Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 3,90

ou
 
   
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 1,00
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

V. [Poche]

Thomas Pynchon
3.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
Prix : EUR 8,10 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié EUR 25,00  
Broché --  
Poche EUR 8,10  
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez V. contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Description de l'ouvrage

30 décembre 2000 Points (Livre 812)
Le héros de cette étrange et fantasque aventure littéraire, intitulée V., se nomme Stencil. Herbert
Stencil, né en 1901, est membre d'un groupe d'artistes pseudo-bohèmes, qui se fait appeler la Tierce
des Paumés. Son père est mort en 1919 dans d'obscures circonstances alors qu'il enquêtait sur des
soulèvements dans l'île de Malte. De temps en temps, Stencil lit quelques passages du journal intime
laissé par son père. Ce n'est qu'en 1945, à une terrasse de café à Oran, qu'il tombe sur quelques
lignes énigmatiques évoquant " V ", qui l'intrigue au point de partir à sa recherche : est-ce une femme
qui a vécu au XIXe siècle au Caire ? Sa quête l'emmène dans les égouts de Manhattan, dans les débris
d'un bombardement allemand pendant la Seconde Guerre mondiale, à Paris et dans d'autres contrées
du monde plus ou moins connues. Et si V. n'était finalement qu'une simple clé qui expliquerait le chaos
mondial ? En tout cas, voici ce qu'en dit l'auteur : « Ce que sont pour le libertin les cuisses ouvertes,
ce qu’est un vol d’oiseaux migrateurs pour l’ornithologue, ce qu’est la tenaille pour l’ajusteur, voilà ce
qu’était pour le jeune Stencil la lettre V ».
--Ce texte fait référence à l'édition Relié .

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

V. + Vente à la criée du lot 49 + L'homme qui apprenait lentement
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Amazon.fr

V. : comme victoire, comme les vols d'oiseaux en formation serrée qui traversent l'horizon des personnages, ou V comme Victoria, Véronique, Véra, autant de figures féminines croisées au fil de l'œuvre ? C'est la question que se pose l'un des personnages, Herbert Stencil, depuis qu'il a repéré le fameux signe dans le journal intime de son père défunt. Mais c'est surtout un prétexte romanesque, qui nous entraîne dans une quête effrénée à travers les époques, les lieux, les gens. On passe sans transition du Caire à New York, d'une jeune juive qui désire un nouveau nez à un prêtre légendaire qui évangélise les rats dans les égouts… Ces pittoresques récits enchâssés inventent un monde magique, où tous les éléments se répondent dans notre imagination.

Dans ce premier roman, l'écrivain le plus secret de la littérature américaine donnait déjà toute la mesure de son talent, qui ne s'est jamais démenti au fil des textes trop rares qu'il publie de loin en loin. Son dernier opus, Mason & Dixon, en est l'ultime confirmation. --Karla Manuele

Biographie de l'auteur

Thomas Pynchon, né en 1937 dans l’État de New York, est l’un des hommes les plus secrets de la
littérature américaine. Originaire de Long Island, il commença des études d'ingénieur à l'université
Cornell mais arrêta à la fin de sa deuxième année pour rejoindre l'US Navy. Il retourna à Cornell en
1957 pour suivre des études de lettres et commença à publier au début des années 60. Il est l’auteur
de huit livres, tous traduits en français et publiés dans la collection « Fiction & Cie », au Seuil :
L'homme qui apprenait lentement (1985) ; V. (1985), Vente à la criée du lot 49 (1986); L’Arc-en-ciel
de la gravité (1988), Vineland (1991), Mason & Dixon (2001), Contre-jour (2008) et Vice caché
(2010). --Ce texte fait référence à l'édition Relié .

Détails sur le produit

  • Poche: 632 pages
  • Editeur : Seuil (30 décembre 2000)
  • Collection : Points
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2020418770
  • ISBN-13: 978-2020418775
  • Dimensions du produit: 18,6 x 10,8 x 2,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 42.117 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
31 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un très Grand Roman post-moderne Américain! 9 décembre 2002
Format:Poche
V. est d'abord un immense délire de génie. Deux identités entrecroisées, deux facette d’un même cerveau, Profane & Stencil, mènent, chacune à leur manière, la quête d'un invisible rêve, un impossible tiers, point de fuite rempli de promesses... V. L'un dans l'errance spontanée (espace), l'autre dans la recherche assidue (temps) : deux pôles, deux paraboles qui, inévitablement, promettent un croisement retentissant, puisqu’il s’agit peut-être là de la clé de voûte de la vaste Réalité. Bien sûr, l’explosion de génie se trouve dans le cerveau de chaque lecteur, puisqu’il faut s’y mettre doublement pour élucider (mais est-ce seulement possible?) cette immense énigme qu’est V. Une fresque post-moderne qui se lit et relit avec un plaisir décuplé tant les détails foisonnent et permettent des degrés d’interprétation quasi infinis. Pour qui aime une littérature cérébrale et délirante, tels Ulysse de Joyce ou, dans un autre registre, Mille-plateaux de Deleuze, V. comblera amplement toute les attentes d’un lecteur exigent.
V. n’est peut-être pas le meilleur roman de Thomas Pynchon et un lecteur peu habitué à ce genre de littérature expérimentale risque d’y laisser quelques plumes. Il est conseillé à tout néophyte pynchonnien de commencer par le roman Vente à la criée du lot 49, plus accessible puisque suivant une intrigue beaucoup plus linéaire. Toutefois, V. est un roman davantage satisfaisant et compréhensible dans sa trame elle-même.
* Il est à noter que V.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le plaisir d'être submergé 18 août 2010
Par rhumbs
Format:Poche
Ce roman est tellement décousu qu'il vaudrait presque mieux l'aborder comme un recueil de nouvelles. Le problème c'est que c'est un recueil de nouvelles de 630 pages qu'il n'est pas possible d'abandonner quelques jours sous peine d'en perdre le fil (qui existe plus ou moins malgré tout). Le fil, donc, c'est l'enquête menée par le fils d'un espion anglais ayant sévit à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Stencil poursuit une mystérieuse femme "V." intimement lié à la vie de son père. Parallèlement à cette enquête on suit la vie mouvementée de la clique des "paumés", jeunes new-yorkais beatnick-isants, et notamment de Benny Profane "jocrisse yo-yo". Inventivité extrême, un peu brouillonne quand-même, beaucoup d'humour et de liberté. Et puis, à travers ces histoires de vies bohèmes, de gouvernements manipulés/manipulants, de révolutions déclenchées ou avortées à cause de détails comme la météo, ces histoires de filiations cachées, de modifications corporelles (par accident, par chirurgie esthétique), Pynchon nous conte aussi sa perception de la condition humaine, simple yo-yo qui ne contrôle rien en vérité (à moins que V., peut-être...) mais qui de la même manière est imbriqué dans et fabrique des vies et des mondes.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 V... Un des romans du siècle ! 29 septembre 2010
Par Barthel Damien TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:Poche
V. V pour Victoria, pour Veronica, pour Vénézuela, pour visage, pour Vheissu, pour Vésuve, pour Vénus, pour plein de choses en fait. V., paru en 1963, écrit entre 1961 et 1963, est le premier roman de Thomas Pynchon, auteur américain né en 1937, toujours de ce monde, ayant peu écrit (huit livres, le dernier date de 2010), mais n'ayant rien loupé. Auteur discret, qui vit en reclus ou presque, fuyant les interviews, dont on n'a que peu de photos, comme ce fut le cas pour J.D. Salinger. V. est son sommet, un roman inclassable, indescriptible, aussi énigmatique que son court titre. C'est le genre de livre qui vous happe, vous emporte, vous chavire, vous détruit et vous reconstruit durant sa lecture. Comme la citation d'un article de presse française le dit au dos du livre (poche), à lire et relire en attendant tranquillement la fin du monde.

Comment le décrire, ce roman ? Prix Faulkner en 1963, V. raconte plusieurs histoires. D'abord, on a celle de Benny Profane, ancien marin qui, dans le milieu des années 50 sur la côte est des USA, rôde à la recherche de petits boulots, de soirs de cuite, de rencontres, de son identité aussi.Profane va se lier avec la Tierce des Paumés, une petite bande de gens un peu paumés, un peu bohèmes, à New York. Il fait la connaissance d'Herbert Stencil, un homme qui, à la suite de la lecture du journal intime de feu son père, est totalement fasciné, obsédé, par un signe, V., qu'il a vu à plusieurs reprises dans ledit journal intime. La phrase Il y à plus derrière V. et dans V.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4.0 étoiles sur 5 La littérature de l’Epuisement 31 juillet 2014
Format:Poche|Achat vérifié
Un mot écrit chasse tous les non-dits dans les mondes parallèles de toutes les possibilités mortes-nées. Puisque que le monde est riche d’une infinitude de formes, pourquoi s’en tenir à une seule ? Ce qui est limité dans l’existentiel, ne l’est plus dans le domaine de l’esthétique- le style, la forme, la structure. C’est l’approche de John Barth, dans son essai « La littérature de l'épuisement », invitant le postmodernisme américain à s’engager dans la voie de la métafiction pour établir les relations possibles entre les différentes méthodes littéraires existantes, l’ironie et la parodie formant l’essentiel de cette déconstruction des structures narratives. C’est aussi la démarche de Borges, dans «Pierre Ménard, auteur du Quichotte», montrant comment on doit se servir de matériaux littéraires anciens pour en renouveler les formes. C’est encore celle de Joyce dans « Ulysse » et « Finnegans Wake ». Et enfin, celle de Pynchon dans tous ses romans, dans lesquels la structure narrative s’éparpille sur de multiples récits parallèles à différentes époques de l’histoire, parfois imaginaires, truffée de digressions conjuguant ésotérisme, mythes, légendes oubliées et théories du complot, tenant pour acquise l’érudition du lecteur et le sollicitant pour reconstituer lui-même le rebus.
V. c’est la figure géométrique de deux lignes formant angle, le croisement de deux itinéraires opposés. L’un est celui de Profane, un paumé glandouillant sans but précis autour d’une bande de déphasés, la Tierce des Paumés.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?