EUR 7,80
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Un lieu incertain Poche – 20 février 2013


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 10,49
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,80
EUR 7,30 EUR 0,01
CD-Rom
"Veuillez réessayer"
EUR 43,36 EUR 34,69

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Un lieu incertain + Dans les bois éternels + Sous les vents de Neptune
Prix pour les trois: EUR 23,40

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Extrait

Fred Vargas

Fred Vargas - de son vrai nom Frédérique Audoin-Rouzeau - est née en 1957. Médiéviste et titulaire d'un doctorat d'Histoire, elle est chercheur en Histoire et Archéologie au CNRS. La quasi totalité de son oeuvre - les «rompols» comme elle appelle ses textes policiers - est publiée chez Viviane Hamy. A plusieurs reprises primée, adaptée au cinéma et à la télévision, elle est traduite dans plus de 40 langues, et ses livres sont des best-sellers en France mais également en Allemagne et en Italie.

Thierry Janssen

Né en 1972 et diplômé de l'IAD Théâtre en 1995, il est à la fois comédien, auteur et metteur en scène. Formé au clown et à la commedia dell'arte, il a travaillé entre autres avec Carlo Boso et Franco Dragone. Il a déjà enregistré pour Audiolib Vendetta, Sukkwan Island L'Hypnotiseur, Pars vite et reviens tard et L'Armée furieuse. --Ce texte fait référence à l'édition CD .

Revue de presse

"Un lieu incertain nous plonge avec maestria dans une enquête aussi haletante que tortueuse. […] Ce qui est formidable avec Fred Vargas, c’est qu’elle nous entraîne sur des sables mouvants avec un talent et une imagination inégalables. […] Et élève le polar au rang du grand art." Pascale Frey - ELLE --Ce texte fait référence à l'édition CD .


Détails sur le produit

  • Poche: 384 pages
  • Editeur : Editions 84 (20 février 2013)
  • Collection : J'ai lu Policier
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290023507
  • ISBN-13: 978-2290023501
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,7 x 2,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (53 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 23.458 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Fred Vargas est née en 1957, il s'agit là de son nom de plume pour l'écriture de romans policiers. Passionnée d'archéologie, pendant toute sa scolarité, elle ne cesse d'effectuer des fouilles. Elle suit des études d'histoire, s'intéresse premièrement à la Préhistoire puis choisit d'orienter son parcourt sur le Moyen-Âge.
Fred Vargas a quasiment créé un genre romanesque : le Rompol. Avec 13 romans à son actif, tous parus aux Éditions Viviane Hamy, elle a été primée à plusieurs reprises notamment pour Pars vite et reviens tard qui se voit récompensé du Grand Prix des Lectrices de ELLE en 2002, du Prix des libraires et du Deutscher Krimipreis (Allemagne). Fred Vargas a su créer des personnages étonnants et attachants. Le plus célèbre des commissaires vargassiens, Jean-Baptiste Adamsberg, et son acolyte, Adrien Danglard, constituent des personnages récurrents des ouvrages de l'auteur. Les livres de Fred Vargas sont traduits dans une quarantaine de pays et sont adaptés au cinéma ou la télévision.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

35 internautes sur 40 ont trouvé ce commentaire utile  Par Odilette (Provence) TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 24 août 2008
Format: Broché
Un cadavre réduit en miettes, des pieds tranchés, un cimetière à la réputation maléfique, Londres, Paris,l'Europe de l'Est...
Le décor est planté, Adamsberg peut entrer en scène et débuter son enquête.
je n'en dirai pas plus sur l'intrigue.
J'ai été déçue par ce roman, dont j'ai eu du mal à suivre l'évolution. Les liens m'ont parfois été difficiles à établir entre victimes, meurtriers, commanditaires, acteurs subalternes, liens avec le passé, mobiles.
Pour une fois, je trouve que l'auteur s'est égarée dans les méandres de l'enquête Ce qui est la marque de fabrique de Fred Vargas et qui d'habitude me séduit tellement dans ses ouvrages, était confus. Elle m'a laissée en route.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
52 internautes sur 60 ont trouvé ce commentaire utile  Par Abou Elise VOIX VINE sur 24 juillet 2008
Format: Broché
Il vient un moment, dans la vie d'un écrivain, où le mécanisme remplace l'inspiration. Le dernier roman de Fred Vargas illustre hélas cette règle. Une intrigue incompréhensible, une fantaisie forcée bien loin du naturel des précédentes aventures du commissaire Adamsberg, une équipe de policiers qui ressemble de plus en plus à un asile d'aliénés, on sent comme une lassitude chez l'auteur, ou pire, la répétition inconsciente de ses tics d'écriture. Un peu comme Patricia Cornwell, Fred Vargas fait donc désormais dans l'auto-parodie. Il ne nous reste plus qu'à relire ses premiers ouvrages, au charme si particulier.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par betty sur 15 novembre 2010
Format: Poche
je crois que je ne vais pas arriver à le finir - j'en suis meme sure, j'ai arrêté, c'est la première fois que cela m'arrive pour un vargas, car je suis plutôt fan mais voici que déjà le livre précédent m'avait ennuyé. Je trouve adamsberg insupportable, au fil des livres ce qui faisait son originalité devient un défaut, trop caricatural comme l'ensemble de ses personnages d'ailleurs. on a l'impression de déjà lu.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stéphanie sur 25 mars 2013
Format: Poche Achat vérifié
L'auteur de ce livre est une femme et pour autant elle écrit comme un homme. En général on aime ou pas. Pas de demi mesure.

On retrouve des personnages haut en couleur. Le commissaire Adamsberg et toute son unité ont tous des caractères particuliers (le commissaire un peu sombres et marchant beaucoup pour réfléchir, un ahuri, un alcoolique qui connaît tout sur tout, une femme très intelligente et surprenante qui à la carrure d'un homme avec un prénom très féminin...). Bref des personnages drôles et attachants.

L'intrigue est toujours intéressante et surprenante, les dialogues savoureux qui portent à rire. Bref j'adore !

A découvrir. Essayer au moins un livre de cet auteur si vous aimez les polars, afin de se faire son idée.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Ripley sur 13 septembre 2011
Format: Poche
Mes commentaires sur les policiers de Vargas se suivent et se ressemblent. A l'exception d' "Un homme à l'envers" qui m'avait enchantée, l'ensemble de ses romans pèchent par un excès de... de quoi d'ailleurs? De poésie, d'imagination, d'autodérision ? Certes, l'univers est atypique, les dialogues originaux, l'intrigue consistante. Mais l'auteure en fait des tonnes. Le commissariat ressemble à un repaire d'aliénés, les dialogues déroutent et l'intrigue s'avère trop complexe pour être palpitante. Sans oublier que dans le monde de Vargas, les personnages (quel que soit leur nationalité) semblent tous être apparentés. Difficile de se laisser convaincre.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
16 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Denys Rousseau TOP 1000 COMMENTATEURS sur 5 août 2008
Format: Broché
A nouveau notre ami Adamsberg et sa brigade de génies cinglés pour une nouvelle aventure qui mène, par le travers, chez les vampires.
Facile à lire, malgré quelques longueurs un peu confuses, mais on ne retrouve pas la créativité et le souffle de certains livres précédents, comme "Sous le vent de Neptune".
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Afleuret sur 4 avril 2009
Format: Broché Achat vérifié
Fred Vargas deviendrait-elle le Bernard Buffet du polar ?
Je suis surpris de lire autant de dithyrambes ; leurs auteurs ont-ils oublié les premiers opus sur Adamsberg et sa brigade ou bien ne les ont-ils pas lus ?
Certes, l'écriture "vargassienne" est toujours là mais l'histoire !!
Léo Mallet avait réussi à écrire un polar sur chaque arrondissement parisien mais Fred Vargas doit finir par s'y ennuyer et cette fois expédie son héros à Londres, Garches et à Kiseljevo (Serbie) où l'ami d'enfance et ex-collègue, oublié dans un précédent volume, surgit hors de la nuit dans un caveau et sauve le héros d'une mort... certaine elle.
Un fils inconnu de presque 30 ans vient même "pourrir la vie" de son Adamsberg de père, manipulé par le méchant, lui-même ex-mari de la presque ministre de la justice qui ne recule pas devant quelques "dégâts collatéraux".
... et je n'évoque pas les vampires du 18ème siècle ; ça serait vraiment indigeste.

La prochaine fois, l'action se déroulera-t-elle en Californie où on y apprendra que Britney Spears est la fille cachée d'Adamsberg et que Richard Manson est innocent ?

Je vous en conjure, si vous n'avez pas encore lu de Fred Vargas, sautez plutôt sur "Pars vite et reviens tard" ou sur ses livres précédents.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?