undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
La Vie de Marianne (Classiques t. 21032) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 8,10
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La Vie de Marianne a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La Vie de Marianne Poche – 22 août 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 17,99
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 12,00
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 27,53
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,10
EUR 7,68 EUR 2,42
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 7,00

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Vie de Marianne + Le roman d'eneas + De la servitude volontaire ou Contr'un / Mémoire touchant l'édit de janvier 1562
Prix pour les trois: EUR 31,30

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Vers le milieu du XVIIe siècle, les passagers d'un carrosse qui fait route vers Bordeaux sont attaqués et tués par des voleurs, mais une petite fille de deux ou trois ans est épargnée et bientôt recueillie par le curé d'un village voisin et sa sœur qui la prénomment Marianne. Une douzaine d'années plus tard, elle accompagne à Paris sa mère adoptive qui meurt brutalement. Elle est alors recueillie par un homme de considération, M. de Climal, qui la loge chez une lingère, mais lui fait rapidement ta cour, une cour à laquelle Marianne résiste d'autant plus qu'elle tombe bientôt amoureuse d'un beau jeune homme, Valville, qui n'est autre que le neveu de Climal. La Vie de Marianne, que Marivaux tait paraître de 1731 à 1741, commence comme un roman d'aventures, mais c'est sa propre vie que raconte la narratrice, une comtesse qui ne connaît ses origines que depuis quinze ans, et s'est décidée à écrire ses mémoires sous la forme de lettres qu'elle rédige pour une amie. Il se peut que La Vie de Marianne fasse place au romanesque et au hasard : c'est aussi finalement un roman d'analyse, celui d'une femme qui raconte son destin avec une lucidité qui n'abolit pas la part du secret ni le mystère de l'incompréhensible.

Quatrième de couverture

Marivaux est aussi grand dans le roman qu'au théâtre. Il fait ici le tableau d'une destinée, et montre tous les aspects du génie féminin opposés à la froide raison. Dans cette autobiographie fictive, les scènes attendrissantes, le goût des larmes se manifestent déjà. Les faits ne sont que prétextes aux aventures spirituelles.L'héroïne, de noble origine, enlevée par des brigands, connaît d'abord une condition modeste. Prise entre les avances excessives des uns et l'amour des autres, que lui arrive-t-il ? Les événements, les analyses, les portraits, la peinture des mœurs, font le charme de ce grand roman, et de Marianne elle-même : ici, tout est esprit, romanesque et beauté. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .



Détails sur le produit

  • Poche: 696 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (22 août 2007)
  • Collection : Classiques
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253085782
  • ISBN-13: 978-2253085782
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 46.680 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par "antoingou" le 13 juin 2003
Format: Poche
Marivaux nous dévoile les fonds de l'âme humaine. Investigateur judicieux, adepte de la multiplication des points de vue, il adopte ici une forme épistolaire. Son héros, Marianne, nous conte les péripéties de son ascension sociale, tout en commentant ses propres actions d'une morale toute personnelle.
Ces digressions, la richesse du récit, font de cette oeuvre tant une grande fresque sociale, qu'une formidable machine à découvrir les ressors de nos semblables. L'orgueuil, la beauté, les galants, sont ici vus par une femme revenue de ses illusions et qui, si elle garde une certaine complaisance envers elle-même, n'en est pour le lecteur que plus réelle, présente...
Un tour de force qui fait poindre une vérité ni belle ni cruelle.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par xiao TOP 500 COMMENTATEURS le 3 juin 2012
Format: Poche
Ce roman peut être vu dans le contexte littéraire comme un pendant aux romans initiatiques très en vogue Outre-Manche, avec divers contextes philosophiques que le lecteur gagnera a découvrir aussi. On y voit la conquête sociale du protagoniste le "Rogue", selon des stéréotypes, plutôt homme que femme sinon quelques exceptions de femmes pas trop vertueuses (Roxanna, Moll Flanders) ou de la si "vertueuse" Pamela (roman épistolaire lui aussi traduit par l'Abbé Prévost auteur de Manon Lescaut).Outre l'histoire d'une "carrière" sociale, un aperçu malicieux d'une époque, des références littéraires croisées, ce roman plaira encore aujourd'hui car il est loin des cadres figés du genre et apporte un dépaysement total au lecteur moderne. Le style de Marivaux est vif et actuel dans un récit dynamique. Ce livre saura rencontrer aussi un jeune public.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Devois le 4 janvier 2013
Format: Poche Achat vérifié
A lire absolument! Subtilités psychologiques, rebondissements picaresques, raffinement du style, esprit , féminisme d'avant-garde! Un grand roman du XVIII°siècle, dont la modernité cependant est incontestable .
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par "antoingou" le 13 juin 2003
Format: Poche
Marivaux nous dévoile les fonds de l'âme humaine. Investigateur judicieux, adepte de la multiplication des points de vue, il adopte ici une forme épistolaire. Son héros, Marianne, nous conte les péripéties de son ascension sociale, tout en commentant ses propres actions d'une morale toute personnelle.
Ces digressions, la richesse du récit, font de cette oeuvre tant une grande fresque sociale, qu'une formidable machine à découvrir les ressors de nos semblables. L'orgueuil, la beauté, les galants, sont ici vus par une femme revenue de ses illusions et qui, si elle garde une certaine complaisance envers elle-même, n'en est pour le lecteur que plus réelle, présente...
Un tour de force qui fait poindre une vérité ni belle ni cruelle.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Ebonymay le 12 février 2014
Format: Relié Achat vérifié
Un classique du XVIIIème siècle, mais cette pauvre Marianne pleure et prie beaucoup.

Eclairant sur le poids de la religion.

Malgré tout, ce livre est très plaisant et on n'a pas envie de l'abandonner. Une tranche de vie quotidienne au XVIIIème. Il ne se passe pas grand chose - l'action se déroule sur un temps bref - mais on se laisse prendre par les aventures amoureuses de Marianne. Eclairant aussi sur la condition des femmes qui n'appartenaient pas à la noblesse. Cette pauvre mais ravissante (heureusement) Marianne en est réduite à se trouver un protecteur ou a entrer au couvent. Je sais qu'il est étudié au lycée (cf "La vie d'Adèle") et je serais curieuse de lire une étude de texte : que peut-on dire de plus !?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Ansohappy le 16 janvier 2014
Format: Poche Achat vérifié
J'ai adoré ce livre. Avec Le Spectateur Français, c'est l'oeuvre de Marivaux qui parvient à mieux décrire les petits stratagèmes de l'amour propre. C'est tellement dommage qu'il soit inachevé...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?