• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Une si longue lettre a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Clean Earth Books
État: D'occasion: Bon
Commentaire: FREE TRACKING/DELIVERY CONFIRMATION ON ALL ORDERS!! A great value for the avid reader! GOOD can range from a well cared for book in great condition to average with signs of slight wear. Overall, All text in great shape! Ships Safe, Secure, & Fast! 100% MONEY BACK GUARANTEE!
Amazon rachète votre
article EUR 1,50 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Une si longue lettre Broché – 12 octobre 2001


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 7,10
EUR 5,47 EUR 4,09

Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Une si longue lettre + Le ventre de l'Atlantique + Celles qui attendent
Prix pour les trois: EUR 19,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Mariama Bâ est née en 1929 au Sénégal. Diplômée de l'Ecole normale en 1947, elle enseigne douze ans durant avant d'être affectée à l'inspection régionale. Militante des droits de la femme, mère de neuf enfants, elle écrit en 1979 "Une si longue lettre". Elle est morte en 1981, ayant achevé son second roman.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,50
Vendez Une si longue lettre contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 164 pages
  • Editeur : Le Serpent à Plumes (12 octobre 2001)
  • Collection : Motifs
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2842612892
  • ISBN-13: 978-2842612894
  • Dimensions du produit: 17,5 x 11,4 x 1,1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (20 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.494 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
14
4 étoiles
6
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 20 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

21 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jo Ann le 17 avril 2006
Format: Broché
Quel livre! Si court et si grand! Tellement rempli de signification!
Voilà la place de la femme africaine dans les années 1970s et encore, certainement et malheureusement, aujourd'hui dans certains recoins de l'immensité de l'Afrique.
Mariama Bâ, première romancière africaine à parler si franchement de la lutte des femmes contre la polygamie, contre les traditions archaïques (dépouillage de la veuve par la belle-famille...), contre la condition précaire de la femme...
C'était dans les années 1970s et tellement d'actualité malheureusement!
Ce petit livre est un bijou. Une ode à la femme africaine de tout âge et de tout temps, une ode à sa force et à sa lutte pour un avenir meilleur pour elle et ses enfants.
Aux hommes la politique. Aux femmes la cité...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
29 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile  Par "laetitia93" le 10 mars 2003
Format: Broché
Au-delà d'une culture, il y a des êtres humains, je ne pense pas qu'on puisse justifier tant d'injustices, de souffrances et d'humiliations au nom d'une quelconque tradition, si séculaire soit-elle.
La polygamie reste une insulte à la dignité des femmes, et Mariama parvient tout à fait à nous faire partager son sentiment de révolte et d'injustice face à une situation sur laquelle elle n'a pas de prise, et le calvaire par lequel sont passées et passent encore certaines femmes aujourd'hui...
Chaque femme pourra se reconnaître dans le récit de Mariama.
La leçon de courage d'une femme digne malgré tout...à lire d'urgence!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
17 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laure COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE le 2 avril 2003
Format: Broché
A travers une longue lettre à sa meilleure amie, Ramatoulaye, institutrice et mère de famille nombreuse (12 enfants), dit toute sa douleur au sujet de la polygamie, lorsque son mari prend une seconde épouse bien plus jeune. On apprend beaucoup sur la condition féminine en Afrique occidentale, les mariages forcés, les coutumes sur le veuvage, mais on trouve aussi sous cette plume simple et agréable les soucis universels d'une mère : adolescence des enfants, grossesse accidentelle de l'aînée, etc. Pour un premier pas vers les littératures africaines...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fatou Sy le 5 octobre 2005
Format: Broché
C'est un livre vraiment passionnant je le conseille à toutes les femmes

Mariâma Ba nous fait part d'une réalité qui touche presque toutes les femmes, c'est la polygamie

Il ne fait pas toujours jeter la pierre à cette notion, mais lorsque comme dans le cas de Ramatoulaye, le mari vous délaisse pour épouser la meilleure amie de votre fille ou dans le cas de Aïssatou la mère de votre mari ne vous aime pas et décide d'emmener une seconde épouse à votre mari qui lui est passif et accepte tout et bien la polygamie devient négative et vicieuse

Le titre " une si longue lettre" signifie que la lettre n'est pas fini on le voit avec le mot "si" tant que cette souffrance des femmes ne cessera pas et bien cette lettre continuera toujours à s'écrire...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Trevor Coote le 28 juillet 2009
Format: Broché
Mariama Bâ n'écris que deux romans, Une si longue lettre et Un Chant écarlate, au début des années 1980s, juste avant qu'elle meurt ; Une si longue lettre est marginalement la supérieure des deux. Elle mérite d'être mieux connu dans les pays anglophone parce qu'elle était écrivain très doué qui a influencé les auteurs et les académiques africaines qui l'a suivi. Les deux romans sont plus poétiques en français qu'en anglais, mais Un Chant écarlate n'est plus disponible dans français pour les raisons inexplicable.
Une si longue lettre commence au funéraire du mari d'enseignante Sénégalaise Ramatoulaye et prends la forme d'une longue lettre émouvante à son meilleur amie Aissatou dans laquelle elle raconte les années très mauvaises après elle était abandonné par l'homme à qui elle a donnée 12 enfants et 25 années d'un mariage dévoué. C'est effectivement un critique de la position servile des femmes dans une culture "traditionnelle" plutôt qu'un critique d'Islam. Ramatoulaye reste un musulman dévoué même que son mari se marie avec une deuxième femme, une copine de leur fille à l'école. Il profite de l'excuse "la volonté de Dieu" (je suis qui à disputer ?) comme une justification facile pour la trahison personnelle. Pendant qu'il arrose sa nouvelle jeune femme et sa mère vaine et orgueilleuse avec de l'argent et des bijoux, et en même temps en train de l'humilier, Ramatoulaye tombait plus et en plus au second plan jusqu'elle est finalement abandonné.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par neelzchrist VOIX VINE le 4 juillet 2008
Format: Broché
A l'aube de ses 40 ans, Ramatoulaye écrit une très longue lettre à son amie Aïssatou.
Elle fait un flash back dans son passé et se remémore tous les jours heureux passées à l'université, auprès de son mari et de ses enfants, à l'école où elle enseigne...Mais aussi, comment sa vie, si gaie, si parfaite est devenue différente, brutalement, happée par les traditions de son pays.
On découvre à travers cet ouvrage, la place réservée aux femmes dans la société sénégalaise (polygamie, mariage forcée, pouvoir de la belle famille, l'absence de droits...).
Un très beau livre plein d'humilité et d'espérance.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?