La vie mode d'emploi (Littérature Française) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La Vie mode d'emploi a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La Vie mode d'emploi Poche – 1 janvier 1980


Voir les 7 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,60
EUR 7,10 EUR 2,91
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 20,40

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.
EUR 7,60 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Vie mode d'emploi + La Disparition + Un homme qui dort
Prix pour les trois: EUR 23,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Quatrième de couverture

La Vie mode d'emploi est un livre extraordinaire, d'une importance capitale non seulement dans la création de l'auteur, mais dans notre littérature, par son ampleur, son organisation, la richesse de ses informations, la cocasserie de ses inventions, par l'ironie qui le travaille de bout en bout sans en chasser la tendresse, par sa forme d'art enfin : un réalisme baroque qui confine au burlesque. (Jacqueline Piatier, Le Monde) L'ironie, très douce, imperceptible, fantomatique, moirée, faite d'un détachement extrême, d'une méticulosité et d'une patience qui deviennent de l'amour... En résumé, c'est un prodigieux livre-brocante, qu'on visite sans se presser, à la fois livre fourre-tout, livre promenade. (Jacques©Pierre Amette, Le Point) Et cela donne des romans exotiques, extravagants, des crimes parfaits, des fables érudites, des catalogues, des affaires de moeurs, de sombres histoires de magie noire, des confidences de coureurs cyclistes... Jeux de miroirs et tables gigognes, entrez dans cet immeuble et vous ferez le tour du monde. Un vertige majuscule. Quand on en sort, on est léger comme une montgolfière. (Catherine David, Le Nouvel Observateur) En quelques centaines de pages, fruits de neuf années de travail, Perec opère le ratissage délibéré, systématique, hallucinant du champ romanesque contemporain. Son livre est, sans doute, à la littérature ce que le Robert est à la lexicographie. (Oatrick Thévenon, L'express)


Détails sur le produit

  • Poche: 641 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (1 janvier 1980)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253023906
  • ISBN-13: 978-2253023906
  • Dimensions du produit: 17,8 x 10,9 x 3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (21 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 8.786 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Membre de l'OuLiPo, Georges Perec (1936-1982) a exercé ses talents à concocter des jeux de mots ou de logique qui régaleront tous les amateurs. Des contraintes formelles littéraires et mathématiques qu'il s'imposait, s'est dégagée une écriture musicale et ludique. Il est entre autre l'auteur de nombreux romans, dont les Choses (1965), la Disparition (1969) ou la Vie mode d'emploi (Prix Médicis 1978).

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

103 internautes sur 107 ont trouvé ce commentaire utile  Par gerard le 4 juin 2002
Format: Poche
Un gros pave de 600 pages, une œuvre monumentale qui a demandé 10 années de travail a l’auteur. Un immeuble dans Paris avec ses proprios, ses locataires, le tout s’étalant sur plusieurs générations….et Perec nous raconte tout de leur vie, petit morceau par petit morceau, étage par étage, avec des fois une foule de petits détails minutieusement décrits et des longueurs, et plein de trucs inutiles (I l y a même un extrait de catalogue d’outillage), et d’autres fois une véritable histoire romanesque bouclée en deux pages. Même l’escalier de service et la cage d’ascenseur on leur histoire (leur « roman »). Le tout va constituer un puzzle…mais un puzzle ne se comprend pas à partir de l’étude de chacun de ses composants et la totalité des pièces ne donne aucune idée du résultat final qui est le vrai but du puzzle.
Hors dans ce puzzle de la vie on n’aura pas directement accès au tableau complet… car il y a longtemps qu’on a perdu la boite avec la belle illustration ! Alors la vie, la somme de toutes les vies, de tous les morceaux de vie… c’est quoi a la fin…quel curieux tableau sommes nous en train de créer ; et avec tout ce mouvement et ces siècles d’histoire, avons nous seulement placé une bonne pièce au bon endroit.
Hé bien le mode d’emploi de la vie…c’est le même que celui d’un puzzle…et ça ne vous dira rien sur dess(e)in final.
Cependant il ne faut pas se laisser abuser par l’apparent désordre de l’ouvrage.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
26 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile  Par Daniel Fattore TOP 1000 COMMENTATEURS le 19 octobre 2005
Format: Poche
"Romans", tel est le descriptif de cet ouvrage. Il y a de quoi, tant les histoires s'enchevêtrent dans "La Vie Mode d'emploi". Il y a les récits de fond, qui traversent les 99 chapitres de l'ouvrage et tissent un solide réseau. Et il y a les petites histoires que l'on capte au passage, qui se résument parfois à une phrase. Les disparitions, les réapparitions, le tout au gré d'un déplacement bien réglé de l'une à l'autre des pièces d'un immeuble.
C'est qu'on à affaire là à un ouvrage très structuré, qui a ses règles, ses contraintes. Jamais, cependant, le lecteur n'a l'impression de se balader dans un ouvrage sévère et millimétré! Georges Perec promène son auditoire au travers de ce grand ordre désordonné (ou désordre ordonné) qu'est... la vie, justement. Parfois même, on se demande quel est le sens d'un épisode, d'un projet.
Ceux qui veulent visiter la salle des machines liront avec profit le "Cahier des charges de La Vie mode d'emploi".
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bruno Séoul le 26 mai 2014
Format: Poche
Bon. Je connaissais Perec de réputation. Incontournable n'est-il pas? Du coup, on se dit qu'un jour il faudra bien se mettre à lire un de ses bouquins. Je m'y suis donc mis, autant poussé par le désir de combler une lacune dans ma culture générale largement défaillante que piqué de curiosité après avoir assisté à une présentation d'artistes français et italien inspirés par son écriture.

J'ai donc lu , plus ou moins à la suite, quatre livres de Perec. J'ai commencé avec "La disparition", enchaînant par "Un homme qui dort", puis "W ou le souvenir d'enfance" et enfin, son chef-d'oeuvre (paraît-il) "La vie mode d'emploi".
Au début, je me suis dit que ce devait être moi, que je ne devais pas être en phase avec l'auteur et que ma grande ignorance sur le nouveau roman devait expliquer mon absence d'enthousiasme, voire mon scepticisme sur son écriture.
Lorsque je m'attaquais à "La vie mode d'emploi", je me dis que ce serait enfin l'épreuve ultime, soit je comprendrais et adhèrerais, soit ce serait ma dernière tentative pour essayer de le lire.

Le verdict est sans appel. Que je sois pendu et écartelé par des boeuf sauvages drogués au LSD si je dois un jour lire un autre ouvrage de Perec.

Attention. au vu de son écriture, pour moi il est incontestable que Perec est d'une très grande intelligence, mais l'intelligence n'a jamais fait un écrivain, sinon, Einstein aurait été prix Nobel de littérature, pas de physique.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gerard Müller TOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE le 23 mai 2011
Format: Poche Achat vérifié
La vie mode d'emploi-/G.Perec
C'est un opus bien étrange auquel Perec nous convie . La lecture de ce livre à nul autre pareil va de l'absolument hilarant au plus sérieux. L'abord de ce livre n'est pas évident, mais au fil des pages, je me suis pris au jeu et je n'ai pas boudé mon plaisir. Nonobstant, il ne convient pas de lire cet ouvrage comme un roman facile car il demande une bonne mémoire pour se souvenir de la relation existant entre les différents personnages qui sont extrêmement nombreux et surtout qui ont vécu à des époques successives. C'est une véritable toile d'araignée que tisse Perec entre les différents protagonistes à travers le temps et l'espace. Un chef-d'œuvre de précision qui demande une attention soutenue .
Une frénésie de descriptions minutieuses en tout genre frisant la maniaquerie, en cascade avec emboîtement et superposition , l'une appelant l'autre faisant que l'auteur décrit sa description en quelque sorte. Une kyrielle d'énumérations jubilatoires jusqu'au fou rire. Un inventaire exhaustif tel un gigantesque catalogue teinté d'une méticuleuse enquête sociologique .Perec voue un véritable culte aux objets, de préférence les plus bizarres. Tableaux, gravures et photos omniprésents et de toutes sortes sont dépeints avec exaltation et enthousiasme. Quelle imagination, mais aussi quel sens de l'observation ! Quel délire ! Sublime ! Perec nous fait vivre une galerie impressionnante de personnages extravagants et pittoresques aux aventures délirantes, souvent burlesques, parfois tragiques.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?