Velvet Revolver


Velvet Revolver : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 96
Titre Album  


Biographie

Soliste admiré par le plus grand nombre et icône de toute une génération nourrie au rock et hard rock entre la fin des années 1980 et le début des années 1990, Slash n'a jamais cessé de tâter de la guitare Les Paul suite à son départ des Guns N' Roses. Après avoir monté Slash's Snakepit avec qui il sort deux albums en 1995 et 2000, il s'accorde un peu de temps pour s'amuser en studio avec ses compères Duff McKagan et Izzy Stradlin en novembre 2001.

Ex-Guns N'Roses

Les trois musiciens se mettent à travailler autour du prochain album de Stradlin. Très vite, l'envie de refaire du rock en ... Lire la suite

Soliste admiré par le plus grand nombre et icône de toute une génération nourrie au rock et hard rock entre la fin des années 1980 et le début des années 1990, Slash n'a jamais cessé de tâter de la guitare Les Paul suite à son départ des Guns N' Roses. Après avoir monté Slash's Snakepit avec qui il sort deux albums en 1995 et 2000, il s'accorde un peu de temps pour s'amuser en studio avec ses compères Duff McKagan et Izzy Stradlin en novembre 2001.

Ex-Guns N'Roses

Les trois musiciens se mettent à travailler autour du prochain album de Stradlin. Très vite, l'envie de refaire du rock en compagnie de ses anciens camarades se fait ressentir chez l'homme au célèbre haut de forme. Il arrête l'aventure du Snakepit en 2002, garde avec lui le batteur Matt Sorum (aussi chez les Guns N'Roses à l'époque de Use Your Illusion) et demande à McKagan de les rejoindre. Après avoir joué un temps avec deux membres de Buckcherry, le trio finit par jeter son dévolu sur Dave Kushner, ancien guitariste de Danzig, Wasted Youth et Infectious Grooves.

Le groupe ainsi formé porte le nom temporaire de The Project. Il ne reste plus qu'à trouver quelqu'un qui puisse tenir le micro.  Le projet attise la curiosité des médias et des fans de Guns N'Roses. Alors qu'il n'a pas encore de chanteur attitré, le quartette se produit à différentes occasions, interprétant des reprises à chacune de ses apparitions. Après avoir effectué de nombreuses d'auditions, c'est Scott Weiland, ancien chanteur des Stone Temple Pilots qui est retenu.

En juin 2003 naît officiellement Velvet Revolver. Le groupe effectue quelques dates et compose « Set Me Free » qui servira de bande son au film Hulk du réalisateur Ang Lee. Il signe un contrat avec RCA et entre en studio au cours de l'automne. L'enregistrement ne se fera pas sans difficultés, Weiland étant jugé et emprisonné pour possession et usage de stupéfiants au moment des sessions programmées.

Contraband

Un début chaotique qui contribuera à alimenter la légende. Velvet Revolver répond à tous les clichés du rock'n'roll pour le plus grand plaisir des magazines spécialisés. Après plusieurs reports, Contraband sort finalement le 8 juin 2004. Il est numéro un au Billboard américain la semaine de sa sortie. Velvet Revolver en vendra presque 7 millions d'exemplaires dans le monde entier.  Le groupe va tourner pendant presque un an et demi, remplissant les salles et les festivals avec un succès sans cesse grandissant. Une fois effectué un break de quelques mois le temps de reprendre des forces, les cinq musiciens se retrouvent au printemps 2006 pour commencer à travailler sur leur nouvel album. Après six mois de composition et de répétitions, Velvet Revolver entre en studio en décembre en compagnie de Brendan O'Brien.

Libertad sort le 3 juillet 2007. Le nouvel album ne connaît pas le même démarrage que son illustre prédécesseur. Il s'en vend à peine 300.000 aux Etats-Unis (contre 2 millions pour Contraband). La tournée qui suit laissera apparaître quelques tensions entre Scott Weiland et le reste du groupe. En mai 2008, lors d'une date à Glasgow, ce dernier annonce qu'il s'agit de la dernière tournée de Velvet Revolver.

En avril 2008, on apprend de manière officielle la fin de la collaboration entre le chanteur et les autres musiciens. Weiland est reparti avec les Stone Temple Pilots fraîchement reformés. Velvet Revolver maintient en revanche de son côté que l'aventure ne s'arrête pas là. Slash et ses acolytes se sont déjà lancés dans la composition d'un troisième album. Malheureusement, RCA ne veut soutenir plus longtemps une formation sans chanteur dont les ventes du second disque n'ont pas répondues à toutes les attentes. Le label se sépare du groupe en novembre 2008. Bien qu'ayant auditionné d'autres chanteurs, Velvet Revolver annonce en fin d'année qu'il met sa carrière entre parenthèses en attendant de pouvoir statuer sur son propre sort.

Copyright 2014 Music Story Guillaume Ley

Soliste admiré par le plus grand nombre et icône de toute une génération nourrie au rock et hard rock entre la fin des années 1980 et le début des années 1990, Slash n'a jamais cessé de tâter de la guitare Les Paul suite à son départ des Guns N' Roses. Après avoir monté Slash's Snakepit avec qui il sort deux albums en 1995 et 2000, il s'accorde un peu de temps pour s'amuser en studio avec ses compères Duff McKagan et Izzy Stradlin en novembre 2001.

Ex-Guns N'Roses

Les trois musiciens se mettent à travailler autour du prochain album de Stradlin. Très vite, l'envie de refaire du rock en compagnie de ses anciens camarades se fait ressentir chez l'homme au célèbre haut de forme. Il arrête l'aventure du Snakepit en 2002, garde avec lui le batteur Matt Sorum (aussi chez les Guns N'Roses à l'époque de Use Your Illusion) et demande à McKagan de les rejoindre. Après avoir joué un temps avec deux membres de Buckcherry, le trio finit par jeter son dévolu sur Dave Kushner, ancien guitariste de Danzig, Wasted Youth et Infectious Grooves.

Le groupe ainsi formé porte le nom temporaire de The Project. Il ne reste plus qu'à trouver quelqu'un qui puisse tenir le micro.  Le projet attise la curiosité des médias et des fans de Guns N'Roses. Alors qu'il n'a pas encore de chanteur attitré, le quartette se produit à différentes occasions, interprétant des reprises à chacune de ses apparitions. Après avoir effectué de nombreuses d'auditions, c'est Scott Weiland, ancien chanteur des Stone Temple Pilots qui est retenu.

En juin 2003 naît officiellement Velvet Revolver. Le groupe effectue quelques dates et compose « Set Me Free » qui servira de bande son au film Hulk du réalisateur Ang Lee. Il signe un contrat avec RCA et entre en studio au cours de l'automne. L'enregistrement ne se fera pas sans difficultés, Weiland étant jugé et emprisonné pour possession et usage de stupéfiants au moment des sessions programmées.

Contraband

Un début chaotique qui contribuera à alimenter la légende. Velvet Revolver répond à tous les clichés du rock'n'roll pour le plus grand plaisir des magazines spécialisés. Après plusieurs reports, Contraband sort finalement le 8 juin 2004. Il est numéro un au Billboard américain la semaine de sa sortie. Velvet Revolver en vendra presque 7 millions d'exemplaires dans le monde entier.  Le groupe va tourner pendant presque un an et demi, remplissant les salles et les festivals avec un succès sans cesse grandissant. Une fois effectué un break de quelques mois le temps de reprendre des forces, les cinq musiciens se retrouvent au printemps 2006 pour commencer à travailler sur leur nouvel album. Après six mois de composition et de répétitions, Velvet Revolver entre en studio en décembre en compagnie de Brendan O'Brien.

Libertad sort le 3 juillet 2007. Le nouvel album ne connaît pas le même démarrage que son illustre prédécesseur. Il s'en vend à peine 300.000 aux Etats-Unis (contre 2 millions pour Contraband). La tournée qui suit laissera apparaître quelques tensions entre Scott Weiland et le reste du groupe. En mai 2008, lors d'une date à Glasgow, ce dernier annonce qu'il s'agit de la dernière tournée de Velvet Revolver.

En avril 2008, on apprend de manière officielle la fin de la collaboration entre le chanteur et les autres musiciens. Weiland est reparti avec les Stone Temple Pilots fraîchement reformés. Velvet Revolver maintient en revanche de son côté que l'aventure ne s'arrête pas là. Slash et ses acolytes se sont déjà lancés dans la composition d'un troisième album. Malheureusement, RCA ne veut soutenir plus longtemps une formation sans chanteur dont les ventes du second disque n'ont pas répondues à toutes les attentes. Le label se sépare du groupe en novembre 2008. Bien qu'ayant auditionné d'autres chanteurs, Velvet Revolver annonce en fin d'année qu'il met sa carrière entre parenthèses en attendant de pouvoir statuer sur son propre sort.

Copyright 2014 Music Story Guillaume Ley

Soliste admiré par le plus grand nombre et icône de toute une génération nourrie au rock et hard rock entre la fin des années 1980 et le début des années 1990, Slash n'a jamais cessé de tâter de la guitare Les Paul suite à son départ des Guns N' Roses. Après avoir monté Slash's Snakepit avec qui il sort deux albums en 1995 et 2000, il s'accorde un peu de temps pour s'amuser en studio avec ses compères Duff McKagan et Izzy Stradlin en novembre 2001.

Ex-Guns N'Roses

Les trois musiciens se mettent à travailler autour du prochain album de Stradlin. Très vite, l'envie de refaire du rock en compagnie de ses anciens camarades se fait ressentir chez l'homme au célèbre haut de forme. Il arrête l'aventure du Snakepit en 2002, garde avec lui le batteur Matt Sorum (aussi chez les Guns N'Roses à l'époque de Use Your Illusion) et demande à McKagan de les rejoindre. Après avoir joué un temps avec deux membres de Buckcherry, le trio finit par jeter son dévolu sur Dave Kushner, ancien guitariste de Danzig, Wasted Youth et Infectious Grooves.

Le groupe ainsi formé porte le nom temporaire de The Project. Il ne reste plus qu'à trouver quelqu'un qui puisse tenir le micro.  Le projet attise la curiosité des médias et des fans de Guns N'Roses. Alors qu'il n'a pas encore de chanteur attitré, le quartette se produit à différentes occasions, interprétant des reprises à chacune de ses apparitions. Après avoir effectué de nombreuses d'auditions, c'est Scott Weiland, ancien chanteur des Stone Temple Pilots qui est retenu.

En juin 2003 naît officiellement Velvet Revolver. Le groupe effectue quelques dates et compose « Set Me Free » qui servira de bande son au film Hulk du réalisateur Ang Lee. Il signe un contrat avec RCA et entre en studio au cours de l'automne. L'enregistrement ne se fera pas sans difficultés, Weiland étant jugé et emprisonné pour possession et usage de stupéfiants au moment des sessions programmées.

Contraband

Un début chaotique qui contribuera à alimenter la légende. Velvet Revolver répond à tous les clichés du rock'n'roll pour le plus grand plaisir des magazines spécialisés. Après plusieurs reports, Contraband sort finalement le 8 juin 2004. Il est numéro un au Billboard américain la semaine de sa sortie. Velvet Revolver en vendra presque 7 millions d'exemplaires dans le monde entier.  Le groupe va tourner pendant presque un an et demi, remplissant les salles et les festivals avec un succès sans cesse grandissant. Une fois effectué un break de quelques mois le temps de reprendre des forces, les cinq musiciens se retrouvent au printemps 2006 pour commencer à travailler sur leur nouvel album. Après six mois de composition et de répétitions, Velvet Revolver entre en studio en décembre en compagnie de Brendan O'Brien.

Libertad sort le 3 juillet 2007. Le nouvel album ne connaît pas le même démarrage que son illustre prédécesseur. Il s'en vend à peine 300.000 aux Etats-Unis (contre 2 millions pour Contraband). La tournée qui suit laissera apparaître quelques tensions entre Scott Weiland et le reste du groupe. En mai 2008, lors d'une date à Glasgow, ce dernier annonce qu'il s'agit de la dernière tournée de Velvet Revolver.

En avril 2008, on apprend de manière officielle la fin de la collaboration entre le chanteur et les autres musiciens. Weiland est reparti avec les Stone Temple Pilots fraîchement reformés. Velvet Revolver maintient en revanche de son côté que l'aventure ne s'arrête pas là. Slash et ses acolytes se sont déjà lancés dans la composition d'un troisième album. Malheureusement, RCA ne veut soutenir plus longtemps une formation sans chanteur dont les ventes du second disque n'ont pas répondues à toutes les attentes. Le label se sépare du groupe en novembre 2008. Bien qu'ayant auditionné d'autres chanteurs, Velvet Revolver annonce en fin d'année qu'il met sa carrière entre parenthèses en attendant de pouvoir statuer sur son propre sort.

Copyright 2014 Music Story Guillaume Ley


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page