undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles70
3,7 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:7,96 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 août 2005
Je n'avais entendu que des critiques négatives sur ce film. Mais en promotion à 8 euros je me suis dit que je ne "risquais" pas grand chose. En fait ce film est moins mauvais que ce que j'aurais pu croire. Il faut simplement le regarder pour ce qu'il est : une bande dessinée de super-héros à l'époque Victorienne. Le scénario est insipide et les personnages sans profondeur, mais c'est approprié au genre. Ce n'est pas un film d'ambiance d'horreur, et certes on n'avait jamais vu des chasseurs de vampires faire des cascades dignes des film de Wuxia (cape et d'épée - kungfu de Hong-kong). Non, c'est en réalité un film dans la lignée des X-Men ou Fantastic Four mais en version cape et d'épée. Arrosé d'un (très leger) brin d'humour, et de divers clin d'oeils à des films célèbres (Le bal des vampires ; Le bon la brute et le truand ; etc.), ça se laisse regarder comme on lit un comics américain. La réalisation technique (effets spéciaux, etc.) et bonne, et le jeu des acteurs approprié. Van Helsing n'est pas un film de vampires, c'est un "Pulp Action" pour amateur de jeux de rôles. C'est pour ce public que je donne 4 étoiles (mais il est vrai que pour un cinéphile puriste, ç'est certainement... l'horreur!).
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 novembre 2013
Que ceux qui ont détesté ce film (ou qui l'ont adoré) ne me jettent pas la pierre tout de suite : Lorsque je l'ai vu au cinéma à l'époque de sa sortie, j'ai été atterré par ce spectacle régressif, et j'ai failli exiger que l'on me rembourse mon ticket, ce qui m'arrive rarement tant je suis, en général, un spectateur "bon public". Et puis... le temps a passé. J'ai revu le film une seconde fois presque distraitement pour le conspuer. Et puis une autre fois, et encore une autre... Et à chaque fois, j'ai appris à l'aimer un peu plus !
Ainsi, je comprends tout à fait que certains ne mettent qu'une seule pauvre étoile à ce long métrage, et que d'autres puissent lui en mettent cinq...

Comprenons-nous bien : "Van Helsing" demeure un pur produit de divertissement au scénario régressif, un spectacle popcorn décérébré et une boursouflure gonflée aux effets spéciaux comme un culturiste est gonflé aux hormones.
Dans le fond, il s'agit d'une histoire ridicule qui propose une relecture édifiante d'un personnage créé à l'origine par l'écrivain Bram Stocker dans un Dracula aujourd'hui passé à la postérité. Ainsi a-t-il été transformé d'un scientifique pieux et vieillissant tel qu'il apparaissait dans le roman, à cette figure incarnée par Hugh Jackman, sorte de mélange entre le Clint Eastwood des films de Sergio Leone et le James Bond époque Sean Connery, dans une atmosphère rétro-futuriste de jeux de rôles !
Dans la forme, le film est une véritable série B survitaminée, qui privilégie (c'est le moins qu'on puisse dire) l'action testostéronée et les effets Grand-Guignol à toute forme d'émotion ou de réflexion. Les images sont absolument splendides, mais le scénario est proprement idiot, alourdi par une forme d'humour constamment disposée au dessous de la ceinture.
Mais il se passe pourtant quelque chose... Il aura fallu plusieurs visionnages avant que je ne l'assimile, mais si l'on renonce à chercher un quelconque rapport entre le film et le roman de Bram Stocker, et que l'on prend la chose comme on lit un comicbook de super-héros pour son côté fun et divertissant, nous ne sommes plus du tout face au même film ! Et ça, c'est une question "d'état d'esprit".

C'est en réfléchissant à mon amour grandissant pour ce film idiot en apparence que je me suis fait la réflexion suivante : Une œuvre, et surtout une histoire, ce n'est pas uniquement une question de Fond et de Forme. C'est aussi une question d'Etat d'esprit.
Et d'état d'esprit, il est vraiment question dans "Van Helsing" : Le réalisateur, scénariste et producteur Stephen Sommers (auteur complet de son film, donc) réalise tout simplement ici une véritable déclaration d'amour aux films d'horreur classiques, et plus précisément aux films de la série des Universal Monsters ; déclaration d'amour à laquelle il donne l'aspect d'une BD aux tableaux iconiques, dans la grande tradition du genre.
L'introduction du film, tournée dans un noir et blanc expressionniste somptueux, est ainsi une ode au Frankenstein réalisé par James Whale en 1931. Le générique, déjà, reprend celui de la Universal dans les années 30. La suite va dérouler toute une série de tableaux référentiels et de clins d'œil adressés aux fans des grands classiques de l'Horreur, jusqu'à créer avec eux une complicité de tous les instants. Les forêts de la Hammer (Frankenstein s'est échappé !,Le Cauchemar de Dracula) renaissent ainsi dans la séquence de poursuite en calèche, avant que le Le Bal des Vampires de Roman Polanski ne soit cité dans une scène démente, baroque et survoltée !
Avec une attitude de geek décomplexée, élevé aux comics, aux pulps et aux films de série B, Stephen Sommers réalise en somme un spectacle d'une générosité inégalée, qui déroule, deux heures durant, une tonitruante série d'images splendides, d'une perfection visuelle maniaque (ah ! ces châteaux gothiques haut perchés qui se découpent sous un ciel cerné d'éclairs !!!) qui destinent le film à ne pas vieillir de sitôt ! Ainsi, contrairement à d'autres œuvres prétendument meilleures, ce "Van Helsing" de geek n'a toujours pas pris une ride visuellement parlant, ni même du côté de son avalanche d'effets spéciaux...
Stephen Sommers s'impose dès lors comme l'auteur providentiel qui relaie l'héritage iconique de toute une forme de cinéma. La Momie était une première manière de faire revivre une grande figure de l'Horreur tombée en désuétude, saupoudrée d'un hommage à la série des Indiana Jones. Mais avec "Van Helsing", le réalisateur pousse un peu plus loin cette volonté de régurgiter plusieurs décennies d'un même univers connoté, de manière parfaitement postmoderne.

Alors, pourquoi donc des hordes d'adultes se jettent sur des vieux comics de super-héros en slip naïfs et ampoulés ? Pourquoi diantre d'autres regardent en boucle des films d'horreur kitsch et périmés, avec des acteurs au physique impossible qui surjouent de manière théâtrale ? Pourquoi une poignée d'originaux aime se déguiser avant d'aller au cinéma du coin qui passe depuis des lustres le même film culte bouffé aux mites ? Et bien, la réponse en définitive, est très simple : C'est une question d'état d'esprit !
66 commentaires|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Etonnant parti pris que ce cocktail fantastique sur fond de décors gothiques visuellement ambitieux pour les uns et boursouflé au numérique pour les autres. Bien entendu, le brassage des héros littéraires (Frankenstein, Van Helsing, Dracula (ici peu charismatique), Mr Hide) et des mythes (loup garou, vampires, harpies...) saupoudré d'un peu de 007 pour les gadgets peut paraître indigeste mais il faut bien admettre que S Sommers mène son film tambour battant et que l'on ne s'embêtent pas une seconde dans ce déluge d'effets spéciaux et cette action incessante. Qui plus est, le score endiablé de Silvestri accompagne efficacement le métrage.
Apport HD : Globalement très probant. L'image est belle sans aucun défaut. Sans être ce que l'on a vu de mieux en terme de piqué sur le support, la définition est convaincante, suffisamment précise que pour amplement mériter son label HD. Le gain de netteté par rapport au DVD est bien notable. La palette colorimétrique est parfaitement retranscrite (moins sombre que sur le DVD) par un encodage très propre. Les noirs sont soutenus et parfaitement stables. Le grain pratiquement invisible sur la majorité des plans ne se fait que rarement très discrètement remarquer. Une très bonne section vidéo soutenue par un encodage AVC d'excellente facture. La VO en DTS HDMA est précise et très puissante mais la VF DTS 5.1 se défend également particulièrement bien. De nombreux bonus de l'édition double DVD contribuent à valider cette belle édition blu ray.
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce film fantastique et d'actions réalisé par Stephen Sommers est sorti en 2004. Les acteurs principaux sont: Hugh Jackman (Gabriel Van Helsing), Kate Beckinsale (Anna Valérius), Richard Roxburgh (Le Comte Dracula), David Wenham (Carl) et Shuler Hensley (La Créature de Frankenstein).
Pour visionner ce film, mettez votre cerveau sur le fauteuil à côté et laissez-vous aller.
En effet, il est inutile de comparer Van Helsing avec les films des années 30 (Bela Lugosi - Boris Karloff - Lon Chaney junior etc..) ou avec les films de la Hammer (Christopher Lee et Peter Cushing) et pas plus avec le "Dracula" de Coppola. Si vous faisiez cela vous seriez très déçus.
Richard Roxburg n'est pas Lugosi, Christopher Lee ou Gary Oldman comme Shuler Hensley n'est pas Karloff ou Christopher lee.
Autre chôse, il ne s'agit pas d'Abraham Van Helsing célèbre chasseur de vampires créé par Bram Stoker pour traquer le Comte Dracula mais de Gabriel Van Helsing lui aussi nemrod de vampires et autres phénomènes (créature de Frankenstein, Loups-Garous, Mister Hyde) et sans doute parent avec Abraham Van Helsing. Dans ce long-métrage, on apprend que Gabriel a combattu les Romains à Massada en 73 après Jésus-Christ. Il s'agirait donc de l'ancêtre d'Abraham bien qu'ils soient comtemporains. Là franchement je n'ai pas très bien compris.
Personnellement, j'ai bien aimé les décors qui rappelle un peu la Hammer et surtout les effets spéciaux qui sont excellents pour certains, correctes pour d'autres.
Début de l'histoire: La première scène est en noir et blanc, sans doute un hommage aux année 30 (Frankenstein et sa créature sont brulés dans un vieux moulin), La deuxième séquence qui bien sur est en couleur nous montre un Gabriel Van Helsing combattant Mister Hyde sous les toits de Notre Dame de Paris.
Puis le film commence réellement. Le chasseur de monstres Gabriel Van Helsing est envoyé par le Vatican en Transylvanie pour se débarrasser du comte Dracula. Il fait équipe avec Carl, (un moine inventeur d'armes toutes plus sophistiquées les unes que les autres) et Anna Valerious, la seule descendante de sa famille décimée par le célèbre Comte. Malgré quelques longueurs ce film plein d'actions tient la route.
Hugh Jackman que je trouve sympathique s'en tire assez bien et contrairement à beaucoup, je trouve que Kate Beckinsale n'est pas ridicule.
Par moment il est vrai que Dracula peut prêter à rire (n'est pas Sir Christopher Lee qui veut) mais dans l'ensemble ce film ou l'on ne se prend pas la tête est un très bon divertissement. Evidemment il ne restera pas dans les annales du cinéma Fantastique mais avec tous les soucis que la vie nous réserve, voir un film distrayant est bien agréable.
Le DVD est d'excellente qualité et nous offre plusieurs bonus: Les commentaires de Stephen Sommers ainsi que de quelques acteurs, l'exploration du château de Dracula, la légende de Van Helsing etc....
A voir (bon moment de détente).
Adanson Marco.
22 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Tout le monde sait que Dracula était pourchassé par Abraham Van Helsing et non Gabriel... certes, mais bon, là pour apprécier ce film il faut un peu mettre de côté ce que l'on connait du mythe, et ne pas se focaliser sur DRacula, puisque le film c'est... Van Helsing...
Dés le départ on est mis dans l'ambiance, sur les toits de Notre Dame de Paris, un homme au chapeau à large bord, habillé de cuir et armé de manière extravagante pour l'époque, pourchasse le bon vieux Mister Hyde, le tue et s'attire les foudres de la populasse. Puis nous nous trouvons au Vatican avec un sous-sol digne d'un film de James bond... OK c'est étrange mais pourquoi pas???

Van Helsing est envoyé en Transylvannie au secours d'un village qui résiste à Dracula et ses trois compagnes, mais est attaqué par des loups-garous. Là nous faisons la connaissance d'une princesse des temps modernes campée par Kate Beckinsale Pearl Harbor [Blu-ray]et surtout Underworld - L'intégrale - Combo 4 Blu-ray [Blu-ray]

Notons au passage la magnifique musique d'Alan Silvestri (que l'on peut entendre actuellement sur la bo de Captain America], après avoir signé les Bo des grandioses Le Retour de la momie * Tomb Raider L'Agence tous risques -... cette Bo est grandiose et emporte le film dans un rythme effrené, qui reflete bien l'air mystique et lugubre de la Transylvannie...

C'est un bon film d'aventures, Hugh Jackman campe un magnifique et jeune Van Helsing, moi j'ai adoré le charisme de Dracula, même s'il est moins imposant que ce dont on pourrait s'attendre d'un vampire aussi mythique que ce cher comte, en revanche, j'ai trouvé Kate Beckinsale très fade, comme si tout le film comptait sur sa plastique pour tirer son épingle du jeu... il faut quand même savoir que chaque jour cette actrice subissait plus de 3 heures de maquillage, rien de bien naturel à mon goût... Elle ne fait montre d'aucun talent artistique comme si sa seule présence suffisait à interpreter le rôle.

Un bon moment à passer tout de même puisque je l'ai vu et revu, mais on se serait passé de présence féminine à mon goût...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 novembre 2007
A voir ou à revoir, toute la ménagerie des monstres au grand complet. Jolie mélange des genres, pour ne surtout pas se prendre au sérieux ! Un film de démonstration pour le HD DVD, profondeur de champ sans limite, définition des images superbe (colorimétrie un peu trop monochrome peut-être ?). Les décors et les costumes sont très bien travaillés, bravo les techniciens. Réalisation haletante de S Sommers (La momie 1 & 2), impossible de lâcher prise. Si vous aimez le bon vieux film d''aventure sans prise de tête, vous ne serez pas déçu.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mai 2015
"Van Helsing", sorti en 2004 et réalisé par Stephen Sommers (Le réalisateur de "La Momie", "G.I.Joe : Le réveil du Cobra", "Un cri dans l'océan" et "Le livre de la jungle" entre autres...), est un excellent film d'aventures fantastique dynamique et très spectaculaire qui a rencontré un très joli succès lors de sa sortie au cinéma malgré des critiques négatives. Ce film très réussi et efficace a pour particularité de mélanger plusieurs légendes du fantastique ici, tels que Dracula, les loups-garous, Dr Jeckill/ Mr Hyde et Frankenstein pour un résultat bluffant et terriblement accrocheur. Le film nous raconte donc les aventures du fugitif Van Helsing qui est envoyé par le Vatican en Transylvanie pour tuer le prince des ténèbres nommé Dracula. Ce dernier a pour projet de capturer la créature du docteur Frankenstein pour pouvoir lui permettre de faire revivre ses nombreuses progénitures et régner sur le monde. Van Helsing, aidé de la charmante princesse Anna Valerious, va tout faire pour l'arrêter. L'histoire est très intéressante à suivre et ne manque pas de suspense ni d'humour et d'émotion. Le film possède des décors et costumes superbes ainsi qu'un rythme soutenu, on ne s'ennuie jamais. Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et les effets spéciaux sont très spectaculaires. Le casting est très bon dans l'ensemble, en particulier le charismatique Hugh Jackman, impeccable dans le rôle de Van Helsing. C'est clairement lui l'atout majeur du film! Le reste du casting n'est pas mal non plus, on notera également la présence de la ravissante Kate Beckinsale, David Wenham et Kevin J.O'Connor. En revanche Richard Roxburgh demeure peu convaincant et fade dans le rôle de Dracula, dommage. Bref, "Van Helsing" est un film d'action fantastique réussi, mouvementé et très spectaculaire qui ne vous laissera pas le temps de souffler! Un divertissement haletant et efficace, à voir absolument!

Le blu-ray offre une superbe qualité d'image, digne du support HD. Les couleurs sont belles et l'image est très propre et nette. Rien à dire, c'est bien meilleur que le DVD et vraiment pas mal pour un film de 11 ans. Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DTS. Un son de très bonne qualité même si on aurait quand même préféré avoir le 5.1 DTS-HD MA de la VO.

En bref, si certains trouveront que "Van Helsing" est un vrai bazar avec le mélange de plusieurs mythes fantastiques, voire même une insulte au genre, il faut bien reconnaître que ce film rempli à merveille son objectif : Divertir. En effet, ce film sait en mettre plein la vue et nous offre de l'action à outrance à la fois mouvementée et visuellement impressionnante. Une franche réussite à ne louper sous aucun prétexte! Il contient tout ce qu'il faut pour passer un agréable moment devant la télévision : Une histoire intéressante à suivre et riche en suspense, des décors et costumes superbes, un rythme soutenu, des scènes d'action nerveuses et bien menées, des effets spéciaux spectaculaires, un bon casting, de l'humour et de l'émotion. Un excellent divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est de bonne qualité. Un achat sûr.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 décembre 2004
Si vous achetez ce film pour voir une histoire palpitante, avec des tas de rebondissements... vous vous trompez de film.
Par contre si vous cherchez des effets spéciaux, une histoire avec des vampires et des loup garous ou si vous aimez simplement la sience fiction, c'est le film qu'il vous faut.
Avec ses références aux plus grands mythes (docteur Jekill et Mister Hyde, Frankenstein...), c'est un exellent film de science fiction. Il est vrai que l'histoire passe un peu en second devancée par des effets spéciaux un peu trop présent mais les acteurs défendent au mieux leur rôle.
Un bon moment à passer.
Les bonus sont très instructifs sur le film, la légende, le pourquoi du comment... et un bétisier à ne pas rater.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2016
Avec la Momie, Stephen Sommers remettait au goût du jour le thème de la Momie. Avec Van Helsing, il réemploie toute une batterie d'icônes d'épouvantes des studios Universal pour les besoins de son film, rendant par ailleurs un remarquable hommage à ce vieux cinéma.

Le film possède des effets spéciaux très réussis ainsi qu'un scénario très intéressant comportant de l'humour, de l'action et même un peu d'émotion. Le personnage de Van Helsing est ici plus proche de James Bond que du vieux savant du roman de Bram Stocker, sans être pour autant dépourvu de profondeur. On adhère sans problème à ce héros qui, malgré sa grande réputation, ne possède ni arrogance ni suffisance. Pour incarner un héros aussi classe, seul Hugh Jackman pouvait être à la hauteur et il est absolument parfait dans ce rôle. Kate Beckinsale, David Wenham et Richard Roxburgh sont également très bons dans leurs rôles.

À l'instar de la Momie, le film comporte des éléments horrifiques mais n'en est pas pour autant un authentique film d'horreur. C'est avant tout un film d'action très bien réalisé qui n'ennuie jamais et qui reste un pur plaisir à voir du début à la fin avec en plus une superbe bande-son. À voir pour tout fan du cinéma fantastique et d'action !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 décembre 2014
Bien qu'étant sorti il y a un petit moment maintenant (10 ans déjà!), le film n'a pas trop vieillI. Les effets spéciaux sont toujours de qualité, et même si je craignais au début que le mélange des personnages (Dracula, loups-garous, Frankenstein...) soit juste là pour "faire du spectacle", les liens entre eux sont suffisamment développés pour rendre l'ensemble crédible.
A conseiller pour une soirée si on se lasse des Marvel par exemple !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus