Le Vieux qui lisait des romans d'amour et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 5,20
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Vieux qui lisait des romans d'amour Broché – 1 janvier 1997


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 5,20
EUR 4,49 EUR 0,01
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,00 EUR 2,34
Cassette
"Veuillez réessayer"

Livres adaptés au Cinéma

Livres au Cinéma
Découvrez notre boutique dédiée aux livres adaptés au cinéma.
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le Vieux qui lisait des romans d'amour + Le Pigeon
Prix pour les deux : EUR 8,80

L'un de ces articles sera expédié plus tôt que l'autre.

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Amazon.fr

El Idilio est un petit village aux portes de la forêt amazonienne. Un enfer vert peuplé de chercheurs d'or, d'aventuriers de tout poil en quête d'un Eldorado imaginaire, d'Indiens Jivaros rejetés par leur peuple. La découverte par les Indiens Shuars d'un cadavre d'homme blond atrocement mutilé met le feu au village. Malgré les accusations hâtives du maire qui désigne les Indiens, Antonio José Bolivar diagnostique dans cette mort non pas la main de l'homme mais la griffe d'un fauve... Le vieil homme, aguerri aux mystères de la forêt et grand lecteur de romans sentimentaux se voit bientôt contraint de se lancer dans une chasse de tous les dangers...

Roman écologique s'il en est, l'histoire que tisse Luis Sepúlveda se gorge d'une imagination éclatante et recèle cette part de magie issue des contes. Loin de nous donner une définition du paradis, l'Amazonie de l'auteur - qui la connaît bien pour y avoir vécu - est un lieu organique, cruel, dur et hostile. Elle n'en mérite pas moins le respect que l'on donne aux lieux qui rendent notre monde unique et dont l'existence est aujourd'hui en péril.

Pour ce premier roman, Luis Sepúlveda a obtenu le prix Tigre Juan, le prix Relais H du roman d'évasion 92 et le prix France Culture étranger 92. --Hector Chavez

Présentation de l'éditeur

Antonio José Bolivar Proaño est le seul à pouvoir chasser le félin tueur d'hommes. Il connaît la forêt amazonienne, il respecte les animaux qui la peuplent, il a vécu avec les Indiens Shuars et il accepte le duel avec le fauve. Mais Antonio José Bolivar a découvert sur le tard l'antidote au redoutable venin de la vieillesse : il sait lire, et il a une passion pour les romans qui parlent d'amour, le vrai, celui qui fait souffrir. Partagé entre la chasse et sa passion pour les romans, le vieux nous entraîne dans ce livre plein de charme dont le souvenir ne nous quitte plus.
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Détails sur le produit

  • Broché: 120 pages
  • Editeur : Seuil; Édition : Seuil (1 janvier 1997)
  • Collection : Points
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2020239302
  • ISBN-13: 978-2020239301
  • Dimensions du produit: 17,3 x 10,7 x 1,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (84 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 489 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

30 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile  Par Loutarwen sur 18 juillet 2007
Format: Broché
Ce livre est tout simplement magnifique. Magnifique dans sa simplicité, magnifique pour l'histoire de ce vieil homme, magnifique pour les paysages, magnifique pour l'écriture. Le titre peut faire penser à un livre plutôt ennuyeux alors qu'en fait on se retrouve très rapidement tapit dans la forêt amazonienne aux côtés de Antonio José Bolivar à traquer des animaux sauvages, à essayer d'analyser leur comportement. J'ai littéralement été transporté par cette histoire.
Le style du roman m'a un peu fait penser au style de Paulo Coelho, c'est l'histoire d'une quête, la quête de soi-même. On y retrouve également beaucoup de sacré: les rites des indiens Shuars, la nature qui dominent les hommes,... Le livre peu sembler court et pourtant l'histoire est vraiment intense.
Un roman à lire absolument.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
27 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile  Par Susana Celina sur 23 octobre 2003
Format: Broché
je viens de terminer ce livre et j'en suis encore éblouie
je vous le conseille vivement car il y a de l'humour, de l'amour, de la poésie et style incomparable qui vous emporte dès la première page dans le monde fantastique de Sepulveda ... condimenté a goût de satire sociale et piquant politique, on le finit avec la sensation d'un plein et vide antagoniques... bref sur tous les points
Excellent!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean-Raymond Naveau sur 31 juillet 2003
Format: Broché
Un joyau! Un diamant! Le chilien Luis Sepúlveda nous donne une leçon d'écologie en quelques pages habillées d'un style d'un simplicité et d'une efficacité que peu de grands peuvent se targuer de posséder. Pas une page de trop, pas une phrase inutile, pas un mot inapproprié. Quelle pureté! Sans même effleurer politique ou autres contextes pompeux, le vieux qui lisait des romans d'amour nous dit la vie de notre planète et son cortège d'excès et de maux qui nous laisseront tous un jour en déséquilibre dans une nature qui ne pourra ni ne voudra être nourricière. Ces romans d'amour qui étaient toute la joie du vieux blanc qui avait appris à vivre en paix avec l'humanité et la nature deviendront son seul moyen de fuir le monde. L'ocelot a tué l'homme parce qu'il a été agressé; le vieux a tué l'ocelot parce qu'il a agressé. La boucle est bouclée. Plus rien n'est comme avant. L'ocelot n'est plus. Le cour de la vie a changé. Le vieux qui déjà lisait des romans d'amour se réfugie dans la lecture des romans d'amour ... pour oublier. Je ne sais si nous nous souviendrons tout d'abord du romantisme de l'histoire, ou de son message, mais s'il reste un ouvrage dans notre bibliothèque, ce sera celui-ci, "Le vieux qui lisait des romans d'amour". Un joyau! Un diamant!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par DéLecteur TOP 1000 COMMENTATEURS sur 22 mai 2008
Format: Broché
Comme son titre l'indique, ce livre surprend par son originalité, son vieil homme José Bolivar, et l'amour que celui-ci porte à l'Amazonie et ses indigènes.
Suite à la mort de sa femme, José Bolivar s'installe dans un village au bord d'un fleuve de la forêt amazonienne. Il se lie avec les Shuars, tribu qui lui apprend à vivre en harmonie avec la jungle et ses animaux. Cependant, l'arrivée de chasseurs blancs menace fréquemment cette paix, car ces explorateurs en quête d'argent facile saccagent les richesses amazoniennes et massacrent sa faune. C'est justement suite à une expédition désastreuse que le vieux José Bolivar est contraint de partir chasser l'ocelot responsable de la mort d'un Américain.
Cette traque mène le vieux au coeur de la forêt et de ses mystères. Et comme il le fait lorsqu'il lit un roman d'amour, José Bolivar interprète les signes que lui révèle l'Amazonie afin de gagner son duel avec le félin.
Par les nombreuses rencontres entre le monde sauvage et civilisé, ce roman présente avec ironie l'improductivité des différentes formes occidentales de progrès. Par exemple, le bateau qui remonte le fleuve pour livrer des produits s'appelle « Le Sucre ». Et c'est à son bord que se trouve également le dentiste soignant les ravages causés par les aliments et alcools trop sucrés. Plus tragique est le paradoxe qui voit José et sa femme dépenser une énergie folle à essayer à faire fructifier les graines qu'ils plantent en pleine jungle.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par David W.J. TOP 500 COMMENTATEURS sur 16 mai 2007
Format: Broché
Le personnage principal de ce petit roman c'est la forêt amazonienne. On est vite imprégné de sa vitalité exhubérante, sa mortalité ou plutôt sa faculté de renouvellement. L'homme moderne semble ne pas y avoir sa place. Seuls les Shuars, peuple local, y sont à l'aise. Aventures et aventure littéraire. Dificile après d'oublier, l'ocelot, les fourmis féroces ou le maire, intrus dans cette jungle.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par "amandinamite" sur 22 mars 2004
Format: Broché
un roman époustouflant, une rencontre entre un animal et un vieil homme. Tout l'univers de la jungle, est décrit dans les moindres détails. La relation entre cet homme et cet animal est si belle et si forte qu'elle vous imprégne tout au long de vos rêves... bonne nuit et bonne lecture !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?