EUR 19,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Une vie en crobards a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Une vie en crobards Broché – 27 mars 2014

3.8 étoiles sur 5 8 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 27 mars 2014
"Veuillez réessayer"
EUR 19,90
EUR 19,90 EUR 10,82

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Une vie en crobards
  • +
  • Petite main chez Henri Matisse
  • +
  • Passion couleurs: Entretiens
Prix total: EUR 56,95
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Jacqueline Duhême raconte avec verve et humour ses rencontres et ses amitiés dans les milieux intellectuels et artistiques de la seconde moitié du XX

Présentation de l'éditeur

Les souvenirs d'une vie, en commençant par l'enfance de Jacqueline, la famille, la librairie à Suresnes avec sa mère, son admiration pour Shirley Temple... Les moments difficiles, le couvent en Grèce, seule, la guerre, la pauvreté, l'assistance, la mort de sa chère tante Marguerite. Les premiers petits boulots... et la rencontre avec Matisse, chez qui elle entre à 20 ans comme aide d'atelier. Les premiers hommes aussi... et la relation avec Eluard, qui lui écrira Grain d'aile . Puis la rencontre avec Jacques Prévert, sa femme et leur fille, qui deviennent sa seconde famille. Les découvertes littéraires, qu'elle poursuit avec l'éditeur Maurice Girodias. On croise les noms d'Aragon, Elsa Triolet, Hélène et Pierre Lazareff, Elizabeth et Robert Badinter, Brigitte Bardot et Roger Vadim, Picasso... À 25 ans, un nouvel amour... et un bébé, Hélène. Jacqueline Kennedy, l'incroyable voyage autour du monde pour le magazine Elle . Les poètes, toujours, Asturias, Claude Roy, Supervielle. L'école d'art mural à Aubusson. La mort de Prévert en 1977... Et un nouveau monde, celui des scientifiques, avec Nicolas Skrotzky qui sera son compagnon pendant 20 ans. Jacqueline achève ces "crobards d'une vie" en faisant siennes deux citations : "Ce que j'avais à faire, je l'ai fait de mon mieux. Le reste est peu de chose..." (Henri Matisse )."Je ne sais en quel temps c'était, je confonds toujours l'enfance et l'Eden - comme je mêle la mort à la vie - un pont de douceur les relie..." (M.A. Asturias)

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Achat vérifié
Un ouvrage précieux, harmonieux, plein de charme. Un émerveillement pour les yeux que ces illustrations "naïves" en apparence seulement. Le texte, écrit "à la main" sur papier craft ajoute encore au charme... Mais, quelle vie elle a eue! Que d'aventures (dramatiques) dans son enfance, épisodes qui, au fil de ses crobards, sont toujours traités avec la légèreté de ses dessins. Que de rencontres! Elle a connu presque tous les artistes et les grands de ce monde de son époque et l'on s'y perd un peu... A feuilleter encore et encore après sa lecture pour se perdre dans ses petits dessins...
Remarque sur ce commentaire 5 sur 5 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Barbalala VOIX VINE le 29 septembre 2014
Le seul intérêt de ce livre est pour moi sa présentation originale, un texte manuscrit sur papier kraft entouré de petits dessins naïfs en couleurs évoquant avec un certain charme l’époque qui en est le sujet.
D’un point de vue littéraire en revanche, c’est vraiment mauvais. Le style est inexistant. Le contenu est pauvre et se limite principalement à une énumération des célébrités que l’auteur a connues au long de sa vie, en passant par les détails des livres qu’elle a illustrés, avec mention du titre, de l’année de parution et de l’éditeur. Mises à part ses multiples rencontres des gens connus ou importants de l’époque, on n’apprend finalement pas grand chose de sa vie de femme et de mère, puisqu’elle ne fait que mentionner en passant avoir eu un enfant, pour mieux nous informer que Picasso lui envoie un dessin pour cette naissance. Aucune tentative de description du Paris de l’époque, des sentiments qui sont les siens aux différents stades de sa vie, mais une succession de noms connus qui ont croisé sa route et qu’on retrouve à la fin du livre dans un index. Comme si la vie se résumait aux rencontres que l’on y fait. On ne sait pas non plus ce qu’il advient de sa famille, dont elle parle pourtant au début du livre, qui se termine abruptement par la mention des quelques personnalités qui n’avaient pas été citées auparavant. Franchement, c’est assez ennuyeux et sans aucune qualité littéraire.
Dommage aussi que l’odeur du livre très forte et entêtante soit aussi désagréable.
En refermant ce livre on se dit que l’auteur a certainement eu une vie riche en rencontres, mais que ce n’est pas suffisant pour en faire un livre.
1 commentaire 3 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
Les pages de ce livre ont l'aspect du papier kraft. Le texte est manuscrit. Les dessins sont disposés autour du texte ce qui rend la lecture assez difficile. Le contenu assez sommaire est rédigé dans un style peu attractif et s'apparente plus à l'énumération des personnages connus rencontrés par l'auteur qu'à un récit détaillé de la vie de l'auteure.
Les jolies illustrations constituent pour moi l'intérêt pricipal de ce livre.
Remarque sur ce commentaire 4 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
Qui connait Jacqueline Duhême ?
Et pourtant elle a côtoyé tant de gens remarquables dont elle parle avec bienveillance et simplicité.
Le tout illustré de jolis dessins.
Un grand plaisir de lecture et une plongée dans le milieu artistique, journalistique, littéraire du 20ème siècle avec des yeux toujours curieux et un esprit malicieux.
Ce que l'on ne peut qu'imaginer, c'est le solide accent parisien entendu dans l'excellente émission de France Culture ("A voie nue", interrogée par Aline Paillet).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?