undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles3
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Edgar Varèse (1883-1965) fut un des plus clairvoyants innovateurs de la musique du XX° Siècle, prédisant que « les sons donneront l'impression de décrire des trajectoires dans l'espace, de se situer dans un univers sonore en relief ».

Né à Paris où il fréquenta le Conservatoire, il vécut ensuite à Berlin avant d'émigrer aux Etats-Unis au début de la première Guerre mondiale.
Fasciné par les mégapoles du Nouveau Monde, il acheva "Amériques" en 1921 : cette oeuvre explosive requérant un gigantesque effectif dominé par les déflagrations de percussions, semble décrire l'innombrable tourbillon de la frénésie urbaine.
Tandis que "Arcana" analyse le spectre orchestral et la dimension rythmique, telle une expérience hermétique digne des alchimistes médiévaux, à l'instar de Paracelse cité en exergue de la partition.

Varèse fut aussi un précurseur des capacités électro-acoustiques : les parties instrumentales de "Déserts" furent complétées par des interpolations de bruits concrets enregistrés sur bandes magnétiques. Cette version hybride fut créée à Paris le 2 décembre 1954 sous la direction d'Hermann Scherchen (le concert est réédité dans la collection INA "mémoire vive" !), et non de Pierre Boulez comme j'ai cru le comprendre en lisant le livret du CD, pourtant signé de l'éminent musicologue Paul Griffiths.

Pour CBS, Boulez avait déjà gravé des interprétations cardinales de ces quatre oeuvres ici captées en 1995-96 avec le Symphonique de Chicago.
Je préfère ainsi sa précédente mouture de "Amériques", plus exaltée, avec la Philharmonie de New York.
Mais sa direction indéfectiblement méticuleuse raffine ici d'envoûtants sortilèges sonores, proposant un disque prioritaire pour découvrir l'univers esthétique de Varèse.
Pour approfondir, le double-album de Riccardo Chailly avec le Concertgebouw d'Amsterdam (Decca) est tout aussi indispensable.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mai 2013
Parfait pour peu que l'on soit amateur de musique contemporaine. Qualité de l'orchestre et de la direction d'orchestre: génialement restituée
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 février 2012
toujours un excellent service:
commande,délais, livraison, qualité emballage, rapidité livraison. Pour moi, prof de musicologie et d'analyse musicale, Amazone est comme une bibliotèque de C.D.TOUJOURS 0 MA DISPOSITION DE NUIT COMME DE JOUR !!! Pour faire étudier "Déserts" de Varèse,j'ai pu commander et disposer de cinq versions enregistrées différentes en moins d'une semaine.....
BRAVO;
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)