Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Victor Sackville, tome 18 : L'homme de Berlin Album – 11 octobre 2003


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 24,99

Boutique BD Boutique BD


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Sous l'identité de commerçants hollandais, Victor Sackville et Anton Palacky ont franchi la frontière allemande. Sa présence ayant été repérée, l'espion britannique doit cependant ruser pour atteindre Berlin où un agent de l'Intelligence Service dont il ne connaît que le nom de code, doit lui présenter un certain Holemans, l'inventeur d'un dispositif capable de protéger la flotte anglaise des torpilles ennemies...

Biographie de l'auteur

Spécialiste, François Rivière l'est à plus d'un titre ! De bande dessinée, tout d'abord, puisqu'il se fait remarquer en premier lieu pour ses études critiques dans Les Cahiers de la Bande Dessinée ou Schtroumpf. De polars, ensuite : il est en effet, l'un des exégètes d'Agatha Christie les plus reconnus de son temps – mais pas seulement : il a également écrit les biographies de Dard, Barrie ou Blyton. Évidemment, à mesure de côtoyer d'aussi près le génie littéraire, Rivière s'y essaye... et se révèle aussi doué que ses maîtres. Auteur de nombreux essais et polars, il touche également au scénario de bande dessinée, à la demande de Floc'h, pour lequel il écrit Albany, dans Pilote. Plus tard, sa collaboration avec Borile et Carin donnera naissance à Victor Sackville, espion britannique plongé dans les coulisses de la Première Guerre mondiale. On y retrouve son sens du détail et des intrigues bien charpentées, depuis la mise en place jusqu'au dénouement, souvent digne des meilleures enquêtes de Poirot – qu'il a également adapté en B.D. Au confluent de ses deux passions, François Rivière mène sa barque avec talent et cohérence – pour une fois, il ne subsiste aucun mystère quant à son succès !

Née à Charleroi (Belgique), d'origine italienne, Gabrielle Borile a fait des études de droit et de journalisme à l'Université Libre de Bruxelles avant de se consacrer à la presse écrite et à l'édition. Elle commence à écrire des scénarios en 1995, après avoir suivi la master class d'Yves Lavandier à Bruxelles. Scénariste pour France 2 et France 3, elle a écrit notamment des longs métrages pour la télévision tels que Les Enfants du Jour (interprété par Clémentine Célarié, réalisé par Harry Cleven), Le Premier Fils, Le Prix du mensonge, Pierre et Farid (interprété par Victor Lanoux), Les Secrets du Volcan. Elle a scénarisé de nombreuses adaptations littéraires dont notamment La Petite Fadette (d'après George Sand), Quand la mer se retire, La vie c'est mieux quand on est grand et, plus récemment, La Marquise des Ombres (interprété par Anne Parillaud). En cinéma, elle a co-scénarisé avec le réalisateur Benoît Lamy le long métrage Combat de Fauves (1997, avec Richard Bohringer) et écrit le film Miss Montigny réalisé par Miel van Hoogenbemt (interprété par Ariane Ascaride et Sophie Quinton). Gabrielle Borile est professeur de scénario à l'IAD (Institut des Arts de Diffusion) et membre de la Commission de sélection du Film en Belgique. Elle a donné cours à l'Université Libre de Bruxelles et siégé au Comité belge de la SACD. Expert à l'Atelier Grand Nord (Québec), elle a été membre du Comité de lecture du Centre de l'Audio-visuel à Bruxelles. Elle a participé aux jurys des Trophées du Meilleur scénario du CNC et aux sélections des Ateliers d'écriture Equinoxe. Auteur de bandes dessinées, elle a aussi co-écrit une vingtaine d'albums de la série Victor Sackville dessinée par Francis Carin aux Editions du Lombard.

Francis Carin a étudié les arts plastiques à l'Institut Saint-Luc de Liège. A partir de septembre 1976, après avoir collaboré à divers supports publicitaires, il se fait remarquer en produisant de nombreuses illustrations pour l'hebdomadaire belge d'information Pourquoi Pas ?. Parallèlement, il réalise quelques histoires courtes pour Tintin et Spirou. Ce qui lui donne l'occasion de s'imposer comme un véritable héritier des Jacobs et autres Laudy. Sa ligne claire et son trait réaliste aux décors rigoureux font de lui l'homme idéal pour mettre en images Victor Sackville, série d'espionnage située pendant la Première Guerre Mondiale. Ses qualités n'échappent pas à Jean-François et Maryse Charles avec qui il collabore à la série Ella Mahé et aussi à Jacques Martin, qui lui propose de reprendre le dessin de Lefranc. Défi que Carin accepte et, même si son passage sur le héros de Martin est finalement assez bref, il remercie le maître pour l'avoir fait progresser, le forçant à casser quelques automatismes. Un écolage tardif mais bienvenu, dont bénéficie aujourd'hui Victor Sackville, lequel voyage de ville en ville, au gré des envies de Carin, véritable fanatique de la reconstitution historique et du voyage.. Photo © E. Charneux

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?