ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 3,00
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Un réfractaire : Barbey d'Aurevilly [Broché]

François Taillandier

Prix conseillé : EUR 14,20
Prix : EUR 13,49 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 0,71 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mercredi 23 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez toutes les nouveautés en précommande à -5% et livrées gratuitement.

Description de l'ouvrage

30 octobre 2008
Fruit de plusieurs années de recherche, ce livre retrace toute l'histoire de L'Origine du monde, des arcanes de sa création en 1866 jusqu'à son entrée au musée d'Orsay en 1995. Conçu à l'origine pour Khalil-Bey, collectionneur ottoman résidant à Paris, le tableau de Gustave Courbet a connu un itinéraire des plus extraordinaires que Thierry Savatier éclaire d'un jour nouveau. L'ouvrage s'appuie sur de nombreuses archives publiques et privées françaises, anglaises, hongroises et américaines, et dévoile un pan secret à ce jour : le transfert du tableau en 1945 de Hongrie vers l'Union soviétique, où après bien des drames son propriétaire le baron Hatvany parviendra à le récupérer. Au début des années 1950, L'Origine du monde revient en France, acquis par Jacques Lacan, avant d'être livré au public. De nombreuses personnalités des XIXe et XXe siècles ont croisé le chemin du tableau : Théophile Gautier, Sainte-Beuve, Edmond de Goncourt, Sylvia Bataille, Alain Cuny, Marguerite Duras, Claude Lévi-Strauss, Dora Maar, René Magritte...
Scandale majeur de l'histoire de l'art, objet de fascination et de répulsion, cette oeuvre, offerte à toutes les interprétations, marque une date de rupture dans l'aventure de la peinture oc­cidentale, qui justifie pleinement cette première «biographie» à part entière.

Thierry Savatier est spécialiste de l'histoire et de la littérature du XIXe siècle. Il est l'auteur d'une édition critique de l'oeuvre érotique de Théophile Gautier (Honoré Champion, 2002) et d'une biographie de Madame Sabatier (CNRS Editions, 2003).
L'Origine du monde, Histoire d'un tableau de Gustave Courbet a obtenu le prix Lucien Febvre 2006.

Grand prix du roman de l'Académie française pour Anielka (1999), François Taillandier est également l'auteur d'essais sur Borges, Aragon et Balzac.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Un réfractaire : Barbey d'Aurevilly + LETTRES A TREBUTIEN
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • LETTRES A TREBUTIEN EUR 37,05

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Pour moi, cela commence dans une école de prêtres : hauts bâtiments austères, chapelle, tour de la cloche, cours plantées d'arbres en carré où veille une Sainte Vierge toute blanche. Au rez-de-chaussée, la salle de physique et chimie propose ses vieux gradins de bois dans une odeur de craie, de formol et d'acides. Le prof - un jeune laïc, récemment rentré d'une mission scientifique au pôle Nord, dont il a rapporté un manchot naturalisé (ça ne s'invente pas) - a l'immense mérite à mes yeux de s'embêter autant que nous, semble-t-il, dans cette tâche qu'il n'a manifestement acceptée qu'en attendant autre chose ; et dès lors qu'une demi-douzaine d'élèves, au premier rang, justifient sa présence en faisant mine de suivre, il paraît se soucier fort peu de ce qui se passe trois ou quatre rangs au-dessus.
C'est là, un matin de fin d'hiver, que je dévore en douce L'Ensorcelée, ouvert sur mon manuel de physique, dans la collection de poche Garnier Flammarion.
Je puis dater cette scène du premier trimestre de l'année 1970; mais ce millésime me paraît trop récent pour indiquer sans malentendu le climat véritable d'un tel moment. 1970. J'ai quinze ans, je suis en seconde, je porte des pantalons à «pattes d'éléphant», je viens à l'école à «mobylette», j'écoute des «33 tours» sur un «électrophone» (je crois qu'on ne parle même pas encore de «chaîne hi-fi» ; c'est dire si c'est loin !) ; pourtant, par quelques biais, j'échappe à mon époque; elle ne m'intéresse pas. La queue de comète de Mai 68 ne me touchera que plus tard. Je ne partage guère les goûts affichés de «ma génération», expression que je mets entre guillemets tant j'y suis phobique, aujourd'hui comme hier. Je ne crois qu'aux personnalités. Ce qu'on appelle génération n'est le plus souvent qu'un ensemble éphémère d'idées toutes faites en quoi se réfugie provisoirement ce qu'il y a d'incertain et de troublé dans la prime jeunesse.

Revue de presse

Il signe un bel éloge du «Réfractaire Barbey d'Aurevilly», qui avait «la vigueur fulminante d'un pape du Moyen Age» et jeta de l'eau-de-vie sur un siècle d'eau sucrée. Chrétien revendiqué, il se reconnaît d'autant mieux dans le possédé des «Diaboliques» qu'il n'a jamais éprouvé le sentiment d'être de son époque (il est né en 1955 à Clermont-Ferrand, et Edmond Rostand fut son Bob Dylan). «En conjurant la proclamation urbi et orbi du catholicisme le plus intransigeant et l'exploration romanesque - non moins intransigeante, en somme - des labyrinthes du désir et de ses damnations, Barbey se rend délibérément irrécupérable de tous côtés.» C'est ce qui plaît secrètement à François Taillandier : une rage de forcené, une audace sans limites, une intolérance, qui ne sont pas dans sa nature et dont nul, en 2008, n'a hérité. Il y a presque de l'envie et du regret dans ce brillant exercice d'admiration. (Jérôme Garcin - Le Nouvel Observateur du 27 novembre 2008 )

Dans un essai passionnant, l'auteur d'«Anielka», François Taillandier, explore les tréfonds de l'oeuvre de Barbey d'Aurevilly, authentique réfractaire...
Un réfractaire à son époque. Par vocation, fatalité ou caractère, mais qui «se refuse en tout cas aux génuflexions d'usage, aux lieux communs du temps, convaincu que partout et en toute occasion, ce à quoi la majorité adhère aisément devient ipso facto une imbécillité ou un mensonge». Voici donc Jules Barbey d'Aurevilly qui se savait «destiné à faire une littérature inacceptable». Pourtant, le portrait de lui que dresse l'auteur d'Anielka est nuancé, voire ambivalent...
c'est dans cet essai précis, personnel et sans effets de manches qu'il convient de se plonger pour retrouver le souffle de l'écrivain qui «nous emmène loin de bien des pensées admises et des conforts banalisés» en interrogeant notre temps de la même façon qu'il brava le sien. Et Taillandier, dans le sillage de son sujet, de nous soumettre une maxime à l'allure de morale afin de sonder les reins du présent : «Être minoritaire, ce n'est pas répondre différemment aux mêmes questions, c'est poser d'autres questions.» (Christian Authier - Le Figaro du 11 décembre 2008 )

Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Commentaires en ligne 

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles
ARRAY(0xadd0b69c)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?