 and The Fathers of Reggae est l'aboutissement d'un projet de trois années, qui a permis au groupe de Birmingham de réenregistrer ses chansons en duo avec des références du reggae tels Max Romeo, John Holt, The Mighty Diamonds ou encore Gregory Isaacs, et au passage de rendre plus crédible leur attachement à ce genre.

En 2008, le chanteur Ali Campbell annonce qu'il quitte le groupe. Il est imité par Michael Virtue. Malgré le départ de ces deux membres historiques après trente ans de collaboration, les musiciens continuent l'aventure et publient cette année-là leur vingt-quatrième album, justement intitulé TwentyFourSeven. Après la sortie de The Best of Labour of Love en 2009, UB40 revient en 2010 pour Labour of Love IV. Ce quatrième volume de la fameuse série, s'emploie à populariser des titres de Delroy Wilson, John Holt ou The Melodians.

Copyright 2014 Music Story Anne Yven


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page