undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Quantité :1
Vivaldi - Orlando furioso a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par EliteDigital FR
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: CD en EXCELLENTE condition. Pochette et jaquette de CD inclus. Envoyé par avion de New York. 7 à 15 jours ouvrés avant réception. Service après vente irréprochable.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 46,29
Livraison à EUR 0,01 sur les livres et gratuite dès EUR 25 d'achats sur tout autre article Détails
Vendu par : Fulfillment Express
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 26,79

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Vivaldi - Orlando furioso
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Vivaldi - Orlando furioso


Prix : EUR 32,00 LIVRAISON GRATUITE Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, 19 octobre 2004
EUR 32,00
EUR 21,13 EUR 16,51
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
16 neufs à partir de EUR 21,13 5 d'occasion à partir de EUR 16,51

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Antonio Vivaldi

Discographie

Image de l'album de Antonio Vivaldi

Photos

Image de Antonio Vivaldi
Visitez la Page Artiste Antonio Vivaldi
114 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Vivaldi - Orlando furioso + Vivaldi - La fida ninfa
Prix pour les deux : EUR 64,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Interprète: Marie-Nicole Lemieux, Jennifer Larmore, Veronica Cangemi, Philippe Jaroussky, Lorenzo Regazzo, et al.
  • Orchestre: Ensemble Matheus
  • Chef d'orchestre: Jean-Christophe Spinosi
  • Compositeur: Antonio Vivaldi
  • CD (19 octobre 2004)
  • Nombre de disques: 3
  • Label: Naïve
  • ASIN : B00061ZKP8
  • Autres versions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 56.921 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. Sinfonia allegro - Ensemble Matheus, Jean-Christophe Spinosi
2. Sinfonia andante - Ensemble Matheus, Jean-Christophe Spinosi
3. Sinfonia allegro - Ensemble Matheus, Jean-Christophe Spinosi
4. Atto primo scena 1 recitativo - Veronica Cangemi, Ensemble Matheus, Jennifer Larmore, Jean-Christophe Spinosi
5. Atto primo scena 1 aria: un raggio di speme - Veronica Cangemi, Ensemble Matheus, Jean-Christophe Spinosi
6. Atto primo scena 2 recitativo - Ensemble Matheus, Lorenzo Regazzo, Marie-Nicole Lemieux, Jennifer Larmore, Jean-Christophe Spinosi
Voir les 27 titres de ce disque
Disque : 2
1. Atto secondo scena 1 recitativo - Ensemble Matheus, Lorenzo Regazzo, Jennifer Larmore, Jean-Christophe Spinosi
2. Atto secondo scena 1 aria: vorresti amor da me - Ensemble Matheus, Jennifer Larmore, Jean-Christophe Spinosi
3. Atto secondo scena 2 recitativo - Ann Hallenberg, Ensemble Matheus, Lorenzo Regazzo, Jean-Christophe Spinosi
4. Atto secondo scena 2 aria: benché nasconda - Ensemble Matheus, Lorenzo Regazzo, Jean-Christophe Spinosi
5. Atto secondo scena 3 recitativo - Philippe Jaroussky, Ann Hallenberg, Ensemble Matheus, Marie-Nicole Lemieux, Jean-Christophe Spinosi
6. Atto secondo scena 3 aria: taci, non ti lagnar - Ann Hallenberg, Ensemble Matheus, Jean-Christophe Spinosi
Voir les 35 titres de ce disque
Disque : 3
1. Atto terzo scena 1 recitativo - Philippe Jaroussky, Ensemble Matheus, Lorenzo Regazzo, Jean-Christophe Spinosi
2. Atto terzo scena 1 aria: dove il valor combatte - Ensemble Matheus, Lorenzo Regazzo, Jean-Christophe Spinosi
3. Atto terzo scena 2 recitativo - Jean-Christophe Spinosi, Philippe Jaroussky, Ann Hallenberg, Ensemble Matheus
4. Atto terzo scena 3 aria: l'arco vuo frangerti - Ensemble Matheus, Jennifer Larmore, Jean-Christophe Spinosi
5. Atto terzo scena 3 recitativo - Philippe Jaroussky, Ann Hallenberg, Ensemble Matheus, Jennifer Larmore, Jean-Christophe Spinosi
6. Atto terzo scena 3 recitativo accompagnato - Ensemble Matheus, Jennifer Larmore, Jean-Christophe Spinosi
Voir les 32 titres de ce disque

Descriptions du produit

Evénement dans l'Edition Vivaldi menée par Naïve [opus111] : le mythique opéra Orlando Furioso est enregistré pour la première fois dans son intégralité ! Une distribution exceptionnelle relève le défi : la jeune alto québécoise Marie-Nicole Lemieux dans le rôle-titre est entourée de spécialistes baroques confirmés comme la mezzo star Jennifer Larmore, Veronica Cangemi, Lorenzo Regazzo et l'époustouflant Philippe Jaroussky, Victoire de la Musique 2004 dans la catégorie Révélations lyriques. Un triomphe pour Jean-Christophe Spinosi qui continue de révolutionner le scène baroque à la tête de l'Ensemble Matheus et qui nous livre en 3 CD une captation exceptionnelle de son oeuvre fétiche.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 27 octobre 2004
Format: CD
Que n'avions nous plus tôt cet opéra légendaire où un Vivaldi survolté se mesurant au poême de l'Arioste brosse une peinture expressionnsite des passions humaines. La musique et le chant s'accordent pour anéantir tous les héros : ni la magicienne Alcina ni le Spadassin Orlando ne seront épargnés. Chacun fait l'expérience de la souffrance et de la solitude. Et la musique bat la cadence en rythmes endiablés. Les chanteurs aguerris, le chef électrisé et l'orchestre bondissant ressuscitent un opéra éblouissant qui bien que créé en 1727 n'a pris aucune ride!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jaamuna TOP 100 COMMENTATEURS le 23 octobre 2012
Format: CD
Je continue de livrer mes commentaires d'écoute sur les opéras de l'édition Naïve, qu'elles s'accordent ou non avec celles du plus grand nombre.
Je n'ai de fait qu'assez moyennement gouté cet Orlando Furioso (1727) considéré pourtant comme l'un des sommets des opéras de Vivaldi.

Déjà il n'est pas aisé de s'y retrouver pour cet opéra :
Il s'appuie sur un livret écrit par Grazio Braccioli en 1713 et révisé en 1714 et la trame dramatique reste à peu près la même que dans l'Orlando Furioso de 1714. Trois manuscrits se trouvent à Turin, parmi lesquels celui de l'Orlando finto pazzo (Vivaldi 1714), celui de l'Orlando Furioso (Giovanni Alberto Ristori 1713), partition à laquelle Vivaldi avait ajouté ses propres arias et le troisième serait celui de la version de 1927.
Celui-ci comprend des feuillets soigneusement calligraphiés, plus des feuillets griffonnés à la hâte avec multiples insertions, retranchements, fragments, numérotation irrégulière des scènes.
Malgré tout ça J-C Spinosi déclare avoir rétabli le texte musical original de la version de 1927 ... Faisons lui confiance a priori même s'il restera toujours des doutes importants.

La partition musicale semble bien d'une grande richesse à tel point qu'elle m'est apparue difficile à aborder d'emblée dans son intégralité. Il est réputé être le sommet de la production de Vivaldi en matière d'opéra toutefois je ne le recommanderai pas comme première écoute à celui qui veut aborder ces oeuvres.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 2 novembre 2004
Format: CD Achat vérifié
Cet enregistrement atteint un parfait equlibre entre l'orchestre et les voix. C'est surtout grace à l'atmosphère trouvée dans une église en Bretagne. Spinosi et ses musiciens pratiquent la "musique de chambre" qui va très bien avec cette musique de Vivaldi, et les excellents chanteurs se trouvent à l'aise avec cet
accompagnement. Leur articulation est parfaite, surtout dans les
recitatifs pour qu'on ne s'ennuie jamais.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
22 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile  Par ALIBERT Michel VOIX VINE le 3 août 2005
Format: CD Achat vérifié
Dès le concerto initial en guise d'ouverture, le ton est donné: contrastes éclatants piano/forte et vitesse maximum dans la cohésion de l'ensemble instrumental. Le registre interprétatif de J.Ch. Spinosi (digne émule de N. Harnoncourt) s'arrête là. Reconnaissons que l'effet obtenu est saisissant... les cinq premières minutes. Au bout d'une demi-heure, cela devient lassant, les tics seuls surnagent et, sur une durée de trois heures, l'on franchit allègrement les limites de l'intolérable. Une seule exception: l'air de Ruggiero au premier acte, sans doute en raison de la présence, unique dans l'oeuvre, d'une flûte exquise.

L'interprétation des chanteurs n'est pas en cause et M.N. Lemieux nous offre même un Orlando d'anthologie, qui n'a rien à envier au souvenir que certains ont pu garder de M. Horne; mais si chaque numéro pris séparément peut séduire, l'ensemble tombe à plat par la faute d'un chef qui devrait sans tarder se mesurer à ses rivaux dans le dernier mouvement du Troisième Brandebourgeois pour lequel la seule option interprétative de nos jeunes ensembles semble consister en une course effrénée dans laquelle J.Ch. Spinosi devrait réaliser un excellent chrono.
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Brunel Francoise le 18 juillet 2015
Format: CD Achat vérifié
Très belle prise de son, mais l'ensemble (des morceaux) est un peu "froid" et presque "désincarné" (par de par les voix).
L'ensemble est tout de même d'excellente qualité.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jacques COULARDEAU le 23 octobre 2011
Format: CD
Encore un opéra d'amour trompé et de sorcellerie sadique qui n'a d'égale que la traîtrise de Hécate la diabolique déesse de l'enfer et de la nuit, la déesse triple par excellence qui sait s'y prendre par tous les côtés pour arriver à ses fins et ses fins sont toujours de dominer, opprimer, exploiter et faire souffrir car c'est cela est rien d'autre qui lui donne du plaisir.

Je regretterai d'emblée que l'on ait fait chanter Orlando par une femme. Aujourd'hui cela est impensable qu'un homme soit chanté par une femme. C'est contre nature d'abord mais plus encore c'est une trahison musicale car ces rôles d'alto, contre-alto et contre-ténor sont faits pour des hommes, des castrats en leur temps, aujourd'hui des hommes qui ont ces voix sans tricherie ni manipulation et qui ajoutent ainsi aux simples notes des tessitures et des harmoniques qui n'ont rien à voir avec celles d'une femme. L'homme chante avec ses tripes dans son ventre et les femmes avec leurs seins dans leur poitrine. Combien les rencontres de Orlando et Ruggio auraient été autrement poignantes qu'ici.

Ceci étant dit la musique de Vivaldi est suffisamment riche pour emporter ce défaut de distribution. Rendons à l'alto ce qui appartient à l'alto et à Vivaldi ce qui est le bien et le mérite de Vivaldi.
Lire la suite ›
11 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?