undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

20
3,4 sur 5 étoiles
Vacances dans le coma
Format: PocheModifier
Prix:5,60 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 mars 2010
Personnellement, j'ai adoré ce bouquin. C'est complètement décalé sans tomber dans la médiocrité de certains de ses autres livres. Non, là, j'ai pris mon pied du début à la fin, même si ce n'est clairement pas de la grande littérature. Mais bon, ça se lit bien et ça détend !! Peut-être un peu nase sur la fin, d'où mon 4/5...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 août 2008
J'avais vraiment adoré 99 F et ai été bien déçue par ce roman. La forme est toujours conforme à l'auteur mais le fond est, pour moi, dénué de tout intérêt.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 septembre 2008
Autant j'ai détesté "au secours pardon" et "99 Fcs", autant j'ai adoré "Un amour dure trois ans". Autant j'abhorre le côté superficiel et pédant de l'auteur, autant je reste impressionné par l'explosion créative des mots et de ce l'auteur est capable d'en faire. L'histoire et les scènes décrites, comme le style utilisé, me fait penser à celui d'une bande dessiné et à la liberté créatrice que s'offre généralement les auteurs de BD (contrairement à la littérature). Je trouve cela absolument géniaaal! (et pourtant j'adore la littérature classique). J'en deviens envieux.

"La marée haute l'inspire. Englouti dans deux mètres de mousse savonneuse, il cherche de l'air et des a-peu-près, tout en piétinant quelques naïades frigides. Il ignore la sortie de ce soap-opera balnéaire."
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 septembre 2001
J'ai bien aimé ce bouquin. Divertissant, je me suis laissé entrainé pendant deux heures dans une soirée mondaine et décadente.Hilarant par moments lorsque l'auteur parle d'un certain type de taylorisme, cynique à souhait, délirant (cette soirée n'est pas sans surprises ), jai pas mal apprécié ce livre, proche par certains aspects du Père Goriot de Balzac.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 12 avril 2015
Ne cherchez pas d'histoire, il n'y en a pas! Dans ce livre, Frédéric Beigbeger nous présente, avec beaucoup de cynisme, une jetset totalement décadente qui ne sait plus quoi inventer pour s'amuser. C'est bien écrit, mais effrayant, nauséabond et, j'espère, très exagéré. Si vous n'avez pas lu ce livre, vous n'avez pas loupé grand'chose!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 17 avril 2012
Le livre n'est pas mauvais, en effet, il fait passer le temps. Ceci dit, il n'a rien d'exceptionnel. On a même l'impression que l'auteur a voulu faire vite et a décrit sa vie.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 septembre 2002
Une histoire inexistante, un antiheros, une soirée orgiaque...
Tout doit foirer pour Marc Marronnier, la pathétique représentation de l'auteur dans ce monde à moitié imaginaire.Et pourtant la soirée finira mieux, bien mieux que prévu, et il redécouvrira ce que l'on croyait perdu à tout jamais pour lui.
Un récit somme toute ébourriffant de la vie parisienne, et de ses abus, mais assez divertissant pour se permettre de l'avoir dans sa bibliotheque poche. Un classique? Non catégoriquement, car c'est avec le temps que l'on dénomme des romans "classiques".L'histoire simpliste n'enleve toutefois rien à la qualité de la plume et aux bouffées délirantes de Beigbeder.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
14 sur 20 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 octobre 2005
Frédéric Beigbeder fait partie de ses nouveaux auteurs qui ont du succès parce qu'ils sont faciles à lire et parce qu'ils font des efforts pathétiques pour paraître insolent. Facile à lire parce qu'il n'y a aucun travail littéraire, aucune vraie recherche de rythme, d'envie de faire jaillir l'étincelle par les mots.
De plus, il essaye de faire l'intello qui a tout compris "La littérature est morte blabla", Eh bien ! Arrête d'essayer de la ranimer ! Qu'y a-t-il de plus stupide comme propos de la part d'un écrivain ? C'est comme si quelqu'un passait à la télé pour dire qu'il ne faut pas la regarder.
Pour le ton, on pourrait presque croire à du Oscar Wilde, les jours de dysenterie littéraire.
Il y a aussi cette espèce de fausse auto-flagellation de la part de l'auteur, de se présenter comme un gars minable, d'annoncer que si le livre a du succès, il arrêtera d'écrire, ou quelque chose du genre. En tout cas, quelque chose qu'il n'a pas fait, visiblement.
La fin, qui devait sûrement paraître géniale quand il y a pensé, n'est qu'un misérable rebondissement.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
14 sur 20 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 juillet 2002
J'ai lu Vacances dans le Coma pour la première fois en 1994... et j'ai tellement aimé que j'ai offert le livre de ce parfait inconnu à tous mes amis ! Depuis les années ont passé, Beigbeder a commencé à passer à la télévision, à se prendre au sérieux et à écrire de la soupe plouco-pseudo-branchée pour provinciaux en mal de parisianisme, cependant Vacances dans le Coma n'a pris aucune ride et reste le meilleur livre de Beigbeder! Aujourd'hui je me demande encore comment un "jeune" homme aussi talenteux à ses débuts a-t-il pu sombrer dans une telle médiocrité ?
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 juin 2012
LE romancier tendance de cette fin 20ème/début 21ème, c'est Beigbeder.
Tout en refusant de faire de la grande littérature (quoique...), il en fait avec un air de ne pas y toucher tout à fait jubilatoire.
L'intrigue ne compte pas : seule la créativité l'emporte. Le style est à l'avenant avec des jeux de mots de plus ou moins bon goût qui explosent comme des feux d'artifice, font long feu, ou restent abscons...
Le propos, somme toute commun, passe au scanner la superficialité profonde des soirées parisiennes, mais c'est fait à la fois avec facilité, avec brio, avec plaisir non dissimulé.
Le lecteur qui accepte d'avaler la "pillule" risque de jouir de ce livre absolument addictif... Mais gare à la descente !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
L'amour dure trois ans
L'amour dure trois ans de Frédéric Beigbeder (Poche - 30 mai 2012)
EUR 6,30

L'Égoïste romantique
L'Égoïste romantique de Frédéric Beigbeder (Broché - 5 octobre 2006)
EUR 8,00

Nouvelles sous ecstasy
Nouvelles sous ecstasy de Frédéric Beigbeder (Poche - 6 septembre 2000)
EUR 5,20