Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Vieillissement et parcours de fins de carrière : contraintes et stratégies Broché – 4 janvier 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 17,99

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'introduction de Daniel Réguer :

La retraite : un problème actuel ?

Malgré quelques esquisses colbertiennes, en 1673, pour les invalides marins, le phénomène de la retraite, collectivement organisé sur le critère de l'âge, est nouveau dans l'histoire de l'humanité. «Ce problème [la retraite] est... l'un des plus considérables qui se pose internationalement à l'heure présente», déclarait M. Bizon, à l'Assemblé nationale le 19 décembre 1911. Ce «problème considérable» l'est moins pour des raisons liées au financement du non-travail, qu'à celui du travail et aux conséquences pour ceux qui en sont exclus «en pleine force de l'âge». Aussi, bien que conceptualisée au début du XXe siècle, la retraite apparaît tellement comme une invention récente que la question nouvelle de ces dernières décennies est moins l'émergence d'un «quatrième âge» que la massification d'une population, l'émergence d'un gigantesque espace, positionné entre le travail et la «grande vieillesse». L'apparition d'un critère d'âge introduit une norme de parcours de vie : la loi sur l'obligation scolaire a renforcé l'émergence d'une catégorie sociale «enfant», telle qu'il «sort de l'anonymat» (Ariès, 1973). Les politiques de retraite, ou de désemploi des travailleurs vieillissants, imposent de nouveaux modèles de trajectoires individuelles. Celles-ci, induites par les (dés)institutionnalisations de la retraite, mais aussi par les représentations sur les «travailleurs vieillissants» au sein des organisations de la production, constituent l'objet central de l'ouvrage, dans le prolongement des nombreux travaux d'Anne-Marie Guillemard.

Activer la société

Notre intérêt pour cet objet d'étude est issu d'un rapport spécifique avec la question de la retraite. Avant de devenir universitaire, nous avons été placé comme observateur privilégié des retraités, au sein d'une importante fédération de caisses de retraite complémentaire, au milieu des années 1980. Nous y constations des transformations profondes dans les comportements et représentations sur la retraite (Réguer, 2003). Nous avons été surpris de devoir y traiter simultanément la question de l'accompagnement vers la retraite d'une femme de 93 ans, exerçant auparavant le métier de concierge, alors que l'activité centrale qui occupait la direction de l'action sociale était bien plus liée aux stages de préparation à la retraite et à l'accompagnement des personnes en cessations anticipées d'activités, parfois dès 50 ans.

Présentation de l'éditeur

L'ouvrage occupe une place originale dans la littérature sur le vieillissement, en raison de son approche «longitudinale» plurielle et comparatiste, en amont de la «dernière étape de la vie» qu'est la vieillesse. Sur un sujet devenu d'actualité, il s'inscrit dans la logique audacieuse engagée par A.M. Guillemard dès les années 1970, lorsqu'elle montrait les liens entre le passé de travail et les comportements en situation de retraite. Sa deuxième audace consiste à montrer que, derrière un langage d'opposition, employeurs et représentants des travailleurs ont concouru à une même logique de stigmatisation des salariés vieillissants.

Loin d'enfermer les «salariés vieillissants» ou les «retraités» dans une catégorie homogène et statique, l'ouvrage recourt à l'observation de situations étrangères pour alimenter un regard sur la France. C'est parce que les parcours de vie diffèrent que les comportements sont pluriels. Ils le sont sur le critère de l'âge, du genre, et évidemment des multiples aspects socioculturels et professionnels qui les façonnent. Trop âgés pour travailler et trop jeunes pour percevoir une pension, des travailleurs vieillissants développent de multiples stratégies (débrouillardise individuelle, clubs de chercheurs d'emploi, groupes de pression, syndicalisme...) pour agir sur leur environnement, être acteurs de leur propre vie, mais aussi de la société. L'ouvrage n'oppose pas l'individuel et le collectif, ou encore le politique et les systèmes organisationnels, aux pratiques sociales. Il interroge l'action respective et indissociable des politiques publiques, des entreprises et des mouvements sociaux, voire sociétaux, dans la construction sociale des parcours de vie, et ouvre une réflexion sur l'économie sociale et solidaire.

Daniel Réguer est maître de conférences en sociologie, habilité à diriger des recherches, Université du Havre, CIRTAI (CNRS, UMR-IDEES), IUT, département Carrières sociales. Il a une longue histoire d'acteur de terrain commencée dans les années 1980 comme animateur socioculturel auprès de populations vieillissantes, coordonnateur de secteur gérontologique. Il s'intéresse aux préretraités et devient adjoint au responsable de l'action sociale d'un important groupe de caisses de retraites, avant de s'impliquer dans l'action municipale. Universitaire soucieux d'une utilité sociale des travaux de recherche, il réalise de très nombreuses conférences, préside le conseil scientifique des «cafés des âges», ou encore milite, en Haute-Normandie, pour le développement régional de l'économie sociale et solidaire.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?