• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 15 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vide et plein a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: Seuil, Poche, 1991 Expédition par librairie parisienne sous enveloppe bulle dans les 24h suivant votre commande.
Amazon rachète votre
article EUR 2,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Vide et plein Poche – 1 mai 1991


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 15,00
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,80
EUR 7,80 EUR 6,00

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

EUR 7,80 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 15 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Vide et plein + Cinq méditations sur la beauté + L'éternité n'est pas de trop
Prix pour les trois: EUR 19,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Quatrième de couverture

L'objet que se donne la peinture chinoise est de créer un microcosme, " plus vrai que la Nature elle-même " (Tsung Ping) : ceci ne s'obtient qu'en restituant les souffles vitaux qui animent l'Univers ; aussi le peintre cherche-t-il à capter les lignes internes des choses et à fixer les relations qu'elles entretiennent entre elles : d'où l'importance du trait. Mais ces lignes de forces ne peuvent s'incarner que sur un fond qui est le Vide. Il faut donc réaliser le Vide sur la toile, entre les éléments et dans le trait lui-même. C'est autour de ce Vide que s'organisent toutes les autres notions de la peinture chinoise ; celles-ci forment un système signifiant, auquel François Cheng est le premier à appliquer ici une analyse semiologique. Son commentaire est enrichi par d'amples citations et des reproductions.

Biographie de l'auteur

François Cheng est né en 1929 dans la province de Shandong, non loin du yang Tsé et des brumez du Mont Lu. Il vit en France depuis 1949.
Universitaire, poète, calligraphe, traducteur en chinois de Baudelaire, Rimbaud, René Char, des surréalistes etc., auteur d'essais remarquable sur la poésie et l'art de la Chine, il a reçu en 1998 le prix Fémina pour son premier roman Le dit de Tianyi publié par Albin Michel et le prix André Malraux du livre d'art pour Shitao : la saveur du monde (Phébus).
Son oeuvre a été couronnée par le Grand prix de la Francophonie de l'Académie française. Il est le premier asiatique à être élu académicien.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,00
Vendez Vide et plein contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 157 pages
  • Editeur : Seuil; Édition : [Nouv. éd.] (1 mai 1991)
  • Collection : Points Essais
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2020125757
  • ISBN-13: 978-2020125758
  • Dimensions du produit: 18 x 10,8 x 1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 7.521 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

François Cheng est né en 1929 dans la province de Shandong, non loin du yang Tsé et des brumez du Mont Lu. Il vit en France depuis 1949. Universitaire, poète, calligraphe, traducteur en chinois de Baudelaire, Rimbaud, René Char, des surréalistes etc., auteur d'essais remarquable sur la poésie et l'art de la Chine, il a reçu en 1998 le prix Fémina pour son premier roman Le dit de Tianyi publié par Albin Michel et le prix André Malraux du livre d'art pour Shitao : la saveur du monde (Phébus). Son oeuvre a été couronnée par le Grand prix de la Francophonie de l'Académie française. Il est le premier asiatique à être élu académicien.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Proisy Jean Claude TOP 1000 COMMENTATEURS le 24 janvier 2013
Format: Poche Achat vérifié
J'aime François Cheng cet homme à la double culture (Française et Chinoise)qui s'efforce de nous enseigner dans ses livres,à nous occidentaux qui pensons et ressentons si différemment, l'art de regarder et surtout de vivre la culture Chinoise.La peinture Chinoise est une symphonie.Hors des règles qui nous font juger la beauté d'une oeuvre , l'essentiel de la peinture Chinoise est dans le vide, le plein n'étant là que pour animer le vide.A l'inverse de notre art occidental, rien n'est fixe tout est mouvement dans une fixité apparente de détails minutieux.Le vide est le lieu indispensable de la création et de la vie alors que nous avons si tendance à le remplir(parce qu'on nous a dit que la nature aurait horreur du vide? Alors que le Monde est fait essentiellement de vide).Et comment pourrait s'exercer l'imagination et la création si nous nous remplissons de plein.Être plein de plein, c'est scléroser sa pensée et refuser sa propre vie car c'est de nous que la peinture Chinoise (accompagnée souvent de poèmes)nous parle, et du temps.
Ceux qui feront l'effort de lire avec attention et curiosité ce livre seront récompensés.L'accès à la Connaissance ne mérite-t-elle pas effort et ouverture?
Un seul regret:la qualité médiocre des illustrations.Une bonne raison pour aller ensuite visiter les musées.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Julian Morrow TOP 1000 COMMENTATEURS le 15 mai 2010
Format: Poche
Pour qui s'intéresse à l'esthétique de la peinture chinoise et à l'influence de la pensée chinoise sur l'art pictural, l'essai de François Cheng constitue à la fois une référence incontournable et une introduction idéale.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par harmonie le 19 septembre 2014
Format: Poche Achat vérifié
suivant des cours de calligraphie et de peinture chinoise , ce livre de Francois Cheng m'a apporté enormément ;il m'a fait comprendre des notions "chinoises" difficiles à saisir pour des occidentaux et va me permettre de progresser ...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par laboureur d'images le 22 décembre 2011
Format: Poche Achat vérifié
je travaille picturalement sur l'unique trait de pinceau. Ce questionnement récurrent - vide/plein - permet de mieux situer l'état de notre regard sur le monde et l'univers réunis.
Comme toute expression liée au regard, le silence de sa lecture fait du bien.
François Cheng nous donne là matière à réflexion à travers la pensée chinoise qui a su traverser le temps au point de rester en phase avec ce tout début de 3e millénaire (vu de l'occident évidemment), trop soucieux d'efficacité immédiate, sans engager notre avenir.
Un livre de chevet, merci.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nim le 1 mars 2015
Format: Poche Achat vérifié
Livre très dense en réflexions, on apprend beaucoup de choses sur la peinture chinoise mais aussi à réfléchir sur les questions fondamentales qui touchent à l'univers. C'est un enrichissement spirituel.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?