ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Vagabond, tome 1 [Poche]

Takehiko Inoué
4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
Prix : EUR 9,35 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 17 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché --  
Poche EUR 9,35  

Notre boutique Delcourt, Soleil et Tonkam

Notre boutique Delcourt, Soleil et Tonkam
Découvrez les univers comics et manga des Éditions Delcourt, Soleil et Tonkam dans notre boutique dédiée.

Description de l'ouvrage

1 janvier 2002 Découverte (Livre 1)
Miyamoto Musashi est un rônin, un samurai errant. Il parcourt les routes du Japon à la recherche des plus grands bretteurs afin de parfaire son art et de devenir un jour le meilleur samurai de l’archipel. Musashi voyage donc à la rencontre des plus grands kenjutsu afin de parfaire son art. De son côté, Matahachi essaie vaillamment de changer pour mériter son nouveau nom de Kojiro Sasaki.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Vagabond, tome 1 + Vagabond, tome 2 + Vagabond, tome 3
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Vagabond, tome 2 EUR 9,35
  • Vagabond, tome 3 EUR 9,35


Descriptions du produit

Revue de presse

Voilà un titre remarquable qui dépasse le simple cadre du manga ! Après le très célèbre Slam Dunk, l’excellent Takehiko Inoue sort du cadre du basket, sport qu’il affectionne tant, pour nous proposer un titre de samouraïs, dans toute sa splendeur et toute sa violence !
Vagabond est adapté du roman de Eiji Yoshikawa, « La pierre et le sabre », qui nous narre les aventures de Miyamoto Musashi, célèbre samouraï réputés invincible.

Mais pour l’heure, Musashi se nomme encore Takezo Shinmen, un jeune campagnard de 17 ans qui survit à la terrible bataille de Sekigahara…et déjà on ressent toute la bestialité de ce personnage que l’on retrouvera tout au long du manga. L’intérêt de ce titre repose sur l’évolution de ce personnage complexe qui passe de jeune chien fou tuant sans le moindre remord, à un samouraï craint dans tout le Japon; qui se pose sans cesse la question du sens de ces actes, questionnement qui évoluera au fil des nombreuses rencontres que Musashi va faire, certaines feront évoluer son art, d’autres, la plupart même le feront mûrir et lui feront se poser des questions sur le sens de sa vie.

Vagabond est donc avant tout un titre de samouraï, difficile de le nier, on retrouve l’ambiance de l’époque, les décors contribuent à restituer; le bushido est omniprésent, les combats sont rendus de façon réalistes, pas de joutes qui s’éternisent sur trois tomes, un coup de sabre tranchant tue, point barre ! Mais il y a autre chose derrière ce titre, il se dégage une certaine beauté de cette violence crue, car effectivement certains passages du titre sont particulièrement violents, mais malgré tout, on ressent une émotion plus forte que cela en lisant ce titre, comme si se dégageait une recherche de plénitude que l’on embrasse, comme si on partageait cette quête du sens de la vie…quoi qu’il en soit, il est difficile de rester insensible à la beauté de ce titre.

Et question beauté, Inoue, nous fait une fois de plus un travail remarquable, son graphisme atteint des sommets avec ce titre, et ce dès ce premier volume, Inoue étant déjà un mangaka accompli quand il commence Vagabond. Tout est travaillé, fouillé, ce qui contribue à nous plonger encore plus dans ce titre, on est comme absorbé par ses dessins. Certaines planches sont réalisées au pinceau, et là on ne peut que rester les yeux grands ouverts à contempler le résultat…

Ce volume 1 nous plonge donc très vite dans l’ambiance avec dès le début des morts violentes et un Takezo qui affiche très rapidement sa bestialité, on est déjà conquis !



erkael
(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur

Takehiko Nariai de son vrai nom est né le 12 janvier 1967 à Okuchi dans la préfecture de Kagoshima, il voue dès ses années de collège une passion pour le basket, qu'il pratique assidûment au lcyée au point de devenir capitaine du club de son établissement, même s'il ne sait jamais considéré comme un bon joueur.
Durant les mêmes années, il se découvre un grand intérêt pour le dessin, et après un cycle à l'université qu'il ne finit pas, il choisit d'entamer la carrière de mangaka.


Alors qu'il emménage à Tokyo et devient assistant de l'incontournable Tsukasa Hôjô, l'auteur de City Hunter, Cat's Eye et Angel Heart, il propose en 1988 à un concours du magazine Weekly Shônen Jump de Shueisha sa première oeuvre, une nouvelle du nom de Purple Kaede, qui lui vaut de remporter le Prix Tezuka du jeune mangaka le plus prometteur.
Après avoir été éconduit par la fille qu'il aime et tabassé par Rukawa qui aime la même fille que lui, Akagi décide se venger via un amtch de basket lors d'un tournoi régional. Qui remportera le match ?
Une oeuvre déjà centrée sur le basket, qui place sous de bons augures l'ascension d'Inoue.

Les plus observateurs auront remarqué que Akagi et Rukawa ne sont autres que des personnages de Slam Dunk... Purple Kaede annonçait-il l'arrivée de la série culte d'Inoue ?


Après 10 mois passés auprès de Hôjô, il voit en 1989 paraître son premier manga en tome relié: Chameleon Jail, après une prépublication dans le Weekly Shônen Jump. La série compte au total deux volumes, publiés le 10 décembre 1989 et le 14 février 1990.
L'histoire nous fait suivre Chameleon Jail, un homme ayant la capacité de changer d'apparence à volonté. Il s'agit d'un récit d'aventure et d'action se déroulant dans la ville de New York, la cité de la criminalité.


Puis commence en 1990 la série-phare, Slam Dunk, dans le numéro 42 du Shônen Jump. Très vite, la série, rencontre un succès détonnant, qui lui vaut même d'être considérée comme le moteur essentiel de la percée du basket à l'époque. La publication s'étend sur 6 ans, la série atteint les 31 volumes, est adaptée en un anime d'une centaine d'épisodes, connaît pléthore de goodies, et le succès ne s'est jamais démenti.
La base de l'histoire, en apparence classique, a ensuite inspiré bien des auteurs de shônen sportif. D’un côté, Hanamichi Sakuragi, un grand rouquin, voyou, rebelle à ses heures perdues et dont la principale caractéristique est d’être malheureux en amour. De l’autre, la jolie Haruko, très grande fan de basket... dont Hanamichi tombe éperdument amoureux! Il n’en faut pas plus à notre héros pour se jeter à corps perdu dans ce sport dont il ne connaît absolument rien. Mais un amour n’est pas forcément réciproque… C’est ce que Hanamichi va d’abord découvrir et c’est ce qui va ensuite le motiver à donner le meilleur de lui-même.
L'oeuvre-charnière de la carrière d'Inoue, celle qui l'a véritablement révélé, est également celle où l'on peut voir le style de l'auteur évoluer le plus, gagner en précision, en finition, en détails, en expressivité, tant et si bien que la différence de ton et de graphisme entre les premiers volumes de la série et les derniers en devient incroyable.


Après la fin de Slam Dunk en 1996, dans le numéro 27 de Shônen Jump, l'incroyable expérience acquise permet à Inoue d'enchaîner sur Buzzer Beater, oeuvre publiée sur le site Internet de Sport 1, une chaîne de télé japonaise du câble, à partir de mai 1996, et dans le Shônen Jump de février à août 1997. Entièrement colorisée par ordinateur, l'oeuvre aborde à nouveau le sujet du basket, mais cette fois-ci dans un cadre de science-fiction.
En 2XXX, l'enfant de la rue qu'est Hidetoshi est appelé par le vieux Yoshimune pour se joindre aux meilleurs joueurs de basket du monde entier et affronter une équipe venue de l'espace. Ils iront affronter la ligue de basket interstellaire.

Sur Buzzer Beater, les expérimentations d'Inoue vis-à-vis de la publicaiton sur Internet le placent en mangaka d'avant-garde. Quant aux volumes reliés de la série, ils paraissent en juillet 1997. Là aussi, des adaptations animées voient le jour, en 2005 puis en 2007.


Après cette expérience, Takehiko Inoue enchaîne sur un nouveau projet de grande envergure: une adaptation libre de la Pierre et le Sabre, célèbre roman d'Eiji Yoshikawa mettant en avant la vie du célèbre bretteur Musashi Miyamoto. Nommée Vagabond, la série rencontre immédiatement un succès qui ne faiblira jamais. Toujours en cours (mais actuellement en pause et proche de la fin) dans la magazine Morning de Kôdansha, la série est sortie en France aux éditions Tonkam.

Miyamoto Musashi est un rônin, un samurai errant. Il parcourt les routes du Japon à la recherche des plus grands bretteurs afin de parfaire son art et de devenir un jour le meilleur samurai de l’archipel. Musashi voyage donc à la rencontre des plus grands kenjutsu afin de parfaire son art.
Takehiko Inoue avoue que son adaptation du roman la Pierre et le Sabre est un travail épuisant et de longue haleine.

Aussi entame-t-il Real en 1999-2000, en guise de bouffée d'air, d'exutoire, comme déjà dit.


En mars 2001, Inoue se voit proposer par son éditeur une réédition de Slam Dunk dans une édition deluxe, nommée Perfect Edition, qui serait dotée d'un format plus grand et de couvertures cartonnées. Le mangaka accepte, à condition de participer concrètement à ce projet. Dans ce cadre, l'auteur ajoute des planches en couleurs, dessine de nouvelles couvertures et vérifie lui-même la qualité d'impression. Au final, Slam Dunk Perfect Edition paraît au rythme de deux volumes par mois pendant un an, de mars 2001 à février 2002, pour un total de 24 volumes. Le succès est plus présent que prévu, la Perfect Edition se classant parmi les meilleures ventes de réédition de tous les temps. Ainsi, cinq ans après sa conclusion, Slam Dunk se retrouve à nouveau dans le top 10 des meilleures ventes au Japon. Au total, la série, toutes éditions confondues, atteint aujourd'hui plus de 110 millions de ventes pour 31 tomes, et peut encore se targuer aujourd’hui d'avoir l'une des meilleures ventes moyennes par tome de tous les temps.

Rien ne semble plus pouvoir arrêter le succès retentissant de Takehiko Inoue, et le 8 août 2004, l'auteur s'offre une page complète dans les 6 plus grands journaux quotidiens du Japon pour remercier ses lecteurs et fêter les 100 millions d'albums vendus de Slam Dunk.


Au fil des années, les histoires courtes se sont aussi succedées: Akagasuki en 1990, BabyFace en 1992, Hang Time en 1993, Pierce en 1998, Tokaimon en 1999, et I Love This Game en 2002.


Auteur à succès, proche de son public, Takehiko Inoue est également un bourreau de travail et un homme de coeur.
On ne compte plus le nombre de vidéos, d'artbooks (de Vagabond, de Slam Dunk) et de mooks que l'auteur a sortis, d'interviews qu'il a données, de photos qu'il a publiées, de dessins qu'il a fait paraître sur Internet.
Ainsi, on peut par exemple noter la parution des mooks Brutus, riches en photos, dessins et interviews, ou encore signaler l'imposant cahier Slam Dunk – 10 Days After, dans lequel l'auteur s'offre beaucoup, puisque, pour commémorer les 100 milions d'albums vendus de Slam Dunk, il décidé de se rendre au lcyée désaffecté de Misaki sur la presqu'île de Miura, dans la préfecture de Kanagawa, là où est justement censée se passer l'action du manga. Là, il prend des photos des classes, du terrain de basket, et, surtout, des 23 tableaux de cours où il dessina de grandes fresques à la craie constituant une suite éphémère à Slam Dunk (l'occasion de voir sa virtuosité graphique sur un autre support). Il lui fallut quatre jours pour remplir les tableaux, deux heures pour tout effacer. Ouvert pendant trois jours au public souhaitant amirer le talent de l'auteur et retrouver les héros de Slam Dunk, le lycée vit passer plus de 5000 visiteurs. Inoue avoua avoir été particulièrment touché par le fait qu'aucun visiteur n'ait effacé ou ajouté de dessins sur les tableaux, pourtant à portée du public. On ne peut qu'apprécier l'aspect passionné et très humain de cet artiste.


Humain, il l'a été aussi, par exemple, en étant l'un des premiers à réagir au tsunami du 11 mars 2011, en présentant de manière quotidienne...

Détails sur le produit

  • Poche: 320 pages
  • Editeur : Tonkam; Édition : 7e éd (1 janvier 2002)
  • Collection : Découverte
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2845800673
  • ISBN-13: 978-2845800670
  • Dimensions du produit: 17,4 x 12,8 x 2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 36.196 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.4 étoiles sur 5
4.4 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Noir 5 décembre 2007
Format:Poche
Tiré du roman classique de Eiji Yoshikawa, ce manga au dessin très noir, mais sublime, raconte l'histoire d'un jeune homme, Musashi, sur la voie du samouraï. Bien loin du manga traditionnel, avec gags, amitiés, troubles adolescents, rebondissements, celui-ci se rapprocherait plutôt des films japonais, noirs, et cruels, avec un rythme lent mais intense. C'est une véritable merveille à lire.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 super! 19 février 2014
Format:Poche|Achat vérifié
Excellent manga! Indispensable à tous les amoureux de la culture japonaise! Manga (romancé) reprenant la vie de ce célèbre samouraï philosophe qui a écrit "le traité des cinq roues".
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 très bien dessiné 2 janvier 2012
Par garth
Format:Poche
Ce manga est très beau tant sur le plan des graphismes que pour l'histoire. Un beau cadeau fait à mon beau-frère
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Du roman au manga 28 juillet 2004
Par "bbalaa"
Format:Poche
D'apres le roman de Eiji Yoshikawa, Vagabond est une serie de manga, racontant les aventures du celébre ronin Miyamoto Musashi (qui a vraiment existé).Le tome 1 plus precisement,s'agit bien entendu, du debut de la vie de Musashi comme guerrier (sa participation a la terrible bataille de Sekigahara), et le debut de son "enrichisement d'esprit".Plein de super dessins (sur tout les combats) , dialogues tranchants, phylosophie et amour,personalment je trouve Vagabond tome 1 excellent...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Trés différent de Slam Dunk 22 février 2007
Par Amandine TOP 1000 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Poche
C'est l'auteur de Slam dunk qui fait une série sur un vagabond qui a vraiment existé. Le manga est super bien déssiné comme tout les manga de Inoue. L'histoire est trés sympathique bien que le héros soit un samourai et qu'ils tuent beaucoup de monde on s'attache à lui, c'est le vrzi paradoxe du manga.

Je pense continuer le manga car ce premier tome m'a bien plu.

On verra par la suite. Donc un manga à découvrir.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?