Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Aussi disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 4,99
 
 
 
 

Unisonic

Unisonic CD
4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
Prix : EUR 8,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mardi 26 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 4,99.

‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Critique

Evidemment les retrouvailles de Michael Kiske et de Kai Hansen ont fait miroiter le fol espoir d'un retour à une période où ils sévissaient tous deux au sein de Helloween pour des albums de la trempe de Keeper of the Seven Keys, Pt. 1 (1987). Seulement, Unisonic en dépit de qualités réelles n'est pas même de loin Helloween.

Ce qui frappe à l'écoute de Unisonic, c'est la relative linéarité de compositions qui semblent posséder un moule unique. C'est donc parti pour onze titres de hard rock mélodique, vaguement héroïque et surtout daté. Michael Kiske a beau s'égosiller, les guitares de Kay Hansen et Mandy Meyer croiser riffs et solos, Dennis Ward et Kosta Zafiriou constituer une section rythmique solide, rien n'y fait.

Unisonic n'arrive pas à décoller, « King for a Day », « Souls Alive », ou « Never Too Late » sont d'un classicisme navrant. Tout cela est bien joué, on sent même une vraie conviction chez Unisonic, mais le résultat reste d'une grande fadeur. Seul un « Renegade » aux accents plus heavy tire vaguement son médiator du jeu. Quand à « No One Ever Sees Me » c'est le genre de tempo lent à faire passer « Still Loving You » de Scorpions pour un brûlot de thrash metal.

Certainement plus convaincant sur scène où l'énergie et la joie d'admirer de nouveau la belle entente entre Kiske et Hansen fera passer la pilule, Unisonic déçoit avec un premier album sans inspiration ni audace.

François Alvarez - Copyright 2014 Music Story

Description du produit

Michael Kiske et Kai Hansen à nouveau réunis ! Le nouveau « Super groupe » de métal qui réunit les légendaire musiciens Michael Kiske (ex membre de Helloween) de 1986 à 1993) et son ancien collègue Kai Hansen à la guitare (membre fondateur et principal compositeur de Helloween puis de Gamma Ray). Le duo de choc est complété par Mandy Meyer à la guitare (ex-Gotthard, ex-Krokus), Kosta Zfiriou à la batterie (Pink Cream 69) et enfin Dennis Ward à la basse (Pink Cream 69) ainsi qu'à la production. La musique de Unisonic est très versatile et embrasse une approche très large du hard rock, portée par la force des compositions et l'efficacité des mélodies qui ont fait la renommée des différents membres du groupe.

Descriptions du produit

CD
‹  Retourner à l'aperçu du produit