undrgrnd Cliquez ici RLit Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire nav-sa-clothing-shoes Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Un seul témoin Broché – 8 mars 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 15,00

Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés


Offres spéciales et liens associés




Détails sur le produit

  • Broché: 103 pages
  • Editeur : Bayard Jeunesse (8 mars 2007)
  • Collection : ESSAIS
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2227476796
  • ISBN-13: 978-2227476790
  • Dimensions du produit: 21 x 0,6 x 12,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 429.703 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 19 décembre 2009
Format: Broché Achat vérifié
Carlo Ginzburg, nous précise la 4° de couverture, est un des historiens contemporains les plus importants et un des plus éminents représentants de la "micro-histoire".

"S'il ne fallait retenir qu'un objet dans l'oeuvre de Carlo Ginzburg, ce serait le procès. Les procès en sorcellerie ou en hérésie ("Les batailles nocturnes, en 1966, "Le fromage et les vers" en 1976, "Le sabbat des sorcières" en 1989) constituent la pièce majeure de l'historien italien". (avant-propos).

Carlo Ginzburg est un artiste de la minutie, du détail, à la recherche de la preuve, de la compréhension de celle-ci dans un univers historique qui l'a produite. L'auteur s'érige contre "l'abandon de la preuve en histoire" et insiste sur la nécessaire compréhension de la "valeur relative des documents et des mythes".

Relayant l'analyse de Pierre Vidal-Naquet ( Les assassins de la mémoire : Un Eichmann de papier - commenté sur ce site) contre le négationnisme professé par Faurisson, Carlo Ginzburg rappelle ce fondement :

Quand les divergences intellectuelles et morales ne sont pas reliées en dernière analyse à la vérité, il n'y a rien à tolérer". [car / en effet] "La réalité ("la chose en soi") existe".
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. Pierre Tripier le 15 décembre 2009
Format: Broché Achat vérifié
Depuis Mythes, Emblèmes, Traces, Carlo Ginzburg nous enchante avec des textes d'une grande intelligence, qui traitent, certes de problèmes historiographiques, mais, aussi de problèmes que devraient se poser d'autres sciences sociales et humaines, comme la mienne, la sociologie.
Dans ce livre, c'est à la possibilité, comme un chasseur ou un paléontologue, de saisir le temps passé grâce à l'interprétation de traces ténues, que s'attaque encore une fois le grand Carlo. Comme pour lui "le passé est toujours contradictoire", s'il ne trouve pas trace de celle-ci, la méfiance l'envahit. Et il nous conte la lutte contre la facilité qui pourrait le saisir s'il ne faisait pas attention, facilité qui peut séduire certains de ses collègues. En somme, il fait sienne la remarque de Clausewitz au Kronprinz son élève : "Dans leur exposition,les historiens se fixent rarement comme but la vérité ; ils veulent ordinairement embellir les faits et gestes de leur armée (..) Ils font l'histoire au lieu de l'écrire."
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?