ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

"VIENNA" - Johann / Josef STRAUSS : Le Beau Danube Bleu, Sang Viennois, Roses du Sud, Hirondelles d'Autriche, Valse de l'Empereur etc

Fritz Reiner CD
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
Prix : EUR 13,53 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Habituellement expédié sous 10 à 14 jours.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Fritz Reiner

Discographie

Image de l'album de Fritz Reiner

Photos

Image de Fritz Reiner
Visitez la Page Artiste Fritz Reiner
83 albums, Photos, discussions, et plus.

Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Détails sur le produit

  • Interprète: Fritz Reiner
  • Compositeur: Fritz Reiner
  • CD (25 mars 1996)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: RCA Living Stereo
  • ASIN : B000003FWH
  • Autres éditions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 143.714 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Morning Papers, Op.279
2. Emperor Waltz, Op.437
3. On the Beautiful Blue Danube, Op.314
4. Invitation to the Dance, Op.65
5. Village Swallows, Op.164
6. Der Rosenkavalier: Waltzes
7. Vienna Blood, Op.354
8. The Queen's Lace Handkerchief: Roses from the South, Op.388
9. Treasure Waltz, Op.418
10. Thunder and Lightening, Op.324

Descriptions du produit

"VIENNA" - JOHANN / JOSEF STRAUSS : LE BEAU DANUBE BLEU, SANG VIENNOIS, ROSES DU SUD, HIRONDELLES D'AUTRICHE, VALSE DE L'EMPEREU

Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Mélomaniac 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR TOP 10 COMMENTATEURS
Format:CD
Dans ce répertoire, le style de Fritz Reiner n'a rien d'une viennoiserie de carte postale telle celle qui orne la pochette du CD !

Sous sa direction, cette musique devient un festival de virtuosité entêtante, plus proche du folklore d'Europe centrale que de la salle de bal de François-Joseph.

Ce "Sang viennois", il ne fait qu'un tour dans les veines... Et les "Roses du Sud" ont conservé leurs épines.

Les sonorités opulentes de l'orchestre symphonique de Chicago n'hésitent pas à se pimenter de teintes mordantes dans le "Beau Danube Bleu", à bousculer la grâce de la "Valse de l'Empereur".

Impérial, le fier panache de Reiner l'est assurément à sa manière : sous sa férule intraitable, c'est comme d'habitude le tonnerre et les éclairs...
Et on en redemande !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Autorité tranchante, noblesse et nostalgie 10 juin 2010
Par Pèire Cotó TOP 50 COMMENTATEURS
Format:CD
Les valses de la famille Strauss, quelque accessibles et sensuelles qu'elles soient, n'ont rien d'une musique populaire, mais s'apparentent à la musique classique, destinée au départ au public aristocratique ou bourgeois. Leur qualité de composition ont valu à Johann Strauss fils (1825-1899) l'estime de Johannes Brahms et à titre posthume celle des membres de l'Ecole de Vienne. Pour ce qui est de l'interprétation, cette musique légère est aussi difficile à jouer que l'autre !

Le style de Fritz Reiner (1888-1963) dans les oeuvres de la famille Strauss a la noblesse de Fricsay, presque autant d'élégance que Carlos Kleiber ou Karajan, moins de sensualité que Clemens Krauss et même que Szell, presque autant d'exactitude chorégraphique mais beaucoup plus de poids et pour ainsi dire de profondeur, celle du moins qu'il est possible d'instiller à ces oeuvres insouciantes, que Doráti, mais il ajoute aux qualités de ses collègues une nostalgie prenante, évidente dans les Hirondelles d'Autriche, mais qui apparaît aussi dans les passages calmes des autres valses, et qu'on peut relier si l'on y tient au regret du continent européen. Si l'orchestre fait preuve d'une remarquable délicatesse, les articulations rythmiques sont bien marquées, les instruments percussifs sont sonores et la conclusion de chaque valse est volontiers tranchante. Les contrastes entre la chaleur des passages paisibles et la netteté de ceux qui réclament rythme, accélération ou crescendo sont bien plus accentués que par exemple chez Boskovsky.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?