undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Un vent de cendres et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Un vent de cendres a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Un vent de cendres Broché – 13 février 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 18,00
EUR 18,00 EUR 3,04

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Un vent de cendres + Des noeuds d'acier
Prix pour les deux : EUR 24,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Sandrine Collette est née en 1970. Elle partage sa vie entre l'université de Nanterre et son élevage de chevaux dans le Morvan. Son premier roman, Des nœuds d'acier, a reçu le Grand Prix de littérature policière 2013.

Présentation de l'éditeur

Un frère et une soeur, parfois, c est plus fort que tout. Alors quand Malo disparaît, Camille
a la certitude qu un malheur est arrivé. Ce matin, dans le dortoir des vendangeurs, Malo
n est plus là. Bien sûr, tous les copains disent à Camille que son frère en a eu marre
des vendanges, que c'est trop dur, qu'il a dû filer avec cette jolie brune rencontrée la veille et qu'il réapparaîtra dans quelques jours, un peu confus. Mais Camille n y croit pas.
Malo, c'est son grand frère, son point d'ancrage, celui qui lui a permis de traverser la tête haute leur enfance chahutée. Il ne serait jamais parti en la laissant dans ce petit domaine
champenois, courbée sur les vignes, brûlée par le soleil, heureuse jusque-là de partager ce
moment avec lui... Camille sait, elle sent qu il s est passé quelque chose.
Personne ne l'écoute. Sauf peut-être le maître de maison, cet original qui se tient à l'écart de tous, muré dans le silence depuis dix ans. Mais lui demander de l'aide, c'est aussi accepter
d'entrer dans son univers, où les seules règles sont celles qu'il établit au gré de ses élans et de sa fureur. Camille prendra-t-elle ce risque pour retrouver son frère ? Et surtout, a-t-elle une chance de les sauver tous les deux, Malo et elle, ou le piège est-il déjà refermé ?



Détails sur le produit

  • Broché: 272 pages
  • Editeur : Denoël (13 février 2014)
  • Collection : Sueurs Froides
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2207117367
  • ISBN-13: 978-2207117361
  • Dimensions du produit: 22,5 x 1,9 x 15,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (38 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 139.186 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Norbert TOP 1000 COMMENTATEURS le 23 avril 2014
Format: Broché
Après le succès critique et public de son premier roman Des noeuds d'acier, consacré qui plus est par le Grand Prix de Littérature Policière, inutile de dire que Sandrine Collette était attendue au tournant.
Or, si je n'avais personnellement pas été totalement convaincu par son premier roman qui pêchait à mon avis par quelques menus défauts, j'avoue que j'ai été impressionné par Un vent de cendres et par sa maitrise absolue. Là où Des noeuds d'acier m'avait un peu frustré en ne me laissant pas vraiment de souvenir marquant, Un vent de cendres sera parvenu à me laisser un certain nombres d'images et de sensations fortes.
Il faut dire que Sandrine Collette frappe ici très fort dès les premières pages, avec un prologue d'une redoutable efficacité, aussi percutant qu'habilement placé dans le récit, dont il permettra d'ailleurs de mieux interpréter le dénouement.
Par la suite, Sandrine Collette nous plonge dans une sorte de version sombre et hautement vénéneuse de La Belle et la Bête, dévoilant un incontestable talent pour créer et jouer avec les atmosphères, alternant les ambiances, soufflant tantôt le chaud puis le froid.
Le cadre naturel dans lequel se déroule l'intrigue est parfaitement restitué, des champs de vignes à la forêt qui les entoure, jusqu'à la grande maison élégante de ces propriétaires qui vivent reclus, blessés voire même au bord de la folie pour l'un.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par ConstanceD le 14 mars 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
Une étudiante (Camille) arrive avec son frère pour les vendanges dans un domaine tenu par un propriétaire (Octave) qui l'attire mais qui est vraiment bizarre. Quand son frère disparaît, Camille est sûre que Octave y est pour quelque chose mais personne ne la croit. J'ai beaucoup aimé ce roman, moins violent que le précédent du même auteur, mais qui serre plus la gorge parce que l'angoisse monte au fur et à mesure qu'on voit l'héroïne être coincée dans ce grand domaine . Plusieurs fois, elle a l'occasion de laisser tomber et de partir, on se dit "allez, vas-y", mais elle reste. Un début avec un accident de voiture d'un réalisme incroyable et une fin terrifiante. Vraiment bien.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Ludwig Jean Sébastien TOP 50 COMMENTATEURS le 18 février 2014
Format: Broché
En rentrant d'un mariage, Andreas, Octave et Laure sont victimes d'un terrible accident de la route. Andreas et Octave en ressortent très grièvement blessés et Laure meurt décapitée. Dix années plus tard, on retrouve Andreas vivant reclus au premier étage d'un domaine viticole en Champagne et Octave, défiguré et boiteux, réceptionnant une dizaine de jeunes venus vendanger. Dans le groupe, Camille qui ressemble un peu à Laure et son frère Malo, un garçon au caractère difficile. Octave s'intéresse un peu trop à Camille, laquelle ressent une attirance un peu trouble envers ce patron aussi étrange que laid. Malo met en garde sa soeur et fait un scandale avant de disparaître de façon tout à fait inquiétante. Tout le monde croit à un coup de tête passager suivi d'une fugue. Seule Camille est persuadée qu'il lui est arrivé malheur...
« Un vent de cendres » est un roman noir avec quelques touches de rose vu que se développe un semblant d'idylle entre Camille et Octave qui fait immanquablement penser au conte « La belle et la bête » revisité. Après « Des noeuds d'acier », livre masculin, d'une noirceur et d'une violence totale, Sandrine Collette a voulu introduire un peu de féminité et de sentiment dans son cocktail détonnant. Le lecteur remarquera de nombreux points communs entre les deux opus : la réclusion, les deux monstres, le travail épuisant, l'absence d'humanité, l'omniprésence de la nature et l'influence des contes, mais cette fois, soigneusement édulcorés.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par annegalou le 18 mars 2014
Format: Broché
je ne vais pas ici refaire un résumé de l'intrigue, déjà fait par d'autres lecteurs.
j'avais adoré le premier livre de S. Collette. Dans celui-ci, la nature, la description du paysage sont omniprésentes : le cadre est posé, nous sommes au milieu des vignes et une personne, Malo, a disparu. Seule sa soeur Camille s'en inquiète. La quête collective de Malo est à glacer le sang, de même que la toute fin du roman. Les amateurs de frisson apprécieront.
Les anciens ou jeunes vendangeurs seront replongés dans le quotidien du coupeur de grappe avec beaucoup de plaisir.
Un livre à recommander à tous : les amateurs de thriller comme les autres !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Ripley le 28 juin 2015
Format: Poche
Après un premier chapitre trépidant digne d'une scène du film « Destination Finale », la suite de ce « thriller viticole » (oui, j’aurais dû me méfier de cette expression citée sur la quatrième de couverture) s’englue pour ne jamais refaire surface. C’est ennuyeux à mourir et lorsqu’un des personnages s’exclame (p. 182) « Ah, ça commence à sentir bon la fin », on a désespérément envie de la croire. L’équipe de vendangeurs passe son temps à s’enivrer, les patrons du vignoble sont plus ridicules qu’effrayants et la fin laisse certaines questions en suspens. C’est tellement creux que les 255 pages semblent interminables. "Nœuds d'acier", sans être exceptionnel, était un cran au-dessus.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?