undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles10
4,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:6,95 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Surprenante destinée que celle de Maryse Condé. Née en Guadeloupe dans le milieu aisé des « Grands Nègres », elle part étudier en métropole où très vite, elle rencontre un bel haïtien, Jean Dominique, qui l'abandonnera au bout de quelques mois pour rejoindre son pays en plein ébullition. Elle reste seule, terriblement meurtrie. De cette histoire éphémère naîtra son premier enfant. De là, commence une vie tumultueuse et chaotique, des années d'errance qui la conduiront en Guinée, au Ghana, en Grande-Bretagne, au Sénégal et aux Etats-Unis. Souvent désemparée, ballotée tel un radeau à la dérive dans les remous d'une vie sentimentale qui va d'échec en échec et dans les convulsions politiques de l'Afrique post-coloniale, Maryse Condé a lutté, flanquée de ses 4 enfants, pour essayer de bâtir sa vie. Une vie qu'elle qualifie de "maussade et solitaire" ; une vie qui la mènera, alors que rien ne l'y prédestinait, à écrire. Ecrire avec ferveur, avec bonheur. Car au fond, on peut imaginer, même si elle ne le dit pas, elle-même, que seule l'écriture lui a procuré un peu de joie au milieu de toutes les épreuves qu'elle a traversé.

Dans cette autobiographie, Maryse Condé tente de reconnaître ses erreurs, d'éclaircir ce qui l'a menée en Afrique et ce qu'elle y cherchait. Elle y célèbre aussi ses amitiés, parmi lesquelles des artistes, pour certains engagés, des hommes politiques qui éveilleront sa conscience politique. Un témoignage authentique, sans misérabilisme, sans complaisance, à la portée universelle ; car il montre que toute vie, même quand on croit la mener et la décider, nous échappe toujours un peu. Que toute existence humaine est faite de rares moments de joie, de beaucoup d'épreuves et d'une volonté viscérale de continuer chaque jour, quoiqu'il arrive, à construire un semblant de bonheur.

"Je n'ai pas été un écrivain précoce, griffonnant à seize ans des textes géniaux. Mon premier roman est paru à mes quarante-deux ans, quand d 'autres commencent de ranger leurs papiers et leurs gommes, et a été fort mal accueilli, ce que j'ai accepté avec philosophie comme la préfiguration de ma future carrière littéraire.

La principale raison qui explique que j'ai tant tardé à écrire, c'est que j'étais si occupée à vivre douloureusement que je n'avais de loisir pour rien d'autre. En fait je n'ai commencé à écrire que lorsque j'ai eu moins de problèmes et que j'ai pu troquer des drames de papier contre de vrais drames".
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 novembre 2012
J'ai pleuré et j'ai ri, mais j'ai aussi lu et relu des passages en extase de cette écriture extraordinaire, limpide, sans heurt, on dirait que les mots coulaient sur le papier. ce livre m'a bouleversé à un point inimaginable. Il m'a permis de comprendre tant de choses...de me poser des questions sur des choix que je faisais par rapport à mes fils. Ma famille ou ma carrière, puis-je concilier les deux sans ébréchure. C'est un livre qui est écrit avec une telle sincérité comme j'en ai vu peu. Maryse Condé a un regard si lucide presque cruelle sur elle même, sans faux semblant, sans apparat. je me disais mais mon dieu elle va mourir c'est son dernier livre !!! J'ai trouvé un semblant de : je dépose les armes.
Elle cite beaucoup d'écrivains dont je vais m'empresser de lire, m'alerte sur cette ambiguïté entre antillais et africains. Malgré un sentiment de culpabilité envers ces enfants, j'ai rencontré dans ce livre une mère remplie d'amour faisant face à toutes les difficultés de la vie avec une telle force, une telle énergie qu'elle me servira d'exemple. C'est un livre qui m'a fait voyager de l'intérieur, spirituel, il m'a interpellé sur moult de mes pérégrinations du moment, sur ma façon de mener ma barque afin que je sois en paix avec mes décisions.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le titre ne ment pas. Maryse Condé nous conte sa vie, enfin disons plutôt le première partie de sa vie, celle des galères, mais aussi des (nombreux) amants, sans rien cacher de ses faiblesses et de son incapacité à construire un bonheur durable. Elle le fait avec ses mots à elle, dans cette langue française qu'elle sait manier à la perfection. Une vie mouvementée, donc, rythmée par les enfants qu'elle conçoit au fil de ses pérégrinations amoureuses. Elle va les entraîner avec elle, de pays en pays, dans cette Afrique qui l'accueille et la rejette à la fois, elle, l'Antillaise fière de ses origines, que les Africains persistent à ranger dans le camp des "blancs". Malgré toutes ces vicissitudes, cette course sans fin pour trouver amour et pain quotidiens, Maryse Condé tait ses rancœurs et n'adresse que peu de reproches à ceux et celles qui ne lui ont pas voulu que du bien. Un beau portrait de femme en miroir, un témoignage aussi, de première main, sur l'Afrique de la décolonisation, et tout simplement une belle histoire, touchante, qui se lit comme un roman d'aventures.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 avril 2014
agréable, bouleversant et surprenant
voilà ce que je peux dire de cet ouvrage
Maryse CONDE parle d'elle sans pudeurs et ouvertement de beaucoup de choses qui touchent à la vie d'une femme, d'une mère, des questionnements que l'on a tous et toutes sur les problèmes sociaux et politiques de notre époque et de notre place dans la société, j'adore et donc je recommande, j'ai d'ailleurs pu me le faire dédicacer !!!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 avril 2015
La vie sans fards de Maryse (Boucolon)Conde aux editions JC Lattes , aout 2012, me parait un reglement de compte de l auteure pour tout et tous ceux qui l ont fait souffrir son calvaire de jeune femme guadeloupeenne elevee dans le cocon d une famille petite-bourgeoise de son ile .

Guadeloupeenne, elle en veut a cette France qui la traite en Francaise de seconde classe : " Quand j etais adolescente,dans le metro,...les Parisiens commentaient vulgairement en me devisageant " Elle est mignonne, la petite negresse " ou encore "Maman, elle a la figure toute noire
la dame ".

Elle attaque ensuite le premier homme qu elle a connu a son premier sejour en France,comme etudiante : " Mais surtout, je ne finirai jamais de mesurer les consequences de mon aventure avec Jean Dominique(un Haitien). C est a Paris que j avais ete blessee et humiliee.....

Puis, elle passe en revue ces hommes africains en Afrique , dont cet episode au Ghana : " ...Je racontai en sanglotant ce qui venait de m arriver.Tout en m ecoutant,...il me couvrait aussi de baisers contre lesquels je ne me defendais. Soudain, il me renversa en arriere et, me plaquant sur les coussins, me posseda proprement."

Ca et la, des passages touchants sur ses 4 enfants de 3 peres differents et sur sa culpabilite de mere.
L ouvrage se lit bien, le lecteur gardant u grand interet pour la suite des choses.

Elle nous revele ses faiblesses, sa perception de l Afrique des annees 1960 et 70, ayant vecu en Cote d Ivoire, Guinee, Ghana et Senegal . Une Afrique post-coloniale pleine de contradictions et culte de la personnalite de ses dirigeants.

Bonne lecture !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juillet 2013
J'ai littéralement dévoré ce roman.

Je ne suis pourtant pas une fan inconditionnelle de Maryse Condé...
En littérature antillaise je suis plutôt fidèle à Ernest Pepin ( ou à Gisèle PINEAU) mais je dois avouer que ce roman m'a vraiment séduite.

Une autobiographie superbement bien écrite et effectivement " sans fard"... Cette grande dame a eu une vie riche en évènements (et ne nous épargne pas les plus malheureux) qui font d'elle la romancière qu'elle est aujourd'hui.

A se procurer sans hésitation!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mai 2015
J'ai bien aimé au début , puis je me suis lassée . Sans doute ai je commencé par le recit de vie de maryse condé trop tardif ; Je verrai plus tard
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 décembre 2013
tjours très agréable la musicalité littéraire de Maryse Condé ! J'attends la suite....ses moments de joie avec ses enfants, ses amis
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juin 2013
un début surprenant, une envie de fermer avant la fin puis une vérité dans l'écriture qui bouleverse; un moment de littérature
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mars 2013
le livre était en bon état quand à l histoire elle m'a plut comme beaucoup de titres de Maryse Condé
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,20 €