• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Un autre monde - Contre l... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Un autre monde - Contre le fanatisme du marché Poche – 8 octobre 2008


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,60
EUR 4,99 EUR 2,98

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Un autre monde - Contre le fanatisme du marché + Quand le capitalisme perd la tête + La Grande Désillusion
Prix pour les trois: EUR 22,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Reconnu comme le spécialiste éminent des problèmes de la mondialisation, prix Nobel d'économie en 2001, Joseph Stiglitz a été conseiller économique à la Maison-Blanche auprès de Bill Clinton, puis économiste en chef et vice-président de la Banque mondiale entre 1997 et 2000. Pour écrire Un autre monde, il a visité des dizaines de pays en développement et débattu avec des universitaires, des chefs de gouvernement, des parlementaires et des citoyens de tous les continents. Il a publié La Grande Désillusion (Fayard, 2002), best-seller mondial, Quand le capitalisme perd la tête (Fayard, 2003), Pour un commerce mondial plus juste (Fayard, 2007, en collaboration avec Andrew Charlton), Principes d'économie moderne (De Boeck, 2007, en collaboration avec Cari E. Walsh et Jean-Dominique Lafay) et Une guerre à 3 000 milliards de dollars (Fayard, 2008, en collaboration avec Linda J. Bilmes).


Détails sur le produit

  • Poche: 563 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (8 octobre 2008)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 225312169X
  • ISBN-13: 978-2253121695
  • Dimensions du produit: 10,9 x 2,8 x 17,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 98.202 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Joseph E. Stiglitz est l'un des économistes les plus influents et les plus écoutés au monde. Il est l'un des rares à nous mettre en garde, depuis plusieurs années, contre le fanatisme du marché et la financiarisation de l'économie. Prix Nobel en 2001, il est notamment l'auteur de La Grande Désillusion (Fayard, 2002), Quand le capitalisme perd la tête (Fayard, 2003), Un autre monde. Contre le fanatisme du marché (Fayard, 2006), Le Triomphe de la cupidité (Les Liens qui Libèrent, 2009 ; Babel n° 1042) et le Rapport Stiglitz (Les Liens qui Libèrent, 2010).

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 7 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laurence Soler sur 23 octobre 2006
Format: Broché
Ce livre, quelque peu technique, nous explique comment la mondialisation, qui était censée apporter plus de justice sociale, est manipulée par les grands de ce monde et ne fait qu'accroître la pauvreté dans le monde...et en Europe. [...]
Alors la mondialisation, mère de tous les maux ou est-ce un ultralibéralisme à outrance?
Ce prix Nobel d'économie nous apporte la réponse...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS sur 12 février 2011
Format: Poche
Pour J. Stiglitz, c'est un devoir moral que la globalisation mondiale se développe d'une manière équitable et en particulier pour les pauvres et les pays en voie de développement.
Les règles de jeu actuellement en vigueur dans notre monde globalisé ont été écrites par les pays développés afin de protéger des intérêts particuliers (surtout financiers) d'individus et de sociétés.

L'auteur voit six domaines où des changements révolutionnaires sont nécessaires pour assurer le bien-être global de notre planète.

1. un allégement de la pauvreté: c'est une honte que des milliards d'êtres humains vivent encore dans des conditions abjectes. Parler de droits de propriété intellectuelle en face d'eux est une véritable insulte.
2. un allégement de la dette des pays les plus pauvres ainsi qu'une aide juridique appropriée; en d'autres termes, diminuer ou éliminer le fardeau de la dette de ces pays et les aider à rédiger des lois pour la protection de l'environnement, pour plus de justice et pour lutter contre la corruption et les pots-de-vin.
3. Un commerce équitable: pas de subsides ou de restrictions commerciales.
4. Une limitation de la libéralisation des marchés. Les marchés sont loin d'être parfaits. Par conséquent, les gouvernements doivent jouer un rôle actif dans l'économie (infrastructure, éducation, un système financier et juridique solide, un minimum général de sécurité sociale).
5.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Milan Jean Pierre sur 28 décembre 2007
Format: Broché
Livre interessant par son contenu .Une suite logique du capitalisme perd la boule ...le prix nobel nous montre et démontre comment le marche qui est censée apporter plus d'égalite est au service des plus riches...la France s'appauvrit plus précisemment une grande partie de la population. La classe moyenne s'estompe...beaucoup de francais vivent sous le seuil de pauvreté...au contraire les pays ou l'état intervient sont les pays a coissance vigoureuse japon chine taiwan corée du sud...un livre à lire!
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fabrice Wasielewski sur 11 octobre 2006
Format: Broché
Le consensus de washington, à la poubelle : il ne marche pas .Crise asiatique, crise de l'amérique latine, l'afrique qui ne sort pas du gouffre.

Moins d'état ? Oh non. Voyez la chine, voyez la corée du sud, voyez la Japon. Croyez vous que leur taux de croissance est due á l'absence d'état ? Non : l'état dirige les investissements pour un développement long terme. tout le monde le sait, mais répétons : si les USA n'avaient pas investi dans ce qui est devenu internet, l'internet ne serait peut être pas là maintenant. L'industrie n'a fait que profiter de la recherche fondamentale menée par les subside du peuple.

Moins d'état ! erreur. Pas d'état pas de démocratie...

Bref, vous avez lu "quand le capitalisme perd la boule" ? N'hésitez pas, pas d'énormes decouvertes, mais un grand plaisir de se toruver en phase avec un prix nobel
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?