undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Vers Les Lueurs a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 11,69

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Vers Les Lueurs
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Vers Les Lueurs


Prix : EUR 20,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, 26 mars 2012
"Veuillez réessayer"
EUR 20,00
EUR 12,31 EUR 15,00
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
10 neufs à partir de EUR 12,31 2 d'occasion à partir de EUR 15,00

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Vers Les Lueurs + Eleor + Sur Nos Forces Motrices
Prix pour les trois: EUR 47,99

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (26 mars 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Cinq 7
  • ASIN : B0077FF7VS
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (31 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 23.623 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
  1. Contre un arbre 4:08EUR 1,29  Acheter le titre 
  2. Rendez-nous la lumière 3:09EUR 1,29  Acheter le titre 
  3. Ostinato 4:27EUR 1,29  Acheter le titre 
  4. Parce que tu étais là 3:52EUR 1,29  Acheter le titre 
  5. Parfois j'entends des cris 4:05EUR 1,29  Acheter le titre 
  6. Close West 3:32EUR 1,29  Acheter le titre 
  7. Loin du soleil 4:21EUR 1,29  Acheter le titre 
  8. Quelques lumières 3:21EUR 1,29  Acheter le titre 
  9. Vers le bleu 3:41EUR 1,29  Acheter le titre 
10. La possession 4:18EUR 1,29  Acheter le titre 
11. Ce geste absent 3:49EUR 1,29  Acheter le titre 
12. Le convoi 9:37EUR 1,29  Acheter le titre 
13. Par les lueurs 5:29EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Description du produit

Ce huitième album du grand chanteur chauve est attendu : cet hivers, la Nantais a fêté ses vingt ans de chanson en rééditant l'ensemble de son oeuvre. Fin d'un cycle, au suivant ! Si ce nouvel opus est aussi généreux, délié sur le fond comme sur la forme c'st qu'il navigue entre l'ombre tendue des guitares rock et les bourrasques de lumière venues d'un quintet à vent. « Vers Les Lueurs » élargit l'oeuvre iconoclaste de Dominique A, dégageant plus encore l'horizon de la chanson française, s'affranchissant allégrement des cases étriquées qui enferment chacun dans une caricature de soi. Treize titres, treize ambiances contrastées s'offrant à qui les veut, laissant des traces comme les très bons films ou les meilleurs romans, presque sur la peau. Un chant bille en tête, une écriture paumes tournées vers le ciel : plus incarné que jamais, Dominique A nous ouvre un chemin somptueux « Vers Les Lueurs ».

Critique

Dans d’étranges appariements ces derniers mois (avec Michel Delpech ou Calogero), au fil de rééditions en forme de Pléiade (huit disques qui repassent les plats de ses prestations en studio, mais enrichis d’inédits, de relectures ou d’extraits de concerts), au creux d’une tournée cérémonielle (le petit Dominique A, illustré et expliqué aux enfants), ou niché dans les colonnes d’une presse papier extatique (l’interprétation, de plus en plus éclatante, la poésie [qui] prend toute sa dimension), Dominique A est partout, et c’est bien.

Mais on s’interroge : qu’est-ce que cela change, pour un chanteur dont l’importance vibratile au sein d’une quelconque nouvelle chanson française a toujours été inversement proportionnelle à son exposition médiatique ? Convenons que si ce neuvième album, enregistré à Bruxelles, sautille avec effronterie en pleine lumière comme l’une des réalisations de l’année 2012, et si son créateur revendique avec le même aplomb candide quelques influences inusitées (Nick Drake), cela ne constituera une surprise que pour les distraits, et tous ceux qui reviennent d’une interminable quarantaine aux confins de l’univers.

En treize chansons et un album dense comme un cri d’amour donc, le Nantais offre une nouvelle collection de chansons innervées, étirées au-delà du raisonnable (« Convoi »), comme hier, et, on peut l’imaginer, comme demain. Des refrains resserrés itou, à l’image d’un livret avare de détails sur les conditions d’enregistrement, ou les musiciens des sessions : le chanteur a en fait choisi d’œuvrer en compagnie de son groupe de scène (Sébastien Buffet, Thomas Poli, Jeff Hallam), auxquels il adjoint entre autres le claviériste et arrangeur David Deuverte. Le tout (et quelques-autres) propice à élaborer des refrains qui permettent de relever affections inédites (pour les vents et cuivres, merveilleusement utilisés dans le très serpentin « Loin du soleil »), et fièvres anciennes : « Close West » et sa force primale et électrique, la cavalcade péremptoire et trépidante de « Rendez-nous la lumière » - premier single du programme - et sa distinction racée en droite ligne de la perfection polie de quelque incunable de The Shadows, rappellent que le garçon n’a pas son pareil pour évoquer le parfum des arbres avec des scansions urbaines.

Et que l’on se rassure : s’il semble que (indiscrétion) Dominique A traverse actuellement une période de bonheur intime, celui ne lui interdit pas une défiance induite pour la relation avec l’autre (« La Possession »), même s’il lui concède quelques vertus curatives (« Parce que tu étais là »). Le reste, tout le reste, ravira de même, d’une famille foutraque qui pourrait effectivement nouer des liens étroits avec le meilleur de Jean-Louis Murat, et tout Christophe, à des parties vocales maîtrisées comme il nous est rarement donné l’occasion de l’entendre par ici, en passant par une écriture pyrotechnicienne et précise comme un scalpel, ainsi que l’impudeur rayonnante d’une douceur revendiquée (le conclusif « Par les lueurs »).

Dominique A n’est pas un auteur aride : « Parfois j’entends des cris », tube potentiel, pourrait haut la main rendre quelques couleurs à votre radio favorite. Simplement, parce que c’est lui (et son écriture naturelle somptueusement dégraissée) et parce que c’est nous, aujourd’hui, Vers Les Lueurs s’impose comme la référence de l’année. Pas moins.

Christian Larrède - Copyright 2015 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

29 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bourges le 28 mars 2012
Format: CD
Autant le dire tout de suite, impossible pour moi de chroniquer Dominique A objectivement. Trop d'affects liés. Alors pour aller à l'essentiel, Vers les lueurs est un grand album. De ceux qui vont laisser une empreinte durable dans l'histoire de la chanson française. Inutile de ménager le suspens, tout le monde y est allé de son commentaire élogieux depuis quelques jours. Oui, Dominique A confirme tout le bien que l'on pense de lui. Reste à savoir pourquoi.

L'année a démarré en fanfare pour le nantais. Réédition quasi intégrale cette année de sa discographie à l'occasion des vingt ans de La fossette, l'album qui, en 1992, avait marqué le début d'une nouvelle façon d'envisager la chanson française. Un low-fi hexagonal, un bricolage instrumental, une voix menue mais irradiante. Le courage des oiseaux, pierre angulaire de l'album, donnait l'orientation à venir : une poésie radicale, l'expression brute d'un quant-à-soi à visée universelle. Son message tenait tellement le coup qu'aujourd'hui le gaillard s'en empare à nouveau le temps d'une tournée nationale. Dominique A devenait d'un coup pour les initiés le symbole français d'un renouveau décomplexé.

Viendront ensuite de nouvelles propositions, toutes pénétrées d'une exigence remarquable qui en guise de commerce préférait celui de l'eau. Ce qui est touchant chez Dominique A, c'est cette possibilité permanente de sentir et vivre le doute et l'humilité à chaque chanson.
Lire la suite ›
13 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pokespagne le 18 avril 2012
Format: CD Achat vérifié
On avait été séduits par le retour aux affaires de notre cher Dominique A avec son doublé « la Musique / la Matière », on est estomaqués par la puissance de son « Vers les Lueurs », sans doute le sommet à date d'une « aeuvre » aussi remarquable que désormais célébrée : l'assurance vocale de Dominique, la netteté de ses mots - oserais-je le terme de poésie de combat ? -, la force de ses constructions musicales, qui semblent éclore dans toutes les directions sur cet album, tout en gardant une cohérence qui est celle des (vrais) grands artistes, l'intelligence absolue d'une interprétation conjuguant un rock intense et tendu - la tension a toujours été l'une des forces exceptionnelles de Dominique A, on le sait, et les années ne l'ont pas érodée, bien au contraire - et le souffle d'un icisme pour une fois bienvenu, apporté par le support exquis et souvent surprenant d'instruments à vent, plus une poignée de chansons accrocheuses qui devraient attirer l'attention du public, tout est ici parfait.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Matilde le 23 avril 2012
Format: CD Achat vérifié
J'ai un peu tardé (mais pourquoi ?) à acheter le disque. Et depuis je l'écoute en boucle tant il me parle, comme toujours. Dominique A a cette faculté de parler à nos émotions les plus intimes, à nous bousculer. L'instrumentation change un peu, c'est à la fois très fouillé et très rock, mais toujours juste.
Et en live, quel bonheur intense !!!
Mention spéciale à la fin de l'album, "ce geste absent" magnifique et sombre, "le convoi" d'abord étrange mais extraordinaire, puis "par les lueurs", qui résume tout, et ouvre en même temps des perspectives, comme un ciel limpide après une grosse averse, et donne envie de recommencer au début. Waouhhhh....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stuart Wilson le 7 avril 2012
Format: CD Achat vérifié
First, if you're not sure about buying this album, check out the video of Rendez-nous la lumiere on Youtube. If you don't like that, throw yourself off the nearest tall building because, really, you're already comotose, my dear. Dominique is the freshest, most prolific talent on the French scene at the moment, with a touch for melody and imagination which many artists would give their right hand for. Here the instrumentation is a stunningly intoxicating mix of wind quintet and guitars offering a truly absorbing palate of tonal colours. Ok, the lyrics are in French, but with a bit of high school learning and Word reference nothing that you can't surmount. His voice is a pitch-perfect tenor that should enrapture even the most obstinate. Oh for god's sake, just buy it, ok? There was Brel, there was Gainsbourg, there was Bashung, and now there's, er, A. He's a genial genius, the French Morrissey perhaps - "Tous les jours c'est dimanche" - but with his own Johnny Marr fortunately incorporated. Album of the year already, and it's in French. Live with it. It's glorious.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?