undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles
3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

...popularisée par Régine Pernoud et les disques de l'ensemble Sequentia, ce récital capté en janvier 1998 à l'Abbaye royale de Fontevraud attire l'attention sur une autre abbesse rhénane du XII° Siècle : Herrad von Hohenburg, qui compila au monastère du Mont Sainte-Odile une somme encyclopédique consacrée à l'histoire biblique, aux sciences, aux arts (hélas le manuscrit périt dans l'incendie de la Bibliothèque de Strasbourg en 1870).

L'équipe féminine Discantus s'est penchée sur les traces musicales de ce "Hortus Deliciarum" (Jardin des délices) et prête aussi ses voix aux mélodies liturgiques, hymnes et exercices d'ambitus des recueils "Symphonia Harmoniae caelestium revelationum" et "Riesencodex" consignés par la visionnaire Hildegarde.
Les Graduels, Hymnaires et Antiphonaires de Pairis, le Codex Engelbeg proposent d'autres sources où Discantus a puisé cette mise en perspective d'un répertoire vocal que les deux érudites religieuses ont fertilisé ou côtoyé.

Animée par Brigitte Lesne, cette réalisation lyrique véritablement enivrante (écoutez pour preuve l'étonnant canon "Leto leta concio" célébrant la Nativité !) concilie sensualité et mysticisme, nous rappelant somptueusement qu'en ces siècles d'érection des cathédrales, « on ne loue pas le Seigneur seulement par des prières, mais par l'offrande de la beauté, par des ornements, par l'ordonnance architecturale » (Georges Duby).
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juin 2015
Ces chants sont d'une douceur incroyable, ils sont appaisants et ont quelquechose de mystique... et le plus de ce CD vient du fait que les chants sont a capella - aucun instrument de musique ne vient interférer avec ces magnifiques voix féminines.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2014
musiques et interprétation de toute beauté
à écouter et à savourer pour tous les amateurs de musique médiévale
d'autant plus lorsque c'est Hildegarde Von Bingen
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

17,08 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)