EUR 8,10
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 1,50 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Une histoire politique du journalisme : XIXe-XXe siècle Broché – 11 octobre 2007


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 12,10
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,10
EUR 8,10 EUR 12,12

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Une histoire politique du journalisme : XIXe-XXe siècle + Combat pour une presse libre + Éthique du journalisme
Prix pour les trois: EUR 25,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

La presse d'information a sacré la figure du reporter. Cet ouvrage repère les moments essentiels où le reporter occupe une place singulière. De Séverine, qui couvrit le procès en révision de Dreyfus, à Seymour M. Hersh, qui " sortit " l'affaire du massacre de My Lai pendant la guerre du Vietnam, Géraldine Muhlmann explore les enjeux politiques du travail journalistique.

Quatrième de couverture

Ne plus se contenter d'exprimer des opinions, mais se mettre à voir : tel était l'enjeu de cette révolution du journalisme qui marqua la seconde moitié du XIXe siècle. La grande presse d'information sacrait ainsi la figure du reporter.
Quel rôle le reporter se donne-t-il dans l'espace social ? Comment se situe-t-il par rapport à ceux qu'il observe, et ceux qui sont les destinataires de son regard, son public ? Comment se joue ce jeu à trois, orchestré par le journaliste ?
Pour répondre à ces questions, Géraldine Muhlmann nous fait voyager dans l'histoire du journalisme moderne, s'arrêtant sur des figures essentielles, quoique parfois méconnues : Séverine, qui couvrit le procès en révision de Dreyfus ; Nellie Bly, une jeune reporter qui se fit interner afin de mieux décrire la réalité des « asiles pour femmes » de la fin du XIXe aux ÉtatsUnis , Lincoln Steffens, ce muckraker (« fouille-merde ») qui voulait « scientifiser » le journalisme ; Seymour M. Hersh, qui « sortit » l'affaire du massacre de My Lai pendant la guerre du Vietnam ..., Albert Londres, George Orwell, Edward R. Murrow, et d'autres encore... --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,50
Vendez Une histoire politique du journalisme : XIXe-XXe siècle contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 488 pages
  • Editeur : Points (11 octobre 2007)
  • Collection : Points
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2757803921
  • ISBN-13: 978-2757803929
  • Dimensions du produit: 18 x 2,5 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 220.680 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par D. Roker sur 14 mars 2009
Format: Broché
Ce livre est un bon point de départ pour mieux comprendre la place du journalisme et des journalistes et surtout la place qu'ils occupent et le rôle qu'ils jouent sur le politique. C'est un livre qui couvre le 19e et le 20e siecle, période riche en (r)évolutions. L'auteur donne des points de repères et réfléchit, et nous avec, au rôle (éventuel de) rassembleur du journalisme.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Amazon Customer sur 7 septembre 2012
Format: Broché Achat vérifié
Le titre même est quelque peu trompeur: "Une histoire politique du journalisme". Certes, il y a une certaine histoire du journalisme du XIXème et XXème siècles, mais par des gros coups de pinceau, des screenshots avec l'accent sur quelques de ses étapes. La "politique" comme protagoniste de l'Histoire, en est absente. Ça commence alors par un malentendu: il n'y a pas de l'histoire séquencielle, pas plus de la de la politique comme protagoniste de celle-là. Il s'agit seulement d'un fatigant analyse litéraire, déjà très besogneux de plus de morceaux choisis pour l'illustrer. Parce que le lecteur aimerait plus voir dans ce livre une sorte d'anthologie commentée , contrairement à cette interminable dissertation psychanalytique sur le regard journalistique.
La thèse est structurée autour de l'idée d'un journalisme "décentreur". Ce journalisme "...vise à installer dans le public qui "reçoit" son regard une chose tout autre, profondément dérangeante pour le "nous". Pas simplement une pomme de discorde grâce à laquelle , pour finir, la communauté se reconstruit, mais une altérité propre à dissoudre le "nous"...( p. 69)" . Ce journalisme "décentreur" est opposé à celui que Muhlmann appelle "la figure rassembleuse du témoin-ambassadeur". "...Ce dernier est comme mandaté par son public, il représente un "nous".
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?