Vivaldi: Nisi Dominus, Stabat Mater
 
Agrandissez cette image
 

Vivaldi: Nisi Dominus, Stabat Mater

2 janvier 2008

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
  Titre
Durée
Popularité  
1
Nisi Dominus, RV 608: I. Nisi
2:34
2
Nisi Dominus, RV 608: II. Vanum
1:15
3
Nisi Dominus, RV 608: III. Surgite
1:33
4
Nisi Dominus, RV 608: IV. Cum Dederit
5:10
5
Nisi Dominus, RV 608: V. Sicut
1:44
6
Nisi Dominus, RV 608: VI. Beatus
1:02
7
Nisi Dominus, RV 608: VII. Gloria
4:34
8
Nisi Dominus, Rv 608: VIII. Sicut
1:00
9
Nisi Dominus, RV 608: IX. Amen
1:37
10
Credo RV 592 Crucifixus
2:51
11
Stabat Mater RV 621: I. Largo
3:04
12
Stabat Mater RV 621: II. Cuius
1:50
13
Stabat Mater RV 621: III. O Quam
1:43
14
Stabat Mater RV 621: IV. Qui est Homo
3:02
15
Stabat Mater RV 621: V. Quis non Posset
1:49
16
Stabat Mater RV 621: VI. Pro Peccatis
1:41
17
Stabat Mater RV 621: VII. Eja Mater
3:03
18
Stabat Mater Rv 621: VIII. Facut
1:29
19
Stabat Mater RV 621: IX. Amen
0:48


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 2 janvier 2008
  • Label: naïve classique
  • Copyright: 2008 naïve
  • Durée totale: 41:49
  • Genres:
  • ASIN: B0028FUYJC
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (19 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 7.238 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
22 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Petite déception 3 février 2008
Par Shishak
Format:CD|Achat authentifié par Amazon
Voici un CD dont le programme coulait de source depuis plusieurs années.
Je suis un peu déçu. Marie-Nicole Lemieux a été plus intéressante et sa voie semble fatiguée, notamment sur les vocalises. Jaroussky est toujours aussi brillant. L'orchestre est certe sbon, mais manque quand même de corps et les écarts entre forte et piano sont trop élevés : le début du cum dederit, pourtant sublime, est quasi inaudible, sauf à mettre le son à fond, se payer le bruit de fond sur le moment et devoir baisser ensuite pour écouter les autres morceaux. D'ailleurs, dans le fond, ce qui gêne le plus, c'est l'utilité même de ce CD. Il fait double emploi puisque Naive publie aussi, à côté (mais le flou est entretenu) l'édition Vivaldi et que ces deux oeuvres ont déjà été publiées par Sara Mingardo accompagnée par Alessandrini, dans deux dissques magnifiques. la contralto italienne est plus à l'aise que Lemieux et plus soyeuse que Jaroussky. En plus, un CD de 42 minutes.... On aurait pu ajouter deux salve regina, un pour chacun des solistes.Bref une occasion manquée, même si le CD reste intéressant, il ne marquera pas à mon avis la discographie de façon définitive
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
36 internautes sur 42 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un tiercé gagnant (Spinosi, Lemieux, Jaroussky) 7 janvier 2008
Par Lamouche Jean-Luc TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD
Nous connaissions le "Stabat Mater" et le "Nisi Dominus" - œuvres phares de la musique sacrée de Vivaldi -, notamment dans l'excellente version de Christopher Hogwood, avec James Bowman. Voici donc celle de l'Ensemble Matheus dirigé par Jean-Christophe Spinosi, avec Philippe Jaroussky (contreténor) et Marie-Nicole Lemieux (contralto). Il faut dire tout de suite que le résultat est à la hauteur de nos espérances, surtout qu'on peut y apprécier aussi le "Crucifixus" (où le duo Jaroussky-Lemieux fait merveille). On remarquera comment Spinosi et l'Ensemble Matheus sertissent les voix comme dans un écrin : plage 10 (le "Crucifixus" - justement) et plage 15 (extraite du "Stabat Mater"), par exemple. Voici donc encore une très bonne production de musique baroque de chez Naïve. Un seul regret : le CD ne dure qu'environ 42 minutes, ce qui est vraiment très peu... On aurait pu rajouter - par exemple - le "Salve Regina"... Mais, malgré cette petite réserve - somme toute -, ne boudons pas notre plaisir.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
24 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Brillant Jaroussky 20 janvier 2008
Format:CD|Achat authentifié par Amazon
Le Nisi Dominus et le Stabat Mater sont deux petits chefs d'oeuvre de la musique sacrée de VIVALDI .
Ce qui frappe tout d'abord dans cet enregistrement récent ,c'est l'excellence de l'Ensemble MATHEUS dirigé par Jean-Christophe SPINOSI ( Matheus est l'Ensemble associé au Quartz de Brest depuis 1996 , sa renommée est aujoud'hui internationale ).

Le Nisi Dominus chanté par le contre-ténor Philippe JAROUSSKY est vraiment brillant ("magnifique" dit "Le Monde" du 12/01/08). La voix de Jaroussky est toujours aussi époustouflante de virtuosité et de raffinement: un enchantement !

Par contre, j'ai été un peu déçu de l'interprétation du Stabat Mater par la contralto Marie-Nicole LEMIEUX. Mais c'est sans doute la comparaison avec la brillante interprétation du Nisi Dominus par Jaroussky, qui la dessert.
Pour tout dire, j'aurais préféré un CD entièrement interprété par Philippe Jaroussky (ces deux morceaux sont souvent interprétés par le même artiste dans un même CD),ce qui nous aurait donné certainement un Stabat Mater d'anthologie , comme l'est déjà le Nisi Dominus,...
dans cette attente, la meilleure interprétation actuellement disponible du Stabat Mater de Vivaldi est sans conteste celle d'Andréas SCHOLL (avec l'ensemble 415 dirigé par Chiara Bianchini) : un événement d'après Télérama , un sommet Vivaldien d'après Répertoire...
Jean-Louis 29
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Emotion 15 décembre 2012
Format:CD|Achat authentifié par Amazon
Je suis bouversée à l'écoute de ce CD.
Texte sensuel, doux. Je peux l'écouter et le réécouter.
Bon aussi pour faire les devoirs avec les enfants
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le miracle du prêtre roux encore une fois 22 octobre 2011
Format:CD
Ce Nisi Dominus est une banquet à lui tout seul. C'est un texte si petit, si insignifiant, que l'on se demande comment on peut en faire une musique si belle, si longue, si grande, si immense que le ciel ne peut même plus lui servir de limite. Et Philippe Jaroussky n'est pas le moindre argument de ce miracle de grandeur et de beauté

Ce psaume 126 est un mystère de beauté car il est construit comme une maison, pierre à pierre, ligne à ligne et l'on monte peu à peu la pyramide de la gloire de dieu dans le travail, de l'obélisque de dieu dans le combat. Il n'y a pas de vie sans travail ni combat. Combien ce message est oublié aujourd'hui dans les sociétés comblées et sur-satisfaites qui sont les nôtres. Il ya bien longtemps qu'on a perdu le goût du travail et le plaisir du combat. On se satisfait égoïstement du combat des matches de football ou de rugby à la télé et du travail sans nom et sans vie du fromage dans le frigo et du vin dans la cave.

Mais sait-on encore prendre du plaisir à faire quelque chose que l'on n'a jamais fait et qui a une valeur sur le vaste marché anthropologique de l'humanité ? Sait-on encore se battre pour défendre un droit des autres ou une liberté de ses voisins, sait-on encore se battre contre un tyran ou contre une facilité car le bonheur n'est que dans la difficulté surmontée et vaincue. L'héritage du seigneur ce sont ses fils et quand un de ces fils est Philippe Jaroussky on se prend de rêver de je ne sais quel paradis où nous aimerions nous trouver tout de suite.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
5.0 étoiles sur 5 Envoutant, magnifique!
Je ne suis pas compétent pour justifier techniquement mon appréciation, mais c'est un enregistrement magique, enthousiasmant, que j'écoute et... Lire la suite
Publié le 11 novembre 2011 par John Doe
5.0 étoiles sur 5 Sublime
Certaiinement, le plus beau et le plus prenant de tous les disques que j'ai achetés. Philippe Jaroussky, Nicole Lemieux et Spinosi dans Vivaldi, dans l'intensité que... Lire la suite
Publié le 10 juin 2011 par Boudiaf Saïd
4.0 étoiles sur 5 Une belle surprise
Evidemment on est séduit d'abord par l'accroche : une pochette du CD au graphisme incroyable, et puis bien sûr le trio Jarrousky, Lemieux et Jean Christophe Spinosi. Lire la suite
Publié le 27 mai 2011 par Patrick Gdt
2.0 étoiles sur 5 Le Baroque religieux
Musique qui sort des facilités de certains concerti et qui est servie par un interprète d'exception à la voix quasi divine
Publié le 14 avril 2011 par EUTERPE
5.0 étoiles sur 5 Excellent CD
tant au niveau de la qualité de l'auteur, de l'enregistrement,que des interprétes, un bonheur pour l'âme !!!!!!!!!!!!!
Publié le 25 avril 2010 par Aufildesmots
5.0 étoiles sur 5 Une belle osmose et un "Cum dederit" hallucinant
SC Spinosi a ce talent rare (comme Giulini, cf. requiem Mozart) de savoir garder la ligne mélodique tout en n'étouffant pas le chant. Lire la suite
Publié le 19 février 2010 par Florian Delisle
5.0 étoiles sur 5 Album d'une rare beauté !
Je suis une fan inconditionnelle de Vivaldi, j'ai découvert assez recemment Philippe Jaroussky et je trouve sa voix d'une rare beauté, Anne-Sophie Lemieux ne m'a pas... Lire la suite
Publié le 20 novembre 2009 par B. weigand
5.0 étoiles sur 5 Pureté cristalline
Magnifique, les voix sont d'une pureté bouleversante. Le chant de Philippe Jarousski est extrêmement emouvant dans le
Nisi Dominus
Publié le 8 octobre 2009 par A. Halbe
4.0 étoiles sur 5 sublime
excellente interprétation à écouter plusieurs fois, instruments baroques richesse des timbres, profondeur de l'harmonie, et la voix de Ph. Lire la suite
Publié le 11 mars 2009 par Bonnard Fonvillars
5.0 étoiles sur 5 Appréciation
Voix superbes pour les deux solistes, sans oublier le chef. Doit absolument faire partie de la discothèque.
Publié le 20 février 2009 par L. PERAUD
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique

ARRAY(0xac0f8e64)