• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Villa avec piscine a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Villa avec piscine Broché – 7 mai 2014

3.6 étoiles sur 5 39 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,40
EUR 8,40 EUR 3,47

Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Villa avec piscine
  • +
  • Le dîner
Prix total: EUR 16,50
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Médecin réputé mais amer d'une banlieue chic d'Amsterdam, Marc Schlosser est convoqué par le Conseil de l'Ordre suite au décès d'un patient : l'acteur star, et ami, Ralph Meier, avec qui la famille Schlosser venait de passer les vacances. Tout l'accable, et la veuve, Judith, est tenace. Erreur médicale ? Meurtre ? Que s'est-il passé cet été-là, dans la villa avec piscine ? Toujours aussi noir et dérangeant, l'auteur à succès du Dînerdissèque avec une étourdissante lucidité les dérives de notre société dans cette farce amorale au suspense grinçant. " La mécanique Koch est imparable. Elle provoque des convulsions. De rire ou de malaise. " Marine de Tilly, Transfuge Traduit du néerlandais par Isabelle Rosselin

Biographie de l'auteur

Herman Koch est né en 1953. Très connu aux Pays-Bas pour ses émissions de télé satiristes et pour ses chroniques dans des journaux réputés, il est également un auteur renommé avec ses romans, tous marqués d'une ironie grinçante. La consécration lui vient avec Le Dîner,élu livre de l'année aux Pays-Bas où il connut un succès phénoménal et qui fut traduit par les maisons d'édition les plus prestigieuses dans une vingtaine de langues. Villa avec piscineest son deuxième roman.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par traversay TOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE le 8 août 2013
Format: Broché Commentaire client Vine pour produit gratuit ( De quoi s'agit-il? )
Malin, Herman Koch ? Bien plus que cela, roublard. Villa avec piscine confirme l'impression laissée par Le dîner, le romancier néerlandais a trouvé son créneau : le cynisme et la misanthropie en bandoulière et comme d'autres auteurs, dans des registres très différents (Coelho, Nothomb), il ne lui reste qu'à concocter une bonne petite histoire et un personnage particulièrement amoral, mais diablement humain, ce qui renvoie le lecteur à ses propres failles, à sa petitesse voire à ses perversités cachées sous le vernis social. La recette est efficace : le personnage principal est d'abord présenté comme un type antipathique au possible, médecin qui a la détestation des corps et se contente de gérer un business lucratif avec un mépris souverain pour les petits et grands maux de ses contemporains. Koch le présente ensuite comme un père de famille prêt à tout pour défendre son cocon. Bon sang, mais c'est bien sûr, sous-entend l'auteur, ce type n'est pas un monstre, il y a un coeur qui bat sous le cuir de l'aigreur et de la méchanceté rance. Moyennant quoi, les actes abominables qu'il commet,, s'ils ne trouvent pas une justification, ont tout du moins une explication. Tout cela est d'une grande ambigüité, où est Koch dans cette vision très noire de l'âme humaine et du jeu social ? Il flirte et même davantage avec la misogynie et l'homophobie et semble considérer la loi du talion comme une pratique absolument naturelle quitte à se tromper de cible. Bien entendu, c'est plus compliqué que cela et chacun réagira selon son propre vécu et ses valeurs.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 10 sur 11 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ralph Meier vient de mourir des suites d’un cancer. Il a passé ses derniers instants entouré de sa famille et de Marc, son médecin-traitant et ami. Peu après, Marc est interpellé par un interne de l’hôpital : le dossier médical comprend des omissions et des erreurs de diagnostic, et va être transmis au conseil de l’ordre. Ces erreurs ont-elles été faites sciemment ? Et si oui, pourquoi ?
Marc raconte l’année qui a précédé cet événement, sa rencontre avec Meier, un acteur de théâtre célèbre aux Pays-Bas, ce qui les poussera à se fréquenter, à passer leurs vacances d’été ensemble. Il fera enfin le récit d’une terrible soirée qui modifiera à jamais son existence et celles de sa femme et de ses filles.
Marc a une vision très noire de sa profession, il feint de s’intéresser à ses patients, les corps nus le répugnent. Il a une conception de la séduction et de l’amour proche de celle de Michel Houellebecq. Et quant à sa vision de la fidélité, de la famille et de la vengeance, elle est biologique, presque primaire.
La construction de ce roman est moins percutante que celle du « dîner ». Mais ce livre se démarque par sa noirceur, par son cynisme saisissant, parfois dérangeant.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Servane L. TOP 50 COMMENTATEURSVOIX VINE le 15 juillet 2013
Format: Broché Commentaire client Vine pour produit gratuit ( De quoi s'agit-il? )
Marc Schlosser est un médecin généraliste un peu cynique. Son cabinet fonctionne bien grâce à ses patients : des artistes plutôt portés sur la bouteille. Quant à lui, il n'est pas trop regardant sur ses prescriptions et diagnostics.
Sa vie se déroule tranquillement entre sa femme et ses deux filles jusqu'au jour où Ralph Meier, un célèbre acteur vient le consulter. La famille Schlosser et la famille Meier deviennent amies. Pendant l'été, les Schlosser vont passer quelques jours dans la villa de location des Meier.
Tout ce passe bien... ou plutôt non, rien ne se passe bien.
L'atmosphère est tendue, extrêmement tendue et plus on avance dans le roman, plus on est dérangés par les comportements des uns et des autres. Jusqu'au drame.
"Villa avec piscine" est un roman étonnant que l'on commence avec un vague sourire aux lèvres et que l'on achève avec une pointe de soulagement tant l'écriture de Herman Koch est grinçante et perturbante.
Le roman est parfois un peu "fouillis". Toutefois, Koch sait maintenir le lecteur en haleine.
Remarque sur ce commentaire 8 sur 9 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Commentaire client Vine pour produit gratuit ( De quoi s'agit-il? )
Villa avec piscine/Herman Koch
Après le décès d’un patient, ami de la famille, l’acteur Ralph Meier, le docteur Marc Schlosser est mis en cause et convoqué par le conseil de l’ordre.
Meier est tombé malade après avoir consulté, juste au retour de vacances passées ensemble avec les Schlosser.
Y a-t-il eu par la suite une erreur médicale ou une négligence ? Ou autre chose d’inavouable ?
Que s’est-il passé auparavant dans la villa du bord de mer avec piscine ?
Voilà un livre qui ravira les amateurs de suspense : Herman Koch sait savamment distiller le suspense tout au long de chacune des pages de ce récit haletant. J’ai été tenu en haleine de la première à la dernière ligne de ce roman parfaitement construit. Mais un livre dérangeant dont émane une vision assez noire de l’âme humaine.
« Les veuves deviennent âgées. Très âgées. Souvent elles s’épanouissent le temps d’un instant à la mort de leur mari. »
C’est avec humour, un humour très noir, et avec cynisme que le Dr Schlosser raconte son histoire incroyable.
Ses réflexions sur sa conception de la médecine généraliste ne laissent pas d’être drôles et iconoclastes assurément.
« Les patients confondent le temps et l’attention. Ils pensent que je leur accorde plus d’attention que d’autres médecins. Mais je leur accorde tout simplement plus de temps ; ce que je dois savoir, il me faut une minute pour l’apprendre. Les dix-neuf autres minutes, je les remplis avec de l’attention.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 1 sur 1 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?