Voyage au centre de la terre (Classiques t. 2029) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 5,10
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Voyage au centre de la Terre Poche – 1 janvier 1980


Voir les 66 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 0,01
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 9,20
Poche, 1 janvier 1980
EUR 5,10
EUR 4,90 EUR 0,26
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 7,50
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,00 EUR 4,98
Cartonné
"Veuillez réessayer"
EUR 0,78

Amazon Famille : le programme pour les jeunes parents

Amazon Famille : le programme pour les jeunes parents
Découvrez Amazon Famille et économisez tout en vous simplifiant la vie avec 20% de réduction sur les couches, des promotions exclusives et la livraison gratuite et illimitée en 1 jour ouvré. Essayez gratuitement pendant 30 jours.
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Voyage au centre de la Terre + De la Terre à la Lune + Vingt mille lieues sous les mers
Prix pour les trois: EUR 16,30

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Amazon.fr

Jules Verne s'amuse. La littérature est un jeu pour lui, chaque livre l'occasion d'un nouveau pari, plus insensé que le précédent. Un fou de savant (il en produira par dizaines, de ces illuminés, tous plus extravagants les uns que les autres) descend en compagnie d'un adolescent candide et d'un guide muet, jusqu'au centre (enfin, presque) de la Terre, pour y créer une mer libre (eh oui, docteur Freud) avec ses tempêtes, son climat "méditerranéen", ses monstres antédiluviens, ses forêts pétrifiées puis remonte illico, à cent à l'heure, poussé par un torrent de lave en fusion... Sur les traces de son maître Edgar Poe (il avait lu ses oeuvres traduites par Baudelaire), Jules Verne prend le canular scientifique pour prétexte, et refaçonne un univers électrique, volcanique, traversé d'énergies furieuses, où sa puissance visionnaire éclate, à la mesure d'une folie créatrice insatiable et sans limites. --Scarbo --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Revue de presse

Une périlleuse expédition ponctuée de découvertes extraordinaires et de créatures fantastiques... Un étonnant roman de science-fiction. Nouvelle édition. À partir de 11 ans. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .


Détails sur le produit

  • Poche: 128 pages
  • Editeur : L'Ecole des loisirs (1 janvier 1980)
  • Collection : Classiques abrégés
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2211069479
  • ISBN-13: 978-2211069472
  • Dimensions du produit: 19 x 1,2 x 12,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (43 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 135.531 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

33 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gwen COMMENTATEUR N° 11ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR sur 9 septembre 2010
Format: Poche
Les manuels de littérature parlent souvent de Jules Verne (quand ils en parlent!) avec une certaine condescendance. S'ils lui reconnaissent d'avoir inventé la science-fiction, il n'en reste pas moins à leurs yeux un amuseur dont les récits colorés s'adresseraient essentiellement aux adolescents, un auteur non dénué de talent, certes, mais qu'on ne saurait mettre sur le même plan que Stendhal ou Maupassant. Personnellement, je trouve ce snobisme intellectuel insupportable. Comme tous les snobismes, d'ailleurs! Jules Verne, à mes yeux, est une merveille absolue. Ne me demandez pas de lui trouver un défaut ou d'émettre à son égard l'ombre d'une réserve, j'en serais parfaitement incapable! J'aime sa prose claire, précise, lyrique. J'aime ses personnages pittoresques. J'aime l'évasion que me procurent ses romans, l'énergie qui les habite et la philosophie qui s'en dégage. C'est bien simple! Chez Jules Verne, j'aime tout! Il est un remède à l'ennui, à la morosité, une déclaration de guerre à la routine, et surtout un formidable antidote à la mauvaise littérature, celle qui se croit profonde parce qu'elle est obscure ou subtile parce qu'elle est amphigourique. Si l'on me forçait, le couteau sur la gorge, à préférer un livre dans son oeuvre volumineuse, j'opterais sans doute pour ...Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Poche
Le dernier roman de Jules Verne que j'ai lu était « Vingt mille lieues sous les mers » et ce fut un désastre car je l'ai abandonné après avoir tenté la lecture en diagonale... Pour moi, trop de descriptions scientifiques tue le livre... Ce coup-ci, j'ai réussi à le finir (ouf !) car il y avait beaucoup moins de descriptions même s'il y en avait toujours.

Otto Lidenbrock trouve un vieux parchemin ayant appartenu à Arne Saknussemm, un savant, qui serait allé au centre de la Terre. Le professeur ne veut pas passer à côté de cette découverte scientifique et embarque son neveu Axel dans l'aventure. Ils doivent suivre la route au centre d'un volcan islandais et ils embauchent un chasseur islandais pour les guider. L'aventure peut ensuite commencer.

Axel, le jeune homme, qui est fiancé à la pupille du professeur, est le défaitiste de l'histoire. Déjà qu'il ne veut pas partir, il pense qu'ils vont mourir en route, soit le volcan va se réveiller, soit ils mourront de faim, soit bloqués dans un éboulement, soit à cause de la chaleur... Il a peur, il doute mais, peu à peu, il grandit et son esprit s'ouvre.
Son oncle est plus confiant et persévérant, il part avec une seule idée, percer à jour ce mystère scientifique. Mais même si c'est un savant dans l'âme, c'est aussi un rêveur, il croit en son idée, en son rêve.
Hans est le guide islandais qui les accompagne. Il est l'homme fort de l'histoire, il a les pieds sur terre, il est calme, il ne parle pratiquement pas.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par mahikeul sur 29 mars 2014
Format: Poche Achat vérifié
Les fins de Jules Verne sont abruptes, rapides, presque bâclées. C'est toujours une frustration de fermer l'un de ses livres. Non seulement, pour cette raison, mais aussi parce que cela signifie tourner le dos à ces péripéties phénoménales, à ces personnages forts de caractère, à ces explorations inenvisageables. L'effet produit par ces fins montre combien le lecteur est séduit par la plume des Jules Verne et par son imagination débordante !

Ici, le contenu est déjà célèbre, inutile de résumer. Constatons combien l'auteur se veut scientifique. Sa vocation était de vulgariser la science. Il a choisi la géologie et la paléontologie pour cet ouvrage. Des pages sembleront parfois arides, mais il ne faut pas abandonner nos personnages en route ! Ce que vous découvrirez en voyageant vers le centre de la Terre vous séduira, vous surprendra, vous fera rêver. Oubliez les différentes adaptations télévisées, et venez faire la connaissance du récit d'origine qui fait tant rêver depuis un siècle.

Bonne lecture !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pier TOP 100 COMMENTATEURS sur 26 février 2013
Format: Poche
Comme c'est plaisant de retrouver ses lectures d'adolescent ! Voici donc ma première trilogie sur les Voyages Extraordinaires de Jules Verne. Et on poursuit bien plus tôt que prévu, avec le premier titre typé science-fiction de l'auteur « Voyage au centre de la Terre ». Une nouvelle fois, tout un pan de l'imaginaire collectif accompagne l'annonce de ce titre. Que ce soient les moyens par lesquels nos héros atteindront le centre, ce qu'ils y découvriront, comment ils rentreront chez eux... Cette aventure est donc le second roman de Jules Verne et le premier consacré à des évènements inconcevables scientifiquement. Ce titre se distingue d'ailleurs de la précédente oeuvre de l'auteur ayant fait l'objet d'un article dans un journal. En effet « Cinq semaines en ballon » proposaient un récit énoncé par un narrateur omniscient « Voyage au centre de la Terre » est écrit à la première personne et se présente comme un journal réalisé au retour de l'expédition. Une indication déjà sur l'issue de l'entreprise. A noter également que contrairement à l'autre roman cité précédemment, les chapitres de cet ouvrage ne sont pas suivis d'une indication de leur contenu. Pas forcément une mauvaise chose puisque cela renforce l'incertitude du lecteur. Le scénario de ce roman commence ainsi : Le professeur Lidenbrock géologue et minéralogiste rentre chez lui après s'être procuré un ancien ouvrage islandais. Lors de son examen de l'objet, une feuille s'en échappe contenant des runes semblant cacher un mystérieux secret.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?