Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
Verdi: Il Trovatore (2 CDs)
 
Agrandissez cette image
 

Verdi: Il Trovatore (2 CDs)

13 novembre 2000 | Format : MP3

EUR 16,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 23,90 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre Artiste
Durée
Popularité  
1
2:43
2
7:24
3
2:13
4
6:52
5
1:53
6
5:59
7
2:54
8
4:41
9
5:44
10
5:34
11
4:12
12
1:29
13
3:19
14
4:40
15
2:25
16
5:10
Disc 2
1
4:11
2
2:01
3
5:30
4
2:11
5
4:07
6
1:33
7
2:28
8
3:00
9
4:46
10
4:45
11
4:56
12
2:40
13
5:48
14
3:34
15
4:12
16
5:37

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Performers: Herbert von Karajan
  • Composers: Giuseppe Verdi
  • Conductors: Herbert von Karajan
  • Date de sortie d'origine : 13 novembre 2000
  • Date de sortie: 13 septembre 2005
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 1995 Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 2:08:31
  • Genres:
  • ASIN: B0025GYDXM
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 104.681 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

3.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Carmen TOP 100 COMMENTATEURS on 3 janvier 2013
Format: CD
Pour évoquer cette gravure anthologique, et si précieuse pour nous qui n'y étions pas, d'une soirée lyrique verdienne en état de grâce incandescente, je m'efface devant Monsieur Jean Cabourg, l'une des plumes les plus érudites mais aussi les plus élégantes qui se soit exprimée sur les incarnations vivantes du génie verdien au vingtième siècle.
Voici ce qu'il en écrit au début des années 1990.
"Tout ce qui fait défaut à Carlo Bergonzi - styliste lyrique et romantique, un lirico spinto assoluto -, Franco Corelli nous l'offre, sans posséder certaines grâces musicales de son compatriote et collègue.
"Pour juger équitablement des mérites de Franco Corelli, le mieux est d'écouter l'irremplaçable "live" de Salzbourg galvanisé par Karajan.
"Réunir les quatre meilleurs chanteurs du monde pour Le Trouvère ?
"Karajan s'offre ce luxe.
"Après de fracassants débuts en Leonora au Met, Leontyne Price exhibe à cette époque une voix somptueuse, plus légère que dans ses apparitions ultérieures, d'un grain plus serré.
"La prise de son très claire de ce "live" allège les inflexions afro-américaines et même le profil de la vocalisation, talon d'Achille de la chanteuse.
"L'étrange alliance de pureté et de fauvisme confère à Leonora un éclat certain.
Lire la suite ›
23 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Flying Dutchman on 26 septembre 2012
Format: CD
Il s'agit d'un enregistrement "live" mais d'une très bonne tenue technique et avec un excellente prise de son (bande radio).
L'orchestre et le chef sont superlatifs. Les chanteurs ont peut-être individuellement quelques défauts (sauf Price) mais ensemble ils sont parfaits.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par black knight on 23 novembre 2010
Format: CD
C'est le deuxième intégrale du Trouvère par Karajan, et une fois n'est pas coutume c'est un enregistrement piraté ! Ce qui explique que cette version soit apparue et sortie des catalogues bien des fois au gré des batailles juridiques. Malgré tout le son de ce « live » est bon et permet d'apprécier sans difficultés la représentation.
Karajan est époustouflant aux commandes d'un des meilleurs orchestres au monde. On savait déjà qu'en live le maestro est très bon (écoutez le Tristan de 52), et là, cela se confirme.
Je sais que tous encensent Franco Correli, et comment n'en serait-il pas ainsi ? Une voix puissante, des aigus insolents et un timbre agréable (bien que sans plus). Cela dit quelque chose me dérange chez lui. On sent déjà poindre ses défauts qui plus tard seront rédhibitoires : les voyelles qui sont à peines prononcées, des effets de gorges donnant un aspect poussif voir maladif et une diction difficile. Tout ceci cumulé fait, que malgré ses défauts bien réels, je préfère la prestions de Di Stefano sous la même baguette.
Leontyne Price chante merveilleusement avec une voix somptueuse et plus légère que de coutume (sans doute l'influence de Karajan).
Ettore Bastianini est vieillissant mais dispose d'une voix qui reste belle et campe un personnage fort.
L'ensemble est hautement recommandable, bien que le rôle titre me déçoive un peu.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par "L'avant dernier" on 26 septembre 2010
Format: CD
Moi personnellement je dois dire que je n'aime pas particulièrement le Trouvère de Verdi ; dont je dirais même que je trouve exécrable....suite d'airs mal cousus entre eux ; bref un récital de mélodies n'ayant aucune continuité musicale entre elles , d'ou je comprend cette fois qu'on puisse le jouer en "live" car c'est tout ce que mérite à mon avis cet opéra...d'être coupé a chaque air par les applaudissements du public toujours lui aussi exécrable de ne pas savoir se tenir - Pourtant je dois avouer que j'ai trois versions du Trouvère que je n'écoute guère d'ailleurs mais dont j'apprécie l'interprétation a cause de certaines voix d'opéra que j'aime beaucoup - Dans cette version tous les chanteurs me semble très appropriés a cet opéra - L'adorable Franco Correli insurpassable dans cette version avec la non moins adorable léontyne Price - Ces deux chanteurs suffiraient a donner une grande dimention a tous ceux qui attendent ce qu'on pourrait entendre de cette oeuvre avec en compensation ceux qui les accompagnent ; a savoir Ettore Bastianini et Giuletta simoniato , Mais voila... pour moi ça reste un Live... et ça reste le Trouvère..Opéra dont je soupçonne Verdi de l'avoir fait avec des fonds de tiroirs - Christian (le bon navire)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Rechercher

Rechercher des articles similaires par rubrique