Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium
9 d'occasion à partir de EUR 0,01

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Volta Import


Voir les offres de ces vendeurs.
9 d'occasion à partir de EUR 0,01
boutique Noël
Offrez de la musique pour Noël !
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique Noël CD, Vinyles et DVD Musicaux.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Björk

Discographie

Image de l'album de Björk

Photos

Image de Björk
Visitez la Page Artiste Björk
237 albums, 21 photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (8 mai 2007)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B000NVIXFA
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 22.350 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Earth Intruders
2. Wanderlust
3. The Dull Flame Of Desire
4. Innocence
5. I See Who You Are
6. Vertebrae By Vertebrae
7. Pneumonia
8. Hope
9. Declare Independence
10. My Juvenile

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.4 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par CAPTAIN sur 5 juin 2008
Format: CD
Pourtant grand fan de Bjork, je suis avec impatience la sortie de chaque nouvel opus de l'islandaise et j'avoue que quand j'ai entendu pour la première fois le titre Earth Intruders, je me suis dit :"Ah, enfin, je vais retrouver du grand Bjork digne de l'époque d'Homogenic et Vespertine"! Et quelle ne fut pas ma déception en écoutant le reste de l'album qui n'est pas en accord du tout avec ce titre .... à part Earth Intruders, Wanderlust, Innocence et Declare Independance, le reste m'ennuie profondément. Certains sons paraissent repris de Vespertine mais sans le petit plus qui avait fait de cet album un vrai bijou. J'ai eu l'impression que Bjork n'avait pas su quoi mettre sur cet album et que l'inspiration lui avait cruellement manqué.
Bref, j'attendais beaucoup trop peut-être de cet album après un Medulla sur lequel je n'avais pas accroché dès le début et auquel je me suis fait seulement après plusieurs écoutes.
En résumé, pour ceux qui veulent découvrir le monde de la diva islandaise, pour moi, cet album ne reflète absolument pas son génie.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Touzot sur 15 mars 2009
Format: CD
C'est un album plus hybride que les autres. Auparavant, Bjork donnait une ligne à ses albums. Chacun possédait un son, une atmosphère. Sans faire des albums thématiques, de Début à Medulla, chaque oeuvre avait sa propre vision et son goût. Volta lance des chanson dans le noir qui chacune s'entrechoque et s'évite. Aucune ne semble épouser la même envie. De la bouche de l'artiste, Volta parlerait de voyage, d'embarcation pour des périples en Cargo... Elle y mélange des instruments traditionnels Malien, Japonais. L'intervention des musiciens qui vont avec. Elle a toujours su collaborer et s'entourer de gens d'univers complètement différents à sa musique et à son univers baroque et conceptuel.
Volta, pourtant, même au bout de plusieurs écoutes, est beaucoup plus exigeant. Il ne possède pas le plaisir spontané que l'on reconnaît habituellement.
Il demande une écoute plus attentive et plus personnelle aussi. Il est intéressant d'évaluer les albums de Bjork en son direct puis avec un casque. Ici, Volta prend tout son sens avec une écoute pour soi.
Il reste sûrement aussi celui qui a mon sens est le plus inachevé.
Préférez lui peut être son import Japonais qui possède une chanson en plus. Il s'agit d'un autre duo avec Anthony.
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bernelas sur 22 mai 2007
Format: CD
Qui aujourd'hui peut se permettre d'associer une fanfare islandaise, des samples électros et le nec plus ultra de la musique africaine?

Qui peut se risquer à faire klaxoner une chorale de cargos?

C'est Björk, biensûr, qui nous offre à la fois un magnifique et audacieux récital.Dès l'ouverture nous sommes emballés par un rythme tribal et le chant de la "divine" qui module de manière encore surprenante...

Le troisième titre est un duo plein d'emphase qui nous enflamme fièrement.

Les musiciens africains sont sur cet album des virtuoses hors pairs et permettent à Björk de goûter de nouvelles couleurs instrumentales (I see Who you are, Hope).

La fanfare islandaise conjugue sur "Vertebrae" et "Pneumonia" douceurs et inquiétudes, syncopes et plénitudes.

Enfin sur l'avant dernier titre, un cri de guerre technoïsé appelle à l'indépendance....vertu que cette artiste a toujours préservé face aux marchés sclérosés de la musique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. B. Deltombe VOIX VINE sur 17 mai 2007
Format: CD
J'ai acheté ce nouveau Björk avec enthousiasme, après avoir entendu l'excellent Earth Intruders, qui ouvre l'album, et alors que j'avais été totalement échaudé par ses deux dernières productions, Drawing Restraint 9 et Medulla. Et ma déception est à la hauteur de l'espoir qu'avait fait naître le single. Passé Earth Intruders, cet album a le même défaut majeur que ses récents prédécesseurs : bien sûr Björk poursuit ses explorations, cette fois très organiques, tribales, parfois pastorales ; bien sûr la prise de son et la qualité de l'interprétation, l'originalité du tout ne sont jamais prises en défaut, mais bon sang où sont les chansons? Où sont les mélodies? Rien ici ne saurait rivaliser avec des bijoux passés comme Venus As A Boy, Isobel, ou Yoga.

Pour moi, Volta confirme que, côté compos, Björk court toujours après l'inspiration de ses trois premiers albums. Et la question se pose : ne l'aurait-on pas un poil surestimée? Je le pense. Björk n'est certainement pas une mélodiste du niveau de Kate Bush, Joni Mitchell, ou Rickie Lee Jones. Bref, si vous n'avez soif que d'exploration sonore, Volta fera l'affaire. Mais pour les chansons, reportez vous plutôt au nouveau Tori Amos.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?